Ville de Paris

Évènement

MARIONA BENEDITO ET CUBE.BZ - SPECTRE

Le samedi 1er octobre 2022
Cet évènement fait partie de Nuit Blanche, Nuit Blanche 2022 : Parcours Centre
Installation visuelle et sonore monumentale - Ballet d'énergie visuel, Spectre rejoue la présence énergétique du Paris d’antan, et fait écho à sa réputation de ville lumière.
L’architecte Mariona Benedito et le collectif Cube.BZ sont catalans. Leurs travaux, qui portent sur la relation entre la lumière et l’espace, font se rejoindre l’architecture rationaliste américaine, le Velvet underground et Les Frères Lumières.
Spectre apparaît tel un cube surnaturel sur le parvis de l'Hôtel de Ville. Couleur lune dans la nuit, l’installation exécute un ballet d’énergies vibrantes. Le son cadence ce voyage temporel et accélère avec la lumière qui ricoche sur l’obscurité. Incarnation fantomatique, Spectre rejoue la présence énergétique du Paris d’antan, et fait écho à sa réputation de ville lumière. Près de 56 000 lumières furent installées dans la rue et aux fenêtres des Parisiens sous Louis XIV, faisant de Paris la première ville équipée en éclairage public. Interprétant sa danse stroboscopique, l’imposante installation, saillante et futuriste, crée l’illusion du mouvement, nous faisant perdre tout repère.
Contributeurs : Miquel Benedito et Jacob Fratczak
Musique : Pol Clusella
Vidéo : Oriol Caba
Cette installation a été crée dans le cadre du Festival LlumBCn. ICUB
Avec le soutien de la Délégation du Gouvernement de Catalogne en France / Institut Ramon Llull .
Cette installation est déconseillée aux personnes épileptiques.
In english
The architect Mariona Benedito and the Cube.BZ collective are Catalan. Their work, which focuses on the relationship between light and space, weaves together American rationalist architecture, the Velvet Underground and the Lumière brothers.
Set on the City Hall’s forecourt, Spectre has all the appearance of a supernatural cube. Taking on the colours of the moon after nightfall, the installation performs a ballet of vibrant energies. Sound provides this journey through time with its rhythm, speeding up as the light ricochets against the darkness. A ghostlike incarnation, Spectre re-enacts the energy presence of the Paris of bygone days, echoing its reputation as the City of Light. Almost 56,000 lamps were installed in Paris’ streets and Parisians’ windows under Louis XIV, making Paris the first city to be equipped with public lighting. Performing its stroboscopic dance, the imposing installation, as striking as it is futuristic, creates an illusion of movement, leading us to lose all sense of direction.
In coproduction with A.C.E. (Spanish Cultural Action), the Catalonian Government’s Delegation in France and the Ramon Lull Institute.
Mise à jour le 28/09/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations