Ouvrir la recherche
Le saviez-vous ?

Ce qu'il faut savoir sur les encombrants, service public… et gratuit !

Mise à jour le 30/04/2021
Chaque année, entre 110 et 120 mille tonnes d’objets encombrants sont collectées à Paris, soit par l’apport directement en déchetterie, soit, pour plus d’un tiers, au pied des immeubles. De quoi remplir un navire porte-containeur ! On l’oublie souvent, ce service est gratuit.
Un encombrant, c'est quoi ?
Déchet non putrescible qui, par son volume ou son poids, ne peut être pris en compte lors de la collecte des ordures ménagères : électroménager, mobilier, literie…

L’équivalent de 1200 lave-linge collectés quotidiennement

Près de 120 tonnes sont collectées par le service des encombrants chaque jour au pied des immeubles parisiens, soit l’équivalent de près de 400 grandes étagères ou 1200 lave-linge. Si chaque demande est limitée à 3m3 par personne, ce ne sont pas moins de 650 000 rendez-vous qui ont été pris en 2020 sur le téléservice dédié. Avec le développement du mobilier en kit et des enseignes bon marché, les meubles représentent aujourd’hui 12 % du tonnage global trié en déchèterie.

L’enlèvement des encombrants est gratuit

Pour profiter de ce service municipal, vous n’avez rien à débourser. Profitez-en, d’autant que si vous disposez de meubles en mauvais état ou qui ne vous plaisent plus, il est interdit de les abandonner sur la voie publique sous peine d’une amende de 68 à 180 €. Il s’agit alors d’un dépôt sauvage.
Paris est la seule ville en France à proposer un tel service non payant, réactif (en moins de 48h) et disponible 6j/7j. Dans les autres grandes villes françaises, la prise de rendez-vous peut aller de quelques jours à plusieurs semaines.

En juillet, comme un air de vide-greniers

Période de pic pour les déménagements, le début de l’été est aussi celle la plus chargée de l’année pour la collecte des encombrants, celle où l’on trie, où l’on se débarrasse du meuble qui ne nous suivra pas dans notre nouvelle vie. A contrario, décembre est le mois le plus calme.

Attention aux punaises de lit !

En forte expansion au niveau mondial, les punaises de lit sont de plus en plus présentes à Paris. Cette recrudescence est due en partie à l'augmentation des voyages internationaux, au développement de la location de meublés touristiques et à la récupération de meubles et vêtements d'occasion.
Si vous devez vous débarrasser d’objets encombrants infestés au lieu de les jeter, pensez à les faire traiter par une entreprise spécialisée de désinsectisation. Sinon, signalez-le au cours du formulaire de prise de RDV en cochant la case prévue à cet effet et emballez obligatoirement vos objets de façon hermétique.

Plus de 50% des encombrants finissent recyclés

Les objets encombrants collectés sont emmenés en déchetterie pour être triés et repris par les différentes filières de déchets afin d’être valorisés.
La moitié d’entre eux ou de leurs composants trouvent alors une seconde vie : le bois est transformé en panneaux de particules pour l'ameublement ; les ferrailles servent à fabriquer des pièces métalliques ; les cartons et papiers sont recyclés en nouveau carton ; les matelas permettent de fabriquer de l'isolant pour le bâtiment ou des tapis de sport, etc.

Mieux que les encombrants, la réduction des déchets

Et si, avant de jeter, vous vérifiez que vous ne pouvez pas donner vous-même une deuxième vie à votre objet en le réutilisant, en le vendant ou en le donnant? Les usagers peuvent d’ailleurs directement accéder à une plateforme de réemploi depuis le site des encombrants. Avec plus d'une vingtaine de lieux de réemploi à Paris, type recycleries ou ressourceries , il y a forcément une structure près de chez vous pour donner une seconde vie à vos objets.
En les donnant avant qu'ils ne deviennent des déchets, ils contribuent à créer des emplois et, une fois remis en état, ils serviront à d'autres personnes. Deux collectes solidaires, Ecosystem et Ecologic, proposent par ailleurs une alternative aux encombrants en organisant des collectes solidaires d'appareils électriques et électroniques sur Paris.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations