Sélection

Cinq idées pour célébrer la Libération de Paris

Mise à jour le 23/08/2023
Vendredi 25 août, Paris célébrera le 79e anniversaire de sa libération. Pour l’occasion, voici cinq idées pour se (re)plonger dans ce chapitre historique de la capitale. Musée, balade, jeu de pistes, lectures…. Suivez le guide !

Visiter le musée de la Libération

Pour une immersion totale, on file au musée de la Libération (entrée gratuite) qui donne la parole aux deux grands acteurs de ce moment fort : le préfet Jean Moulin et le général Leclerc. Chaque salle permet de découvrir progressivement l’histoire de Paris occupé, puis libéré. Riche en objets d’époque parfaitement conservés, l’exposition regorge de documents sonores ou filmés et de textes qui illustrent ce pan de l'histoire parisienne. Avec, notamment, un zoom sur les femmes reporters de guerre. Vous en ressortirez fascinés.
Musée de la Libération de Paris - Musée du général Leclerc - Musée Jean Moulin
4 avenue du colonel Henri Rol-Tanguy
75014 PARIS
Complément d'adresse
Place Denfert-Rochereau.

Flâner au jardin des combattants de la Nueve

Après avoir traversé le parvis en direction de la Seine, vous verrez une grille verte, discrète, presque mangée par les massifs de rosiers qui dépassent. À l’angle du quai de l’Hôtel de Ville, se cache 1 600 m2 de verdure ouverts au public chaque week-end et jour férié depuis 2015. Son nom est un hommage aux combattants de la Nueve, une unité majoritairement composée de républicains espagnols, qui arrivèrent en premier à l’Hôtel de Ville la veille de la Libération, le 24 août 1944.
Jardin des Combattants de la Nueve
2, place de l'Hôtel-de-Ville - Esplanade de la Libération
75004 Paris
Complément d'adresse
Une deuxième entrée est accessible par la rue Lobau, côté crèche.

Participer à un jeu de pistes

Avec des enfants, on vous conseille vivement de faire la visite guidée du poste de commandement du colonel Henri Rol-Tanguy, située à vingt mètres sous le musée de la Libération. Les 8-12 ans pourront même s’équiper d’une tablette pour un jeu de pistes excitant : à eux de reconnecter une transmission téléphonique, d’activer la cyclo-ventilation ou de déjouer les plans de l’ennemi… De quoi les captiver ! Comptez six euros par enfant pour un jeu d’une quinzaine de minutes.

Feuilleter des livres sur le sujet

La bibliothèque historique de la Ville dispose d’une impressionnante collection de photographies d’époque prises par Marcel Cerf, Serge de Sazo, Suzanne Laroche ou encore Robert Doisneau, et consultables sur place. Autrement, Paris regorge de bibliothèques avec un fonds historique impressionnant. On pense notamment à celles d'André Malraux, Marguerite Yourcenar et Marguerite Durand qui débordent de livres et de documents précieux racontant la Libération de différents points de vue : celui des femmes, des pompiers, à travers la publicité, etc. Passionnant.

Assister aux commémorations

Le 25 août sera marqué par quelques cérémonies dans plusieurs lieux parisiens historiques. Place du 18 juin (15e), une cérémonie commémorative de la reddition des troupes allemandes au général Leclerc se tiendra dans l’après-midi du 25. Porte d’Orléans (14e), un hommage sera rendu au général avec dépôt de fleurs au pied de sa statue. Et en fin de journée, sur le parvis de l’Hôtel de Ville (Paris Centre), une prise d’armes avec lecture, évocation historique et musicale sur le thème de « Dans la nuit, la Liberté – L’année 1943 » aura lieu.

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations