Actualité

4 balades nocturnes à vélo et en couple

Mise à jour le 05/02/2024
Vue des quais avec des cyclistes et de la Conciergerie de nuit
« Si je peux vous donner un conseil, faites du Vélib la nuit. » Voilà ce que chantait l’extravagant Philippe Katerine en 2010, et avec raison : la capitale y est rarement aussi envoûtante… Alors, pour les tourtereaux, on a répertorié quelques virées pour troquer les pétales contre des pédales.

Une boucle au cœur du Paris historique

7,4 km – 31 minutes
Pour cette première balade, on part sur un tour du Paris historique et de ses secrets. Le rendez-vous est fixé sur la place de l’Hôtel de Ville, un édifice certes récent, mais très joliment illuminé le soir venu. Après avoir bien attaché son casque, on s’enfonce dans le Marais pour y admirer plusieurs bâtiments, comme le Carreau du Temple, la mairie de Paris Centre ou les Archives nationales. Puis, on bifurque sur la rue des Francs-Bourgeois en direction de la place des Vosges et de ses belles arcades.
On redescend ensuite vers la Seine en passant près de l’hôtel de Sens. Une fois sur la berge, on emprunte le joli pont Marie pour rejoindre l’île Saint-Louis avant l’île de la Cité via le petit pont Saint-Louis (réservé aux piétons). On met donc pied à terre pour admirer la superbe vue sur le fleuve et la cathédrale Notre-Dame, au loin.
On termine ce tour par un petit passage par la Conciergerie et le pont Neuf, avant de revenir à notre point de départ !
Carte de Paris avec, au centre un itinéraire en bleu.
Le Paris historique
Crédit photo : Google Maps

La tour Eiffel façon carte postale

3,9 km – 15 minutes
De tous les monuments éclairés à observer le soir dans la capitale, la tour Eiffel fait office d’incontournable. Et l’une des meilleures manières de l’admirer, c’est depuis la Seine.
Le top départ est donné rive droite, au 6, quai Saint-Exupéry. Pourquoi là ? C’est l’endroit exact où débute la voie Georges-Pompidou, que l’on va pouvoir emprunter pendant un bon bout de temps. Bien protégés sur la piste cyclable, on pourra passer sous le pont du Garigliano, puis sous celui du Mirabeau, cher à Guillaume Apollinaire. De nuit, sa charpente en métal est joliment mise en valeur par ses nombreux éclairages.
Juste après, il ne faudra pas oublier de tourner la tête à droite pour admirer le quartier de Beaugrenelle et ses nombreuses tours en verre qui, de nuit, rappellent (un peu) New York.
En parlant de la Grosse Pomme, le trajet vous fera passer près de l’île aux Cygnes, un bandeau de terre sur lequel s’érige une version miniature de la statue de la Liberté. Ensuite, la voie Georges-Pompidou mènera au niveau de l’un des ponts les plus atypiques de Paris : celui de Bir-Hakeim. Un petit crochet y est vivement conseillé pour admirer ses fameuses arcades et, surtout, profiter du point de vue incroyable qu’il offre sur la Dame de fer.
Après ce détour, on finira cette balade en traversant le pont de l’Alma avant de se diriger tranquillement vers la passerelle Debilly pour une dernière vue à couper le souffle.
Itinéraire maps à Paris
Balade le long de la Seine
Crédit photo : Google Maps

Une virée monumentale

6,2 km – 27 minutes
Ici, le but est clairement d’en mettre plein la vue à son ou sa Valentin(e). Cette fois, le point de rendez-vous (à prononcer à l’anglaise, évidemment) est fixé au pont de l’Alma. Après avoir jeté un petit coup d’œil à la tour Eiffel située non loin, on enfourche son vélo, direction le rond-point des Champs-Élysées.
Pour ça, il faut emprunter l’avenue Marceau sur une bonne distance avant de déboucher sur le fameux carrefour. Un impératif : mettre pied à terre pour admirer l’Arc de Triomphe qui, de nuit, fait toujours son petit effet. Ensuite, on descend la plus belle avenue du monde jusqu’à la place Clemenceau. Là, on prend l’avenue Winston-Churchill pour atteindre le pont Alexandre III. Depuis ce spot, on peut apercevoir au loin le toit des Invalides qui scintille. Effet garanti !
Une fois sur la rive gauche, on longe la Seine jusqu’au palais Bourbon et ses belles colonnes illuminées, avant de prendre le pont de la Concorde, de traverser la place Concorde et de pédaler le long des Tuileries jusqu’au Carrousel du Louvre. La balade se termine, bien évidemment, sur le mythique pont des Arts.
Itinéraire 3 Paris
Du Pont de l'Alma au Pont des Arts
Crédit photo : Google Maps

Le long du canal Saint-Martin

8,1 km – 31 minutes
Pour cette dernière balade, on quitte la Seine… mais on reste près de l’eau ! Le fil conducteur de cet itinéraire sera le fameux canal Saint-Martin et ses berges toujours très animées.
Le point de départ se situe au niveau de l’écluse de l’Arsenal. Le trajet fait longer le grand bassin du même nom jusqu’à la place de la Bastille et sa colonne qui s’illumine à la nuit tombée. Ensuite, l’itinéraire consiste à suivre le tracé du canal qui se confond avec le boulevard Richard-Lenoir.
Une fois au quai de Jemmapes, on pourra descendre de son deux-roues pour monter sur la jolie passerelle des Douanes et admirer les lumières des lampadaires qui se reflètent dans le canal. Après avoir passé les différents ponts et passerelles qui jalonnent le cours d’eau, on arrive enfin à la Rotonde Stalingrad, idéal pour faire une pause avant de reprendre la route jusqu’au parc de la Villette et la Philharmonie.
Itinéraire Google Maps Saint-Valentin
Du bassin de l'Arsenal à la Philharmonie
Crédit photo : Google Maps
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations