Évènement

Paolo Fresu "Tempo Di Chet"

Le samedi 13 mai 2023
Le Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés Paris propose chaque année en mai, depuis 22 ans, au cœur du Paris culturel et artistique, des concerts uniques dans des lieux exceptionnels.
Paolo FRESU "TEMPO DI CHET"
TRIO DE RÊVE DANS UN JOYAU ART DÉCO
Le 13 mai, il y a trente-cinq ans jour pour jour, disparaissait un des chantres du Jazz cool de la West Coast : le trompettiste Chet Baker. L’un de ses héritiers les plus passionnants, le trompettiste sarde Paolo Fresu, vous propose un concert en hommage à la profondeur de la musique du maître de la ballade, qui passa une grande partie de ses dernières années en Europe.
Chet Baker aima l’Italie et elle le lui rendit. Chacun des enregistrements de Paolo Fresu renferme toujours un clin d’œil ou un regard appuyé en direction du jeu bakerien et cet album hommage « Tempo di Chet » en est l’une des plus belles preuves. Le trompettiste à la carrière internationale de haute volée est connu pour son jeu nuancé, aérien et fascinant, et la manière dont il revisite des standards souvent interprétés par son « maître » (notamment My Funny Valentine ou Everything Happens to Me) touche au sublime. Dans cet exercice d’une grande pureté, Paolo Fresu est entouré du pianiste Dino Rubino et du contrebassiste Marco Bardoscia, deux complices de longue date et pointures de la scène italienne, au diapason de sa vision.
Dans l’amphithéâtre boisé de la Maison de l’Océan où la proximité avec les artistes est hautement palpable, vous participerez à un voyage musical onirique, une parenthèse d’une rare élégance.
Paolo Fresu : trompette / Dino Rubino : piano / Marco Bardoscia : contrebasse
Première Partie : Ariel BART trio
ATTENTION TALENT !
À seulement 23 ans, Ariel Bart, harmoniciste israélienne installée à New-York, chamboule les codes et propose une approche unique de l’instrument. Soliste du « Jerusalem East & West Orchestra », reconnue pour ses collaborations avec la scène downtown new-yorkaise ou la chanteuse Noa, l’harmoniciste se distingue avant tout par la qualité de ses compositions. Des qualités qui n’ont pas échappé au label RopeaDope, un des étendards du nouveau son US, maison du trompettiste de jazz américain Christian Scott et de bien d’autres, sur lequel est paru cette année « In Between », le premier album d’Ariel Bart aux envolées oniriques.
La jeune musicienne présente un instrumentarium d’une grande élégance aux côtés de la violoncelliste israélienne Talia Erdal et du jeune pianiste russe Arseny Rykov.
Ariel Bart : harmonica / Arseny Rykov : piano / Talia Erdal : violoncelle
Mise à jour le 04/04/2023

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !