Évènement

André Hodeir : un compositeur de jazz à l’écran

Le jeudi 30 novembre 2023
André Hodeir
Explorez les liens entre jazz et cinéma à travers une série de conférences proposées par le département Jazz du CRR de Paris à la Médiathèque musicale de Paris ! Pierre Fargeton ouvre cette nouvelle saison par une soirée consacrée à André Hodeir.
André Hodeir (1921-2011) est surtout connu dans le jazz en France comme un critique. Son livre Hommes et problèmes du jazz, paru en 1954, marque en effet un tournant dans le discours sur le jazz, notamment en raison de ses parti-pris pour le "jazz moderne" d'alors (be-bop, cool et west-coast jazz). Mais Hodeir était aussi et surtout un arrangeur et un compositeur, qui pendant deux décennies (1954-1974) a défendu la possibilité d'un jazz d'écriture absolument singulier, notamment avec le Jazz Groupe de Paris. Or à côté de son répertoire jazzistique, Hodeir a également poursuivi une importante carrière de compositeur de musiques de films, avec à son actif une quarantaine de courts-métrages (souvent co-signés avec le guitariste Henri Crolla), et une vingtaine de longs-métrages, dont beaucoup de documentaires.
Cette production pour l'écran, méconnue, communique de façon originale avec son œuvre de jazz, soit qu'elle la complémente par un style plus populaire ou par un instrumentarium élargi, soit qu'elle la préfigure, à la façon d'esquisses ou d'expérimentations préparatoires, en même temps qu'elle s'efforce parfois de découvrir de nouveaux rapports expressifs entre musique et image.
Pierre Fargeton est maître de conférences HDR en musicologie à l’Université Jean-Monnet (St-Étienne). Chercheur à l’IHRIM (UMR 5317), il a publié l’ouvrage André Hodeir : le jazz et son double (Symétrie, 2017), récompensé par le Prix du Livre de jazz 2017 de l’Académie du jazz, ainsi qu’une somme consacrée au critique de jazz Hugues Panassié, Mi-figue, mi-raisin (correspondances Hugues Panassié - André Hodeir), suivi de Exégèse d’un théologien du jazz (la pensée d’Hugues Panassié dans son temps), Outre Mesure, 2020. Il est aussi l’auteur de Boppin’ with Django (Delatour, 2021) et de deux ouvrages collectifs chez Hermann (Écoute multiple, écoute des multiples, 2019 ; Une musicologie entre textes et arts : hommages à Béatrice Ramaut-Chevassus et Alban Ramaut, 2021). Il a récemment co-dirigé avec Vincent Cotro À l’invisible nulle n’est tenue. Questions de genre et place des femmes dans le jazz (PuFR, Tours, 2023), et avec Yannick Séité Quand les musiciens de jazz (s’)écrivent (Hermann, 2023).
Mise à jour le 02/12/2023

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !