Attention, cet article n'a pas été mis à jour depuis le 26/07/2023, il est possible que son contenu soit obsolète.
Actualité

La galerie Sakura ferme ses portes samedi : récit pop des derniers jours

Mise à jour le 26/07/2023
Galerie Sakura
Sneakers flashy, canettes customisées et super héros sortis tout droit des années 1980, les objets en déstockage à l’espace Marais de la mythique galerie Sakura ne manquent pas. Et pour cause : le lieu tire sa révérence. À quelques jours de sa fermeture définitive, nous sommes allés y faire un dernier tour.
Après neuf années d’occupation au 21, rue du Bourg Tibourg, en plein cœur du Marais, la galerie Sakura ferme ses portes ce week-end. Mais que les habitués qui multiplient les messages de soutien ces derniers jours se rassurent : c’est d'une révérence toute relative qu’il s’agit, puisque l’aventure éclectique et colorée se poursuit en ligne.
À la confluence du street-art et de la pop culture, la galerie Sakura s’est démarquée depuis une dizaine d’années en exposant des artistes qui détournent les codes de l’art pour revisiter l’imaginaire coloré de notre enfance. Et c’est en associant la jeune scène française du street-art, et des artistes comme Ardif, TocToc, Mathieu ou Jo Di Bona, que Sakura a gagné son public.
Catwoman, Goldorak et même Picsou peint sur un pavé napoléonien d’origine (véridique) : c'est ce que les amateurs de pop culture pourront trouver jusqu’à la fin de la semaine, à des prix abordables. Histoire de confirmer que l’art et la culture s’adressent à tous et peuvent être consommés sans modération !

Espace Marais ouvert jusqu’au samedi 29 juillet.

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations