Évènement

Salon de la Mort IV : Da Morire

Du vendredi 19 au dimanche 28 avril 2024
Photo
Da Morire : à en mourir en français, est le titre de ce quatrième salon de la mort qui suit le salon de l’amour et précède celui de l’érotisme.
Faire salon, c’est faire causette, c’est croiser des artistes, des visiteurs, des histoires ancrées dans le réel. Pas de Madeleine sur Internet qui puisse rappeler son goût. Ces salons faits maison se parfument à la réalité qui est une expérience que l’on peut apprécier Da Morire, à l’excès.
Dans ce salon, une seule œuvre par artiste est exposée, c’est dire le niveau d’exigence.
Comme un haïku ou un aphorisme, il faut proposer en une seule pièce son talent, sa sensibilité, son humour, tout doit être contenu dans une oeuvre, à l’instar du roman de Sergueï Dovlatov « La Valise » (1986, éditions Hermitage) où il relate que ceux qui quittaient l’Union Soviétique n’avaient droit qu’à une valise, toute une vie dans une unique petite valise.
Toute une vie dans une œuvre, c’est l’idée, avec l’espoir que celle-ci atteigne le firmament. L’art comme la vie sont faits d’espérances, rien n’est plus cruel que d’assassiner l’espoir, c’est ce qui arrive pourtant : un grand nombre de très jeunes sont embrigadés de force dans des guerres fratricides, des vies sont ruinées, des rêves gâchés par des dirigeants égocentriques.
Da Morire est une somme d’énergies qui réunit des œuvres d’artistes bouleversés par la mort, espérons qu’elles atteignent le ciel et saluent ceux et celles parties trop tôt.
Laurent Quénéhen.
Le samedi 20 avril : Performance d'Ekaterina Igorevna tout au long de l’après-midi,
et à 18h00, récital de musique baroque avec la mezzo-soprano Magda Maftei, accompagnée au viola da gamba par Elias Hercelin.
Le jeudi 25 Avril à 19h30 : Dark Cabaret, chansons réalistes sombres par Lèo De Saint-Germain.
Le dimanche 28 avril : Performance de Michiko Fou « Tabi »
Galerie 24b,
24 bis rue Saint-Roch 75001 Paris
Ouvert de 14h à 20h sauf le lundi.
Mise à jour le 08/04/2024

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !