Actualité

Ces cinq sports olympiques que vous pouvez tester à Paris (le troisième va vous étonner !)

Mise à jour le 21/02/2024
Trampoline à la journée Olympique
Parmi les nombreux sports que l’on pourra admirer lors des Jeux de Paris 2024, certains semblent, à première vue, impossibles à pratiquer de manière quotidienne dans la capitale. Mais c’est mal connaître la Ville Lumière…
S'ils existent, c’est qu’on peut bien les pratiquer quelque part… Du beach-volley au hockey sur gazon, en passant par le plongeon et même le surf, focus sur ces sports olympiques auxquels on peut tout à fait s’essayer à Paris. Spoiler : pour certains, habiter près de la mer n'est pas obligatoire…

Le trampoline

Mieux vaut prévenir tout de suite : la version olympique du trampoline est assez éloignée de celle que l’on connaît. Oui, celle sur le trampoline du jardin acheté à Noël dernier que l’on a tendance à oublier (en même temps, sécher la toile et enlever les feuilles mortes, ça prend du temps)… Introduit en 2000 lors des Jeux de Sydney, le trampoline olympique voit les athlètes rebondir jusqu’à 8 mètres de haut et enchaîner des vrilles toutes plus folles les unes que les autres…
On peut en faire dans la capitale
Reproduire (du mieux possible, évidemment) les vrilles des athlètes olympiques, c’est possible à Paris… Mais il faut faire partie d’un club. Et la référence en la matière, c’est ParisTrampo12, une association basée dans le 12e arrondissement de la capitale.

Le plongeon

Plongeon lors  du Red Bull Cliff diving.
Le plongeon, seul sport où l'on peut (vraiment) partir en vrilles
Crédit photo : Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris
À 10 mètres de l’eau, mieux vaut assurer sa réception. Et ça, les plongeurs savent très bien le faire. Tellement, qu’ils se permettent de faire toute une flopée de vrilles pendant qu’ils sont en l’air. Voilà, grosso modo, en quoi consiste la discipline du plongeon, olympique depuis… 1904 ! Très impressionnante, elle mêle technique, précision, souplesse et grâce.
On peut en faire dans la capitale
Paris compte un très grand nombre de piscines municipales équipées de plongeoirs. Cependant, mieux vaut faire partie d’une structure avant de se lancer dans le vide. Et dans le domaine, Paris Aquatique est la référence. La raison ? C’est le seul de la capitale à disposer d’une section plongeon.

Le beach-volley

Beach Volley.
Volleyball de plage
Crédit photo : AdobeStock
Sport évocateur de l’été et de vacances à la mer, le beach-volley n’en reste pas moins une véritable discipline avec ses codes et ses règles qui diffèrent de son cousin joué en salle. Créé dans les années 1920 sur les plages californiennes, il fait partie du catalogue olympique depuis les Jeux d’Atlanta de 1996.
On peut en faire dans la capitale
Oui, on sait, il n’y a pas de vraie plage à Paris… Mais, dans le cadre du beach-volley, quelques grains de sable suffisent. Pour connaître les clubs et les terrains de la capitale, cliquez juste ici.

Le surf

Pour rider la vague à Paris, pas besoin d'aller sur le spot olympique de Teahupo’o, à Tahiti.
On peut en faire dans la capitale
À première vue, difficile de trouver du bon swell dans la Ville Lumière (non, les vaguelettes qui apparaissent sur la Seine après le passage des péniches ne suffisent pas…) Mais ça, c'était avant. Direction le sud (de la capitale) et, plus particulièrement, le 15e arrondissement. Là, une vague de 16 mètres par 10 attend les amateurs de glisse qui, à l’inverse d’un certain Brice de Nice, n’attendent pas toute leur vie une vague qui ne vient jamais…
En plein cœur du 15e, Wave in Paris propose un centre de 1200 m2 pour découvrir les joies du surf en ville dès 4 ans !

Le hockey sur gazon

Crédit photo : Gérard SANZ - ville de Paris - DJS
Fun fact : le hockey est la seule discipline disputée à la fois lors des Jeux olympiques d’hiver et d’été. Si le hockey sur glace bénéficie d’une plus grosse médiatisation, sa version sur gazon (olympique depuis 1908 !) n’en reste pas moins spectaculaire.
On peut en faire dans la capitale
En France, et particulièrement à Paris et dans sa très proche banlieue, il est possible de pratiquer ce sport. Parmi les principaux clubs de la zone, citons : le Paris Jean-Bouin (Paris 16e) et le Cercle Féminin de Paris (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine) à l’ouest, le club Léo Lagrange Paris Est (Paris 20e) à l’est et le Cercle Athlétique de Montrouge (Montrouge, Hauts-de-Seine) au sud.
Pour trouver tous les clubs à Paris et en Île-de-France, c'est juste .
L’athlète de 20 ans garde un mince espoir d’être appelé en équipe de France de hockey sur gazon pour les Jeux de Paris 2024. Licencié au Paris Jean-Bouin (16e), Louis Bailleul entretient sa passion pour ce sport peu connu depuis sa plus tendre enfance.
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations