Évènement

« Un Chapeau de paille d'Italie », un délicieux vaudeville remis au goût du jour

Du mercredi 27 septembre au dimanche 31 décembre 2023
Photo
Le chef-d’œuvre comique de Labiche, mis en scène par Alain Françon avec Vincent Dedienne en Fadinard, mène sur des rythmes de Feu! Chatterton une trépidante cavalcade à la poursuite du fameux chapeau de paille d’Italie. Jusqu'au 31 décembre au théâtre de la Porte Saint-Martin.
Le jour de ses noces, Fadinard voit son cheval manger le chapeau paille d’Anaïs Beauperthuis, en pleine « affaire » avec son amant. Fadinard est alors contraint de se lancer à la recherche d’un chapeau identique afin de se sauver du mari jaloux de la dame. Pour ne pas éveiller les soupçons de son futur beau-père, qui arrive avec toute la noce, il entraîne cette dernière dans sa folle quête…

On a vu, on a adoré

Pas forcément fan du genre vaudeville ? Faites abstraction de vos goûts, oubliez que cette pièce, écrite par un maître en la matière, a été jouée pour la première fois en 1851 (!) au théâtre du Palais Royal, et laissez-vous transporter par la mise en scène décalée et très contemporaine d’Alain Françon ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que celui qui s’est déjà attaqué à du Marivaux, à du Feydeau, et même à du Samuel Beckett et du Tchekhov, a su dépoussiérer le genre. Certes, bien aidé par les notes pop rock du groupe Feu ! Chatterton, présent sur scène pour accompagner les comédiens-chanteurs, dont les prestations vocales rythment encore un peu plus ce grand classique du vaudeville pour le remettre au goût du jour.
Avec le facétieux et talentueux Vincent Dedienne dans le rôle principal (oui, il sait aussi chanter !), cela faisait trois bonnes raisons de tenter l’expérience. Quelle réussite, quel plaisir ! On rit de bon cœur aux très attendus « ciel, mon mari ! », aux incontournables quiproquos et autres farces délicieusement surannées, mais toujours très efficaces, portées pour une troupe de dix-neuf comédiens tous très justes.
En toile de fond, une moquerie assumée du bourgeois parisien comme du commerçant de province. Chacun en prend pour son grade, et on aime ça. On vous l’a dit, même s’il a été écrit il y a plus de 170 ans, ce chef-d’œuvre de Labiche reste très ancré dans notre temps. Chapeau, maestro Françon.

Distribution

Écrit par Eugène Labiche
Mise en scène : Alain Françon
Musiques : Feu ! Chatterton
Avec Vincent Dedienne, Anne Benoit, Eric Berger, Emmanuelle Bougerol, Rodolphe Congé, Laurence Côte, Suzanne De Baecque, Luc-Antoine Diquéro, Noémie Develay-Ressiguier, Antoine Heuillet, Tommy Luminet, Marie Rémond, Alexandre Ruby
Et les apprenti.e.s du Studio - ESCA : Balthazar Gouzou, Victor Lalmanach, Noémie Moncel, Léa Constance Piette, Fiona Stellino, Baptiste Znamenak.
Musiciens : Alexandre Bourit, Alexandre Delmas, Lola Warin
Décors : Jacques Gabel
Lumières : Joël Hourbeigt
Costumes : Marie La Rocca
Perruques et maquillages : Cécile Kretschmar
Assistante à la mise en scène : Franziska Baur
Coach de mouvement : Emma Kate Nelson
Mise à jour le 28/11/2023

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !