Ville de Paris

Évènement

RENCONTRES INATTENDUES : Pierre Bismuth

Du mardi 5 octobre au samedi 13 novembre 2021
Dans tout Paris, plus de 80 œuvres du Fonds d'art contemporain - Paris Collections s'installent dans les lieux de votre quotidien. À découvrir au fil de 5 parcours thématiques.

RENCONTRES INATTENDUES / Parcours 4 - Ville fantasmée et réinventée

Avec

Pierre Bismuth

Pierre Bismuth, Following the Right Hand of - Lauren Bacall in “Key Largo, 2005
Pierre Bismuth, Following the Right Hand of - Lauren Bacall in “Key Largo, 2005
Pierre Bismuth, Following the Right Hand of - Lauren Bacall in “Key Largo, 2005 [détails]

Following the Right Hand of - Lauren Bacall in “Key Largo”
(En suivant la main droite de - Lauren Bacall dans “Key Largo”)
de la série Following the Right Hand of, 2005
Peinture
Acrylique argent sur mur gris
300 x 400 cm
Acquisition 2008 - Fonds d'art contemporain - Paris Collections
© Pierre Bismuth

En savoir + sur l'ARTISTE

Né 1963, Neuilly-sur-Seine (France). Vit et travaille à Bruxelles.
Artiste plasticien, scénariste et réalisateur, Pierre Bismuth interroge les codes qui informent notre perception des productions culturelles (films, plans, monuments, etc.). À partir de la séquence d’un film, d’une image empruntée à la culture visuelle ou d’un élément d’architecture, l’artiste élabore des dispositifs qui révèlent ce qui n’était que latent dans la disposition originelle de l’œuvre source, mettant ainsi à l’épreuve l’immédiateté du regard du spectateur.
Artiste représenté par Bugada & Cargnel.

En savoir + sur l'OEUVRE

Pour Following the Right Hand of – Lauren Bacall in “Key Largo”, l’artiste a tracé, à l’aide d’un marqueur, le mouvement de la main droite de Lauren Bacall au début du film Key Largo (John Huston, 1948). S’inscrivant dans une tradition de gestes similaires –allant de l’écriture automatique chère aux Surréalistes à la peinture gestuelle, en passant par les dessins lumineux de Pablo Picasso et Gjon Mili—Bismuth en redéfinit les enjeux. Autographe involontaire ou signature inconsciente, le geste ainsi enregistré interroge la fétichisation du corps de l’actrice dans le cinéma classique hollywoodien, tout en réaffirmant le rôle majeur joué par ces vedettes dans l’essor du 7ème art.
Mise à jour le 15/09/2021

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations