Évènement

Le Journal d'une femme de chambre au Théatre Darius Milhaud

Du mardi 2 janvier au mardi 25 juin 2024
Le Journal d'une femme de chambre
On prétend qu'il n'y a plus d'esclavage. La bonne blague ! Un texte subversif, jubilatoire d'Octave Mirbeau qui a fait scandale et a connu un succès phénoménal à sa parution. Et toujours d'une actualité confondante !
1900. Célestine, une femme de chambre parisienne, débarque chez un couple de notables de province, au fin fond de la Normandie, où elle s'ennuie. Le soir, elle se venge joyeusement de sa journée en racontant dans son journal tout ce qu'elle a observé, dans un style direct, cru et féroce. Maîtres, domestiques, voisins, villageois, tout le monde y passe. Elle dénonce le harcèlement et le droit de cuissage des maîtres, l'origine douteuse de leur richesse, leur avarice de millionnaires, leur mépris social, les perversions de chacun, la haine banalisée des juifs, la médisance généralisée et les mesquineries en tous genres.
Un crime commis dans le village l'amène à suspecter un homme qui va la troubler de plus en plus…
Une peinture au vitriol de la bourgeoisie. La dénonciation de l’antisémitisme violent de l’époque, de la condition de domestique, et au-delà de toute forme d'exploitation. Un texte subversif, jubilatoire, qui a fait scandale et a connu un succès phénoménal à sa parution en 1900.
Le Journal d'une femme de chambre
Mise à jour le 24/04/2023

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !