Évènement

GWLADYS GAMBIE / Zumbi (Métaphore du Pyekoko)

Du samedi 1er au dimanche 2 juin 2024
Gwladys Gambie
Cet évènement fait partie de Nuit Blanche 2024
La figure du pyékoko - cocotier, en traduction française du créole martiniquais - récurrente dans le travail de Gwladys Gambie devient métaphore de ces corps-autres, de cette autre-mer, de ce lointain, ne demandant que respect de sa différence - à vrai dire pour qui l’est-elle, différente ?
Performance sur échasses, avec projection et exposition de dessins
Brodée sur la robe démesurément longue portée par les échassières, le pyékoko devient idée-image et transforme la femme-pyékoko en corps- paysage dans le cadre de la performance déambulatoire et de la projection monumentale qui composent le projet Zumbi.
L’origine de la broderie de la robe des échassières, que l’on pourrait qualifier de « maritime » – est inspirée de la tradition de broderie de Vieux-Fort, en Guadeloupe, dont l’origine remonterait à l’arrivée de marins et/ou de groupes de demoiselles à l’époque coloniale – permet ici de relier la Guadeloupe où la robe fut réalisée, et la Martinique dont est originaire l’artiste, à la grande ville maritime de Rouen.
Des derniers rayons du soleil rouennais s’infiltrant dans les jours de la robe, à la nuit impénétrable qui s’ensuivra, les échassières évolueront au sein du Jardin des Plantes puis au cœur du centre-ville, de la Cathédrale Notre-Dame de Rouen au musée de la Céramique. Au cours de ces trajets, les performeuses inviteront le public à s’immerger dans l’univers d’une nature bataillant pour ne pas tomber sous les coups du réchauffement climatique, ni plus que sous les rafales des cyclones réels et métaphoriques, des préjugés qui provoquent rejet, racisme et misogynie.
La résilience d’être toujours doubout’ - debout - face à ces vents contraires, telle peut être une interprétation de la performance de ces échassières incarnant – plus qu’une robe, plus qu’une femme, plus qu’une figure spectrale, mystique même - un bouleversement prochain.
Texte par David Démétrius

Le programme

Jardin des Plantes de Rouen

À l’occasion de Nuit Blanche, une échassière costumée d’une robe parée de broderies issues des dessins de Gwladys Gambie parcourra le jardin botanique à partir de 19h45. Une trentaine de dessins de cette même série, Métaphore du Pyékoko, sera exposée au Pavillon de Chasse du jardin botanique.

Centre-ville de Rouen

De 23h30 à 23h45, l’échassière costumée réalisera une seconde déambulation depuis la Cathédrale de Rouen jusqu’au Musée de la Céramique. De 23h00 à 1h00, les œuvres de l’artiste seront projetées sur la façade du Musée de la Céramique.
Biographie
Gwladys Gambie questionne la représentation du corps féminin noir, et tente de l’affranchir des stéréotypes, normes et carcans coloniaux dans un univers singulier, mythologique et sensuel. Son œuvre est la recherche d’une représentation décoloniale et la quête d'une réappropriation du corps féminin noir.
Terrain d’oppression, de contrôle, de domination et de discrimination, celui-ci devient un territoire poétique, une cartographie sensible. La condition féminine noire est l’une de ses problématiques principales à côté de celle de la pratique du dessin. Le créole, langue très imagée, chargée en symboles, lui permet de créer une iconographie spécifique dans son travail autour du corps.
Avec la participation de la ville de Rouen et de la Métropole Rouen Normandie
Mise à jour le 27/05/2024

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !