Sélection

On a testé… une compétition d’Hyrox !

Mise à jour le 27/11/2023
Illustration sport hyrox.
L’Hyrox, vous connaissez ? Dernier-né des sports, cette discipline vient d'Allemagne et mixe la course à pied et le cross-fit. On a voulu tester cette nouveauté lors d'une compétition qui s'est déroulée il y a quelques jours. Et on est emballés !
Habitué aux salons et forums, c’est le sport qui était à l’honneur à la porte de Versailles, mi-novembre. Son nom : l’Hyrox. Si cela ne vous dit rien, c'est normal : né en 2017 en Allemagne, ce sport a commencé à séduire le monde du fitness et rassemble déjà une communauté d’athlètes prêts à tester leur endurance. Depuis sa création, l’Hyrox est ouvert à tout le monde.

C’est quoi, l’Hyrox ?

L’Hyrox, c’est une course de fitness qui regroupe la course à pied et le crossfit. L’objectif ? Courir huit kilomètres, mais entre chaque kilomètre, on s'arrête pour réaliser une série d'exercices à faire dans un temps limité. On retrouve dans cette compétition des épreuves comme le sled push qui consiste à pousser un chariot avec des poids sur une distance de cinquante mètres, ou tout simplement le rameur. Oui, l'Hyrox est un sport très intense !
Liste du numéro un au numéro huit des exercices de la compétition d'Hyrox
Les différents exercices à réaliser pendant la compétition d'Hyrox
Crédit photo : Hyrox France

On découvre…

Pour sa première édition à Paris, tous les éléments sont réunis au profit de la découverte et de la performance. Une fois le podomètre et le dossard récupérés, on se rend vite compte de ce qui nous attend. Une grande piste qui fait le tour du hall laisse entrevoir les différentes épreuves que devront réaliser les participants. Au centre, le village dédié aux spectateurs prêts à scruter les moindres mouvements des compétiteurs du jour.

Et on transpire…

Après dix bonnes minutes d’échauffement et le départ des premiers sportifs sous les acclamations des spectateurs, c’est à notre tour de se lancer. Galvanisé par les remix electro du DJ, on passe les trois premiers kilomètres sans encombre. La première difficulté se fait sentir à mi-chemin, avec les burpees, un exercice mixant le saut, le squat et les pompes, monopolisant l’ensemble du corps.
Malgré la fatigue et les efforts répétés, les messages d’encouragement au micro redonnent de l’énergie. Un « Allez papa, vas-y ! » résonne dans la foule. Pour la dernière épreuve, le wall ball, qui consiste à faire des squats en tenant des balles lestées, les bras tendus, c'est le mental qui va prendre le dessus. On remercie les conseils avisés et motivants des arbitres validant chaque exercice. Finalement, on passe la ligne d’arrivée pour terminer la compétition en plus de 1 h 30, exténué, mais fier !

Verdict ?

L’épuisement est total, mais le sentiment de réussite et d’accomplissement est bien présent ! Après un repos bien mérité, on a la sensation d’avoir fait du sport sans s’ennuyer. L’Hyrox est une bonne alternative au fitness, avec une discipline qui cible à la fois l’endurance et le renforcement musculaire. On le conseille à toutes celles et ceux qui recherchent un nouveau défi sportif. Au premier abord, cela peut paraître insurmontable, mais la discipline reste ouverte à tous à partir de 16 ans. Même si plusieurs séances d’entraînement ne seraient pas de trop, avant d’entamer la compétition…
Et si l'idée d'essayer vous plait, on a recensé les spots où pratiquer l'Hyrox gratuitement à Paris juste ici !
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations