Ouvrir la recherche
Actualité

Piétons : nos conseils pour circuler en toute sécurité

Mise à jour le 23/06/2021
La marche est le principal mode de déplacement dans la capitale, et les piétons sont les plus fragiles des usagers de l’espace public.
À Paris, chaque jour, plus de 4 millions de déplacements sont effectués à pied. Cela représente environ un déplacement sur deux : la marche est le principal mode de déplacement dans la capitale.
48 % des déplacements réalisés par un habitant de la métropole (Paris et petite couronne) se font à pied. Entre 2010 et 2018, les déplacements à pied sur Paris ou la petite couronne ont ainsi augmenté de 13 %.
On ne le répétera jamais assez : les piétons sont les plus fragiles.
Aucune carrosserie, aucun pare-chocs ou casque ne les protège en cas de collision. Si le code de la route impose aux automobilistes de respecter les piétons, les piétons n'ont pas pour autant tous les droits.

Quels conseils pour les piétons pour circuler en sécurité ?

  • Traverser la rue uniquement sur les passages piétons.
  • Traverser lorsque le feu de signalisation piéton est au vert. Le feu rouge piétons interdit toute traversée.
  • S'assurer de pouvoir traverser en fonction de la visibilité, de la distance et de la vitesse perçues.
  • Porter une attention particulière aux plus vulnérables, en particulier les enfants et les seniors.

Enfants et seniors : les piétons les plus vulnérables

  • Les enfants : face à la circulation un enfant ne réagit pas comme un adulte. L'enfant met en général 3 à 4 secondes à distinguer un véhicule à l'arrêt d'un véhicule en mouvement tandis qu'une demi-seconde suffit à l'adulte.
    De plus, leur champ visuel limité par leur petite taille les empêche de voir par-dessus les voitures et les cache des automobilistes. La sécurité des enfants passe par un apprentissage quotidien des règles de sécurité : c'est aux adultes de donner l'exemple en s'assurant d'un comportement exemplaire.
  • Les personnes âgées : avec l'âge les perceptions peuvent se brouiller et la mobilité diminuer. Les seniors sont donc particulièrement vulnérables.
    Les circulations douces et silencieuses (vélo ou tramway) bénéficient de nouveaux aménagements comme les pistes cyclables à double-sens, ou la traversée des lignes du tramway. Pour mieux appréhender ces aménagements spécifiques, un dépliant a été édité par la Ville de Paris.
Les piétons, comme les autres usagers, doivent respecter le code de la route et adopter un comportement respectueux. Se signaler et traverser sur des passages piétons font partie de leurs obligations.

Quels sont les droits du piéton ?

Le piéton est l’usager le plus protégé par le code de la route : il a, quoiqu’il arrive, toujours la priorité sur la chaussée.

Que risque-t-on si l’on ne cède pas le passage à un piéton ?

Ne pas céder le passage à un piéton est une infraction entraînant la perte de 6 points sur le permis de conduire ainsi qu’une amende de 135 euros.
Il est précisé dans l’article R415-11 du code de la route qu’il est obligatoire de céder le passage à un piéton engagé sur la chaussée, même si le feu piéton est rouge.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations