Ouvrir la recherche
Le saviez-vous ?

Mobilité : la marche à pied championne des déplacements !

Mise à jour le 11/06/2021
Les déplacements à pied représentent près de la moitié des déplacements dans la métropole du Grand Paris, selon une étude de l’Atelier parisien d’urbanisme. La motorisation des ménages est en forte baisse.

48 % des déplacements de la métropole se font à pied

C’est l’une des principales conclusions d'une étude récente de l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) : la marche était, en 2018, le premier mode de déplacement en Île-de-France avec environ 17,2 millions de déplacements réalisés exclusivement à pied quotidiennement. Cela représente environ 40 % du nombre total de déplacements. Ce chiffre est encore plus fort pour Paris et la petite couronne : 48 % des déplacements réalisés par un habitant de la métropole se font à pied.
Entre 2010 et 2018, les déplacements à pied sur Paris ou la Petite Couronne ont augmenté de 13 %.
La marche à pied est en pleine croissance, notamment pour les Parisiens : leur mobilité individuelle à pied a augmenté de plus de 45 % entre 2001 et 2018.

180 millions de kilomètres sont parcourus chaque jour par les Franciliens

Depuis 1976, la mobilité des Franciliens n’a cessé de croître pour atteindre en 2018 près de 43 millions de déplacements quotidiens tous modes confondus, soit plus de 180 millions de kilomètres parcourus chaque jour.
En 40 ans, le nombre de déplacements réalisés a considérablement augmenté, passant d’un peu plus de 30,3 millions de déplacements quotidiens en 1976 à plus de 42,7 millions en 2018. Si cette augmentation massive du nombre de déplacements est d’abord liée à l’augmentation de la population francilienne (9,9 millions d’habitants en 1975 et 12,2 millions en 2018), elle est également due à une augmentation de la mobilité individuelle depuis les années 1990.

Les Parisiens sont les plus mobiles d’Île-de-France

Avec 4,3 déplacements quotidiens en 2018, les Parisiens sont ceux qui se déplacent le plus. La mobilité individuelle dans la métropole du Grand Paris (Paris + petite couronne) atteint, elle, 3,93 déplacements quotidiens par personne, un record depuis la première enquête de 1976 sur le sujet. Cette mobilité individuelle est en croissance depuis près de 20 ans et continue de croître sur le territoire métropolitain, tandis qu’elle semble stagner, voire en déclin en zone moins dense de grande couronne.

Les déplacements à vélo ont la cote

Berges de Seine durant le reconfinement
Les déplacements à vélo ont connu une augmentation de 175% de 2001 à 2018.
Guillaume Bontemps / Ville de Paris
A l’échelle de l’Île-de-France, 835 000 déplacements sont réalisés quotidiennement à vélo en 2018, contre 300 000 en 2001, soit une augmentation d’environ 175 %. Malgré cette très forte hausse, son usage ne représente actuellement que 2 % du total des déplacements.
Par ailleurs, il existe 2800 km d’aménagements cyclables et 1 100 km en projet sur la métropole.

La diminution des déplacements en voiture, une tendance de fond

Le recul du nombre de déplacements quotidiens réalisés en voiture, engagé depuis 1997, perdure. On observe une baisse de 5 % des déplacements réalisés en voiture entre 2010 et 2018 à l’échelle de la région. Cette diminution de l’usage de la voiture est constatée notamment à l’échelle de la métropole du Grand Paris : les déplacements en voiture ont baissé de 12 % entre 2010 et 2018, une chute déjà entamée depuis 2001.
En 2018, les déplacements réalisés en voiture en lien avec la métropole du Grand Paris (internes ou en liaison avec Paris ou la petite couronne) passaient sous la barre des 6 millions de déplacements quotidiens.

Le taux de motorisation des ménages en forte baisse

La voiture a de moins en moins la cote à Paris et dans la métropole. Le taux de motorisation des ménages a fortement baissé entre 2007 et 2017 : - 17% à Paris et - 7% pour l’ensemble de la métropole.

Les déplacements en transports en commun en forte hausse depuis 1976

Le tramway métamorphose le nord de la capitale
L'arrivée du tramway T3 a permis la renaissance urbaine des boulevards des Maréchaux.
François Grunberg / Ville de Paris
Avec plus de 1 500 lignes de bus, 14 lignes de métros, 9 lignes de tramways et 13 lignes de trains et RER, le réseau francilien est l’un des plus importants réseaux de transports en commun du monde.
À l’échelle de l’Île-de-France, les flux quotidiens en transport en commun n’ont cessé de croître depuis 1976, passant d’environ 6 millions de déplacements quotidiens à plus de 9,4 millions de déplacements en 2018 : cela représente environ 22 % du nombre total de déplacements réalisés au quotidien.
Le RER A, champion d’Europe
Avec 1,2 million de voyageurs en moyenne par jour, la ligne du RER A est la plus fréquentée d’Europe. Cela représente plus de 300 millions de passagers chaque année !

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations