Ouvrir la recherche
Actualité

Le bilan des déplacements à Paris en 2020

Mise à jour le 01/12/2021
Retour sur les premières données chiffrées des déplacements à Paris en 2020, pour les piétons, vélos, automobiles, deux-roues motorisés, le stationnement, la sécurité routière, la pollution atmosphérique et le bruit routier.

Les grandes tendances

Si la fréquentation piétonne a varié en fonction des différents épisodes de la crise sanitaire, 2020 est marquée par la forte progression de l’usage du vélo et la tendance de fond à la baisse de la circulation automobile.
  • Linéaire d’aires piétonnes : +9%
  • Indice de fréquentation vélo : +60%
  • Linéaire cyclable : + 5% (et 52 km de pistes cyclables provisoires)
  • Locations Velib’ : +54 %
  • Indice d’évolution du nombre de 2-RM : -22%
  • Nombre de places pour les 2-Roues : +24%
  • Accidentologie : -16% d’accidents et -16% de victimes
  • Stationnement de places dédiés aux vélos seuls sur voirie: +48%

Les déplacements à vélo

Ville de Paris - Kisio
L’indice de fréquentation des aménagements cyclables est en hausse de 60% en 2020 par rapport à 2019 malgré les restrictions de circulation imposées par la gestion sanitaire.
Cette progression s’explique par les facteurs combinés du report important d’usagers vers les modes actifs de déplacements (en raison précisément de la crise), de l'amélioration du maillage du réseau cyclable qui s’élève à 1.093,7 km (+5% de linéaire), de la création de 52 km de pistes cyclables provisoires réalisées en urgence en 2020, ainsi que de l’offre Vélib’ qui, avec près de 37 millions de locations, croît de 54% en 2020.
La part du Vélib’ dans l’ensemble des vélos comptés se stabilise à 26%.

Les déplacements des piétons

Déplacements piétons du 1er février au 7 mars 2020 hors vacances scolaires
Déplacements piétons du 1er février au 7 mars 2020 hors vacances scolaires
Ville de Paris - Kisio
Déplacements piétons du 1er au 30 juin 2020
Déplacements piétons du 1er au 30 juin 2020
Ville de Paris - Kisio
Déplacements piétons du 21 septembre au 20 octobre 2020
Déplacements piétons du 21 septembre au 20 octobre 2020
Ville de Paris - Kisio
L’évolution des déplacements des piétons est corrélée aux restrictions de déplacement imposées durant la crise sanitaire de l’année 2020. C'est ce qu'attestent les trois cartes d’indice de densité piétonne réalisées avant le 1er confinement (fin de l’hiver), pendant le 1er déconfinement (fin du printemps/ début de l’été) et avant le 2ème confinement (début de l’automne).
La fréquentation du Parc des Rives de Seine suit les cycles successifs de confinement/déconfinement. On observe notamment une hausse entamée dès le mois de mai 2020 : celle-ci se prolonge pendant l'été, avec l’arrivée des beaux jours. Puis, on note une relative stagnation durant les jours de semaine à l’automne 2020.
Le linéaire d’aires piétonnes s’élève en 2020 à 72,4 km, en hausse de 9% par rapport à 2019.

La circulation et les déplacements des deux-roues motorisés

Evolution annuelle de la circulation dans Paris Intra muros sur le réseau instrumenté
Evolution annuelle de la circulation dans Paris Intra muros sur le réseau instrumenté
Ville de Paris
La circulation automobile continue de décroître et connaît en 2020 une baisse de 16% de son volume dans Paris Intra-Muros, soit le double de la valeur enregistrée en 2019 par rapport à 2018.
Cette forte baisse, pour moitié liée aux restrictions de circulation pendant la crise sanitaire, s’accompagne d’une hausse de la vitesse de 9% (passant de 12,3 km/h à 13,4 km/h).
Indice dévolution annuel du nombre de deux roues motorisés entre 2005 et 2020
Indice d'évolution annuel du nombre de deux roues motorisés entre 2005 et 2020
Ville de Paris
La circulation des 2-RM, en baisse depuis 2018, enregistre également une diminution de 22%.

La sécurité des déplacements

Nombre d'accidents corporels et de victimes
Nombre d'accidents corporels et de victimes
Ville de Paris
Evolution du nombre total de victimes
Evolution du nombre total de victimes
Ville de Paris
La tendance de fond à la baisse des chiffres en matière d’accidentologie se confirme : on constate en 2020 une nette baisse du nombre total des accidents corporels (- 16%) et une nette baisse du nombre total des victimes (-16%) à Paris par rapport à 2019.
Cette diminution très sensible repose sur celle des blessés légers (– 16%,) et celle du nombre des blessés graves (- 21%).

Le stationnement

Le stationnement, sur voirie comme dans les Parcs concédés, poursuit sa mutation:
Places pour les deux roues sur voirie
Places pour les deux roues sur voirie
Ville de Paris
Sur voirie, le stationnement pour les 2-Roues (2-RM, vélo) est en hausse de près de 24%.
Le nombre de places pour vélos seuls augmente de près de 48%.
Places pour les véhicules légers reliées à une borne de recharge électrique
Places pour les véhicules légers reliées à une borne de recharge électrique
Ville de Paris
Dans les Parcs concédés, l’année 2020 est marquée par la création de 2 vélostations : rue Van Gogh (à proximité de la gare de Lyon) et gare Montparnasse totalisant à elles-seules 583 nouvelles places vélos.
Le nombre de places pour véhicules électriques reliés à une borne de recharge électrique augmente de 87%.

La pollution atmosphérique et le bruit routier

La tendance de fond à la baisse des émissions de NO2 et de particules fines se poursuit :

La pollution atmosphérique

La tendance de fond à la baisse des émissions de NO2 et de particules fines se poursuit :
La pollution atmosphérioque NO2
La pollution atmosphérioque NO2
Ville de Paris / Airparif
Les concentrations moyennes annuelles de NO2 en situation de fond ont diminué d’environ 30 %, dont 20 % sont attribuables à la baisse des émissions liées à la crise sanitaire, et 10 % sont dus aux évolutions tendancielles et aux conditions météorologiques dispersives pendant l’année 2020.
La pollution atmosphérioque PM10
La pollution atmosphérique PM10
Ville de Paris / Airparif
Les concentrations en particules sont en légère diminution, essentiellement du fait de la baisse tendancielle et de l’influence des conditions météorologiques.

Le bruit routier

Evolution de l'indice Lnight sur plusieurs sites de mesure
Evolution de l'indice Lnight sur plusieurs sites de mesure
Ville de Paris / Bruitparif
Les restrictions de circulation imposées par la gestion de la crise sanitaire ont entraîné une baisse du niveau sonore sur les axes routiers de :
  • -2,4 dB sur le Périphérique porte d’Auteuil
  • -1,9 dB place Stalingrad
  • -1,8 dB place Saint-Michel

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations