Ouvrir la recherche
Focus

5 conseils pour ne pas se faire voler son vélo

Mise à jour le 29/12/2020
La pratique du vélo a fait un bond spectaculaire à Paris en 2020, accompagnée par la création de nouvelles pistes cyclables notamment. Mais si la politique de la Ville en la matière fait le bonheur des cyclistes, ceux-ci sont malheureusement victimes d'une recrudescence de vols de leur monture. Comment s'en prémunir ? Nos 5 conseils.
Ils attirent la convoitise des personnes mal intentionnées. 500 000 vélos sont volés en France chaque année. Mais comment limiter les risques de vol ? Voici quelques conseils pour ne pas se faire dérober son précieux deux-roues, à commencer par l'obligation dès le 1er janvier 2021 pour les commerçants de faire marquer les vélos neufs.

1- S’équiper d’un bon antivol

L’antivol en U est considéré comme le meilleur allié contre les vols. Des antivols pliants vous permettront également d’attacher plus facilement votre vélo. Nous vous conseillons d’éviter les petits antivols et les petites chaînes qui sont souvent faciles à couper. Un second antivol peut également s'avérer très dissuasif.

2- Attacher le cadre à un point fixe

Il est recommandé d'attacher son antivol au cadre plutôt qu’aux roues, qui peuvent être facilement démontées. Cela semble une évidence, mais il faut le rappeler : même pour une courte durée, même en plein jour, il faut toujours attacher son vélo. L'offre s'est d'ailleurs considérablement étoffée ces dernières années.

3- Faire marquer votre vélo

Afin de lutter contre les vols, le recel ou la revente illicite de bicyclettes, les vélos vendus neufs par des commerçants doivent faire l'objet d'un marquage à partir du 1er janvier 2021. Cette obligation sera étendue aux vélos d'occasion vendus par des professionnels à partir du 1er juillet 2021. Leur numéro unique sera inscrit dans une base de données répertoriant les identifiants pour retrouver plus facilement les propriétaires. Vous pouvez aussi mettre un marquage Bicycode sur votre vélo actuel. Si vous êtes victime, il faut déclarer votre vélo volé aux forces de l'ordre, en précisant qu'il est marqué et inscrit sur un fichier national des deux-roues volés.
Vous pouvez aussi opter pour une solution de géolocalisation : des "trackers" (des balises) ont été développés pour géolocaliser votre vélo en cas de vol.

4- Assurer votre vélo

Une assurance contre le vol peut être très utile. Renseignez-vous auprès de votre assureur, car le vol de vélo en extérieur est inclus dans certains contrats d'assurance habitation.

5- Mettre son vélo à l'abri

Plusieurs dispositifs de stationnement sécurisés sont mis en place pour les vélos à Paris : des abris vélos, des vélo-stations, des places dédiées dans les parkings souterrains ou encore des consignes Véligo près des gares.
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations