Attention, cet article n'a pas été mis à jour depuis le 26/12/2023, il est possible que son contenu soit obsolète.
Actualité

La Maison Gainsbourg ouvre en septembre, les billets déjà disponibles !

Mise à jour le 26/12/2023
La maison Gainsbourg ouvre à Paris en septembre 2023
Maintes fois annoncée, la Maison Gainsbourg ouvrira finalement le 20 septembre prochain. Associant la demeure historique de Serge Gainsbourg, un musée retraçant sa vie, une librairie et un café piano-bar, elle devrait attirer les fans de l'artiste comme les curieux. A l'occasion de l'ouverture de la billetterie, petit tour d'horizon de ce qui vous attend dans ce lieu tant attendu.
Dans un quartier aussi chic et un brin guindé que Saint-Germain-des-Prés, l'adresse détonne. Pendant plus de trois décennies, le 5 bis, rue de Verneuil, c'était avant tout un long mur couvert de graffitis, d'affiches et de messages en hommage à l'artiste, une fresque bariolée et anarchique toujours in progress. Une curiosité locale, et un lieu de pèlerinage incontournable pour les admirateurs de l'icône, qui viennent s'y recueillir comme devant un autel à sa gloire.
Les portes en fer qui en barraient l'entrée ouvriront enfin dans quelques mois, et le public pourra pénétrer la dernière demeure de Gainsbourg, où il vécut de 1969 à sa mort, en 1991 ; un mausolée encore empli de vie et d'énergie créatrice, où l'on errera aux côtés de son spectre dans une ambiance au gothique sophistiqué.

La maison historique

À la fois lieu d’inspiration et de travail, qui a reçu entre ses murs d’illustres invités et abrité une vie de famille, le 5 bis, rue de Verneuil est un personnage à part entière dans l’œuvre de Serge Gainsbourg. Lieu capital, tant dans sa vie personnelle que pour le développement de sa carrière, la maison a été, avec les objets qu’elle recèle, conservée intacte par Charlotte Gainsbourg après la disparition de son père, il y a plus de 32 ans.
Vous déambulerez au fil de ses espaces et de ses corridors noir pétrole, dont le photographe Tony Frank sut parfaitement capturer toute la magie, au rythme d'une bande-son originale créée par Soundwalk Collective, en collaboration avec Charlotte Gainsbourg. Composée à partir d’un fonds d’archives sonores inédit, cette création superpose l’histoire, les archives et les sons collectés dans l’intimité du lieu. Une immersion sonore d’une trentaine de minutes pendant laquelle le public est guidé par la voix de la comédienne et chanteuse, qui fait écho aux souvenirs et anecdotes liés à son père et à la maison de son enfance.

Le musée

À quelques pas, au 14, rue de Verneuil, le public pourra accéder à un authentique musée dédié à la vie et l'œuvre de Serge Gainsbourg. D'une durée d'environ une heure, le parcours permanent proposera une plongée dans son univers, en huit chapitres chronologiques. Il rassemblera près de 450 objets originaux, entre manuscrits, œuvres et objets emblématiques, ou encore vêtements et bijoux ayant appartenu à l'artiste.
La collection de la Maison Gainsbourg est ainsi d'une richesse exceptionnelle. Parmi ses 25 000 références, on retrouve des œuvres majeures telles que « l’Homme à Tête de Chou » de Claude Lalanne, le manuscrit original de la Marseillaise de Rouget de Lisle, ou encore « la Chasse aux Papillons » de Salvador Dali. La Maison Gainsbourg conserve également un vaste fonds documentaire constitué de plus de 3000 manuscrits, une large archive de la presse ainsi qu’une archive photographique de diapositives et tirages originaux.
En regard des vitrines du parcours permanent, huit écrans diffuseront une sélection d’archives télévisuelles, photographiques, cinématographiques et radiophoniques rares, et pour certaines inédites. Le sous-sol du musée sera lui dédié à de petites expositions temporaires, qui mettront en lumière certains événements clés de la carrière de Gainsbourg.

« Le Gainsbarre » et la librairie

Café & piano-bar de la Maison Gainsbourg, le Gainsbarre (what else ?) est inspiré des premières années de la carrière musicale de Gainsbourg, lorsqu'il œuvrait en tant que pianiste chez Flavio au Touquet, ou dans les cabarets de la capitale. À la fois lieu de convivialité, de diffusion et de programmation, le lieu sera l’épicentre de la vie de la Maison.
Pensée comme un concept store, la librairie-boutique de la Maison Gainsbourg développera différentes collections d’objets conçus et sélectionnés avec soin pour évoquer le riche univers de l’artiste. Disques, photographies, objets iconiques, vêtements ou encore accessoires de mode côtoieront un espace librairie.
Vous n'avez donc plus que quelques mois à patienter pour découvrir tous les trésors de la Maison Gainsbourg. Compte tenu de la configuration intime des lieux, la réservation est fortement recommandée !
En attendant l’ouverture, rendez-vous sur le site de la Maison pour admirer des archives inédites des collections du musée, ainsi que des images de sa première exposition hors les murs, à la Bibliothèque publique d'Information.
Maison Gainsbourg
14, rue de Verneuil (7e)
Billet couplé « Maison et musée » : de 16 à 25 euros
Billet « Musée seul » : de 6 à 12 euros

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations