Sélection

Six balades insolites pour se faire peur

Mise à jour le 26/10/2023
Catacombes de Paris
La Ville Lumière a aussi son côté sombre et regorge de lieux mystérieux et inquiétants… Des catacombes au cimetière du Père-Lachaise, on a pensé à six balades insolites avec chair de poule à la clé !

Les catacombes ou les profondeurs de Paris

Véritable labyrinthe au cœur du Paris souterrain, les catacombes fascinent. C'est en 1786 qu'elles vont être aménagées dans les galeries d’anciennes carrières. À vingt mètres sous terre, le plus grand ossuaire du monde rassemble les restes de millions de Parisiens, et notamment ceux de personnalités historiques éminentes telles que Danton, Robespierre ou Elisabeth de France.

La visite

Départ sur la place Denfert–Rochereau, pour une balade de plusieurs heures au milieu des ossements dans les dédales de couloirs angoissants. Attention à ne pas vous perdre dans les ténèbres… vous risqueriez de finir comme Philibert Aspairt, ce portier du Val-de-Grâce qui se serait égaré sans jamais pouvoir regagner la sortie. Son corps, du moins, ce qu’il en restait, n’a été retrouvé que onze ans plus tard, identifié par le trousseau de clés qu’il portait à la ceinture. Une stèle est aujourd’hui installée à l’endroit où il fut retrouvé.
Les Catacombes de Paris
1 Avenue du Colonel Rol-Tanguy
75014 Paris
Complément d'adresse
Parc de stationnement payant : 83 boulevard Saint-Jacques

La tour Jean sans Peur, symbole de la puissance médiévale

Dernier vestige du palais parisien des ducs de Bourgogne, la tour Jean sans Peur témoigne de la puissance d'une dynastie. À présent transformée en musée, elle retrace la vie quotidienne médiévale, mais aussi sa violence. Petit rappel historique : en pleine guerre de Cent Ans, le 23 novembre 1407, Jean sans Peur, second duc de Bourgogne Valois, fait assassiner son cousin en plein Paris, le frère du roi Charles VI. Une guerre civile sanglante commence… Par crainte des représailles, Jean sans Peur fera ériger cette haute tour en 1409. C’est la plus haute tour civile de Paris à l’époque. Jean sans Peur veut ainsi montrer sa puissance et assurer sa protection. Mais cela ne l’empêchera pas de se faire assassiner, en septembre 1419.

La visite

Le lieu propose de nombreuses visites pour découvrir les trésors médiévaux et notamment des nocturnes pour s'immerger dans l'atmosphère puissante des lieux. L'occasion de frissonner un peu plus…
Tour Jean sans Peur
20 rue Étienne Marcel
75002 PARIS
Complément d'adresse

Au cimetière du Père-Lachaise, déambulation au royaume des morts

Propice aux mystères et aux légendes, le cimetière du Père-Lachaise est le plus grand cimetière de Paris, et le plus visité au monde. De nombreuses visites guidées invitent à découvrir des histoires mystérieuses. Petites anecdotes, destins fabuleux, tragiques ou oubliés, le lieu regorge de mystères.

La visite

On part à la rencontre des esprits qui y habitent : des amants maudits aux artistes déchus, des maréchaux d’Empire aux fantômes de la Commune, des adeptes de spiritisme aux lugubres messes noires, le Père-Lachaise se révèle être un fond inépuisable d’histoires. En franchissant les portes de cette mythique nécropole, il faut être prêts pour une promenade aussi étonnante que lugubre.
Cimetière du Père-Lachaise
16, rue du Repos
75020 Paris
Complément d'adresse
Cette page donne des informations pratiques sur les horaires et accès au Père Lachaise. CLIQUEZ ICI pour vous rendre à la page d'accueil du cimetière.
The evacuation of the cemetery begins 15 minutes before the closing time, and no visitor is admitted from this moment.
ENTREE DU PUBLIC (piétons et véhicules) : détails des différents accès dans En savoir plus

Dans les égouts de Paris, les entrailles de la capitale

Lieu souterrain et caché, les égouts de Paris nourrissent inlassablement l’imagination des habitants de la capitale. Plus qu'un simple réseau de galeries sombres véhiculant les déchets de la société, ils sont aussi une inépuisable source d’inspiration et de fantasmes. Comme un décor surnaturel, un labyrinthe où l’on croiserait personnages de fiction et autres animaux fantastiques.

La visite

Rien d’étonnant à ce que tant de monde souhaite y descendre. La sortie est très prisée et attire un public en quête de frissons. Aujourd'hui rénovée, la visite du musée est toujours aussi fascinante et rend hommage à ce monde englouti, sombre et inquiétant. Sous la ville s'anime tout un univers méconnu à découvrir de toute urgence !
Musée des égouts de Paris
Pont de l'Alma
75007 Paris
Complément d'adresse
Face au 93 quai d'Orsay

La chapelle Notre-Dame de la consolation : esprit es-tu là ?

Inaugurée en 1900, la chapelle Notre-Dame de la consolation a été érigée en hommage aux 120 victimes qui ont péri, à l’emplacement même de l’église, dans l’incendie du Bazar de la Charité. Le Bazar de la Charité était un lieu destiné aux ventes de bienfaisance. Le 4 mai 1897, une installation cinématographique y projette des images dans le cadre d’une grande vente de charité. Mais la combustion des vapeurs de l’éther utilisé pour alimenter la lampe d’un projecteur déclenche un terrible incendie qui ravage le lieu.

La visite

Cette chapelle expiatoire, connue pour être habitée par de nombreux esprits, serait encore aujourd'hui le théâtre de phénomènes paranormaux… Plusieurs visiteurs ont entendu des bruits angoissants et ont même été témoins d’apparitions surnaturelles. Prêts pour la balade ?
23, rue Jean Goujon, 8e
Crédit photo : ©Clément Dorval/Ville de Paris

Les lieux de curiosité médicale, âmes sensibles s'abstenir

Beautés et hideurs de l'anatomie, ravages de la maladie et visages de la mort… Trois musées mettent le corps, humain et animal, à l'honneur et sous toutes ses coutures.

La visite

On embarque pour une balade sur les lieux de curiosités médicales à Paris. Elle débutera par le musée d'histoire de la médecine qui témoigne de l’évolution des techniques au fil des époques : ses vitrines regorgent de pièces rares, évoquant parfois une médecine plus proche de la torture sadique que du soin attentionné. Ensuite, direction le musée des moulages et sa collection exceptionnelle de cires dermatologiques qui documentent avec un réalisme saisissant les tourments de la chair observés à l'hôpital de 1867 à 1958. Enfin, le musée Fragonard dévoilera splendeurs et horreurs intérieures du corps animal.
Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations