Quand les forêts déroulent le tapis rouge au 7e art

Actualité
Mise à jour le 19/01/2024
Réserve naturelle régionale du Grand-Voyeux
Les décors parisiens et les paysages franciliens occupent le haut de l'affiche au cinéma. L'agence des espaces verts d'Île-de-France a ainsi participé au Paris images production forum et présenté aux professionnels du cinéma les forêts et les réserves naturelles dont elle assure la gestion. Enlarge your Paris, spécialiste du Grand Paris, vous en propose une sélection avec, en bonus, les films qui auraient pu s'y tourner.

La forêt régionale de Ferrières

Propriété de la famille de Rothschild jusqu’en 1973, la forêt de Ferrières (Seine-et-Marne) forme, avec la forêt d’Armainvilliers, le plus vaste espace boisé de l’Est parisien. Ses 3 000 hectares sont traversés d’un bout à l’autre par le GR 14, le sentier de grande randonnée qui relie Paris à la frontière belge.
Infos pratiques : forêt de Ferrières, Roissy-en-Brie (77). Accès : gare de Roissy-en-Brie (RER E). Plus d’infos sur aev-iledefrance.fr
La forêt de Ferrières en Seine et Marne

Le film qu’on aurait pu y tourner : La Forêt d’émeraude (de John Boorman – 1985)

Vidéo Dailymotion

La réserve naturelle du Grand-Voyeux

Une ambiance de marais australien plane sur les grandes étendues d’eau de la réserve naturelle du Grand-Voyeux (Seine-et-Marne), vestiges d’anciennes gravières qui servent de refuges à de nombreuses espèces d’oiseaux. Des visites guidées y sont organisées régulièrement pour profiter de la beauté du site.
Infos pratiques : réserve naturelle du Grand-Voyeux, chemin de l’Épine-Blanche, Congis-sur-Thérouanne (77). Visites guidées sur inscription. Accès : gare d’Isles – Armentières – Congis (ligne P). Plus d’infos sur grandvoyeux.fr
La réserve naturelle du Grand Voyeux en Seine et Marne

Le film qu’on aurait pu y tourner : Crocodile Dundee (de Peter Faiman, 1986)

Vidéo Youtube

La forêt de La Roche-Guyon

Cet arbre mort, façon le Sleepy Hollow de Tim Burton, se trouve dans l’un des plus beaux paysages de l’Île-de-France : la réserve naturelle des coteaux de la Seine, bordée par la forêt de La Roche-Guyon (Val-d’Oise / Yvelines)). Des décors dont vous pouvez profiter en longeant le GR2 « Au fil de la Seine ».
Infos pratiques : forêt de La Roche-Guyon, Vétheuil (95). Plus d’infos sur aev-iledefrance.fr
La réserve naturelle des coteaux de la Seine et la forêt de La Roche Guyon

Le film qu’on aurait pu y tourner : Sleepy Hollow (de Tim Burton, 1999)

Vidéo Youtube

La réserve naturelle de la boucle de Moisson

Ce décor de carte postale, qui rappelle la forêt landaise, est celui de la réserve naturelle de la boucle de Moisson (Yvelines). Cet espace de plus de 1 000 hectares est traversé par un sentier de petite randonnée qui permet d’en apprécier toute la diversité.
Infos pratiques : réserve naturelle de la boucle de Moisson, Bonnières-sur-Seine (Yvelines). Gare de Bonnières-sur-Seine (ligne J). Plus d’infos sur aev-iledefrance.fr
La réserve naturelle de la boucle de Moisson dans les Yvelines

Le film qu’on aurait pu y tourner : Les Petits Mouchoirs (de Guillaume Canet, 2010)

Vidéo Youtube

La forêt des Vallières

Intégrée au site Natura 2000 des Boucles de la Marne, la forêt des Vallières (Seine-et-Marne) est perchée sur un coteau et s’étend sur près de 1 000 hectares. Au printemps, les lianes des clématites qui prolifèrent donnent aux lieux un air de jungle.
Infos pratiques : forêt des Vallières, Annet-sur-Marne (77). Plus d’infos sur aev-iledefrance.fr
La forêt régionale des Vallières en Seine et Marne

Le film qu’on aurait pu y tourner : Gorilles dans la brume (de Michael Apted, 1989)

Vidéo Youtube

La forêt de Rougeau

À quelques kilomètres d’un autre poumon vert qu’est la forêt de Sénart (Essonne / Seine-et-Marne), la forêt de Rougeau (Seine-et-Marne) s’étend sur 800 hectares, soit presque autant que le bois de Boulogne (16e), mais en beaucoup plus calme. Parfaite pour les balades en famille ainsi que les excursions à cheval ou à vélo, elle vit sous l’œil protecteur du Gardien, un géant de terre de près de 10 mètres de haut dont la tête est coiffée de 5 cerfs et qui rappelle les vestiges d’une civilisation lointaine découverts par l’équipage du Prometheus dans le film éponyme.
Infos pratiques : forêt de Rougeau, Nandy (77). Accès : gare du Plessis-Chenet (RER D). Plus d’infos sur aev-iledefrance.fr
La forêt de Rougeau en Essonne et en Seine et Marne

Le film qu’on aurait pu y tourner : Prometheus (de Ridley Scott, 2012)

Vidéo Youtube

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !