Évènement

Festival Interférence : une immersion sonore

Le samedi 21 octobre 2023
Notre festival de sonde sonore avec Bambi OFS, Roméo Poirier & Shoko Igarashi fusionne avec la programmation des Heures Sauvages #2
Bambi OFS
Bambi OFS est un projet électronique percussif créé en 2020 par Cédric Dambrain. Brouillant la frontière entre le synthétique et l’organique, ses progressions rythmiques entraînent l’auditeur.rice dans un kaléidoscope de mirages industriels et ethnofictifs. Ses deux premiers EPs, Yakka et Kwon-9, sont sortis sur les labels B.F.E/Subsist et Antibody.
Living Room
Roméo Poirier
Après le très remarqué Hotel Nota, Roméo Poirier présente son 3e album solo, Living Room signé sur le label Faitiche de Jan Jelinek.
Le musicien et producteur français, basé à Bruxelles, superpose différentes temporalités dans une pulsation fluide, à la fois nostalgique et mystérieusement anhistorique.
Roméo Poirier considère la musique en tant qu’art temporel, non seulement dans le sens de la durée, mais aussi par rapport à la manière dont le temps se réfracte dans l’expérience autobiographique, les dimensions historiques et les étapes de l’évolution. En s’immergeant et en se reflétant dans ces différentes strates, il crée une succession de nouveaux équilibres entre divers tempos, itérations et développements. La musique de Poirier émerge d’un questionnement et d’une reformulation continus de sa propre œuvre et donc de son propre passé, en puisant dans une archive toujours plus vaste de boucles auto-échantillonnées. Batteur à l’origine, Poirier privilégie la pulsation organique et mouvante aux rythmes identifiables. L’aspect aquatique de certains morceaux de Living Room est évident : il utilise notamment un haut-parleur étanche et un hydrophone pour jouer et réenregistrer les morceaux dans la baignoire. En s’appuyant sur une collection d’échantillons constituée par son père, également musicien, la voix humaine intègre pour la première fois la musique de Poirier, le langage étant employé dans toute son équivocité et sa multiplicité sémantique.
Shoko Igarashi
Shoko Igarashi a grandi dans la campagne japonaise de Yamagata. Saxophoniste ténor accomplie, elle est également flûtiste polyvalente et joue couramment du saxophone alto et soprano. Elle a déjà fait ses marques en tant qu’arrangeuse et compositrice, et a peaufiné son amour pour le jazz au prestigieux Berlklee College of Music.
Passant par Tokyo, Boston et Brooklyn, elle s’installe finalement à Bruxelles en 2018 pour y fonder le groupe Maniac Maison avec son partenaire, le pianiste Casimir Liberski, et le guitariste Lucien Fraipont (Robbing Millions). Dans son travail solo, Shoko Igarashi rassemble diverses influences : jazz fusion des années 70, pop urbaine japonaise, musiques de films d’animation et psychédélisme funky à la Earth Wind & Fire et Sly & the Family Stone. Son premier album, Simple Sentences, est sorti en 2022 sur le label français Tigersushi.
Mise à jour le 14/09/2023

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !