Évènement

Expo photo « Ukraine, des civils à l'ombre de la guerre »

Du mercredi 1er février au dimanche 5 mars 2023
La médiathèque Hélène-Berr (12e) présente l'exposition du photographe Jérôme Barbosa. Humainement touché par la situation en Ukraine, l’artiste a voulu prolonger l’élan de solidarité qu’il a ressenti envers les populations soumises à la guerre en allant sur place faire plusieurs reportages photographiques pour les soutenir en nous révélant leur quotidien.
La presse internationale ayant couvert les massacres et les colonnes de réfugiés, le photographe s'est attaché à rendre compte de ces habitants qui, en faisant à la fois face aux menaces potentielles d'un front en mouvement, de frappes aléatoires et à l'incertitude du lendemain, tentent de maintenir un quotidien fait d'entraide et de résistance.
« L'inquiétude.
Tout d'abord, il y eut l'inquiétude lorsqu'en février les bruits de bottes se sont faits de plus en plus audibles aux abords de l'Ukraine.
Bien que le Donbass, toujours en conflit depuis 2014, fût peu à peu entré dans une forme de “banalité”, passant sous les radars de notre attention, ces manœuvres militaires sans but déclaré aux portes de l'Europe auraient dû nous faire davantage dresser l'oreille… » - Jérôme Barbosa
> Vernissage le vendredi 10 février à partir de 18 h 30
À propos du photographe
Né en 1978, Jérôme Barbosa travaille un temps comme tireur pour le laboratoire Demi-Teinte et comme archiviste pour le photographe de mode britannique Steve Hiett.
Son reportage sur la toxicomanie à Athènes paraît dans le magazine grec Kathimerini en 2008. En 2010, la revue de critique sociale Z publie ses photographies et dessins. La même année, il travaille sur le long-métrage de Pierre Pinaud : Parlez-moi de vous, avec comme interprète principale Karin Viard.
Il expose par deux fois ses reportages au festival BarrObjectif, en 2012 (Chroniques athéniennes) et 2013 (Nadrupe, derniers rites). En 2012, la revue indépendante américaine Un< >Cut publie son reportage sur l'Atelier du Non-Faire. En 2013, la galerie Adrian Bondy – Mind's Eye expose ses photographies et dessins.
À plusieurs reprises, il travaille pour les éditions Cornélius (La crème de Crumb, Les filles de Montparnasse, vol. I, II et III, et Vie de Mizuki 2).
Mise à jour le 26/11/2022

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations