Ville de Paris

Évènement

RENCONTRES INATTENDUES : Julie Béna

Du samedi 2 octobre au mercredi 15 décembre 2021
Dans tout Paris, plus de 80 œuvres du Fonds d'art contemporain - Paris Collections s'installent dans les lieux de votre quotidien. À découvrir au fil de 5 parcours thématiques.

RENCONTRES INATTENDUES / Parcours 1 - Paris est une fête

Avec

Julie Béna

Julie Béna, Purple Unicorn, 2016, Cadre en métal, polyester, viscose, chaîne dorée, boucle d’oreille, Stéphane Piera/Parisienne de Photographie © Adagp, Paris
Julie Béna, Purple Unicorn, 2016, Cadre en métal, polyester, viscose, chaîne dorée, boucle d’oreille, Stéphane Piera/Parisienne de Photographie © Adagp, Paris
Julie Béna, Purple Unicorn, 2016, Cadre en métal, polyester, viscose, chaîne dorée, boucle d’oreille, Stéphane Piera/Parisienne de Photographie © Adagp, Paris
Purple Unicorn
De la série Purple Unicorn
2016
Installation
Cadre en métal, polyester, viscose, chaîne dorée, boucle d'oreille
158 x 170 x 4 cm
Acquisition 2017 - Fonds d'art contemporain - Paris Collections
Stéphane Piera / Parisienne de Photographie © Adagp, Paris, 2021

En savoir + sur l'ARTISTE

Née 1982, Paris (Île-de-France, France)
Vit et travaille à Pantin (Île-de-France, France) et à Prague (République tchèque)
Diplômée de la Villa Arson (Nice) et de la Gerrit Rietveld Academie (Amsterdam), Julie Béna pratique la sculpture, l'installation et la performance en s'inspirant des univers de la littérature, du cinéma, du théâtre et de la culture populaire.
Artiste représentée par la galerie Joseph Tang.

En savoir + sur l'OEUVRE

Pour la série Purple Unicorn, l'artiste a créé des oeuvres constituées d'un assemblage de tissus, de métal et de bijoux rappelant des tenues du monde de la nuit. Cette oeuvre se situe entre l'évocation d'une vitrine de magasin de vêtements féminins et le rideau rouge d'une scène de peep show. Les tissus en matière extensible et les bijoux reflètent la tension entre ce qui est caché et dévoilé jouant ainsi avec la notion de vanité. À travers cette oeuvre, l'artiste déjoue les catégorisations vestimentaires et cherche à démontrer que le sentiment d'ordinaire et de vulgarité n'est que le reflet d'une appréciation personnelle.
> Œuvre visible pendant Nuit blanche 
Mise à jour le 15/09/2021

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations