Évènement

[Exposition] Paris Animal, histoire et récits d'une ville vivante

Du jeudi 30 mars au dimanche 3 septembre 2023
Jusqu'au 3 septembre 2023, cette exposition rend hommage à l’animal, à celui que l’on domestique et à celui que l’on craint, l’animal que l’on contemple et celui que l’on évite, l’animal que l’on fantasme et celui que l’on ignore… Visible, exposé ou caché, l’animal habite avec nous.
Si l’animal est présent dès le premier traité d’architecture, quand s’invente le récit de son origine, la façon dont il traverse l’histoire de la construction de la ville est représentative des grands basculements sociétaux. Chaque période reflète la considération que nous lui portons et les orientations qui ont conduit à la présence ou à l’absence de certains animaux dans la ville et le territoire : du Paris gallo-romain à la période préindustrielle, des récits mettent en lumière une cohabitation marquée par une forme d’animalité de la ville, des bêtes, mais aussi une « animalité humaine » ; puis l’industrialisation et l’hygiénisation de la capitale mettent l’animal et la ville sous contrôle ; enfin, la période contemporaine, face aux enjeux écologiques, interroge les modalités d’un nouveau partage de la ville avec le vivant.
Loups, chevaux, vaches, moutons, mésanges, fouines, faucons, girafes, brochets, cerfs… cette manifestation croise le bestiaire grand-parisien aux lieux qui lui sont dédiés : zoo, ménagerie, « jardin d’acclimatation », volière, aquarium, abattoir, mais aussi aux dessins des édifices, de l’espace public et aux tracés du grand territoire – ornementation des édifices religieux et domestiques, pavillon de chasse, tracés forestiers, cirques, hippodromes, écuries… jusqu’à l’émergence d’une « architecture animaliste » et d’une ville qui accueillent la faune domestique et sauvage : façade à insectes, nouvelle gestion des fleuves, des parcs…
Suivant un déroulé chronologique, l’exposition guide le visiteur au travers de 47 récits, sondages dans le temps long de l’histoire de la ville illustrant des basculements et des continuités qui structurent l'histoire animale de la capitale : « Le roi tué par un cochon », « Les loups sont entrés dans Paris », « La ville aux 80 000 chevaux », « Le rat, le chat et l’éléphant au menu du siège de Paris », « Transhumance en Île-de-France »… autant d’épisodes qui, en observant les lieux de partage entre l’humain et l’animal, qu’ils soient l’expression de tension, de collaboration ou de domination, font entrevoir ce que pourrait être la construction d’une ville vivante.
Inauguration le jeudi 30 mars à 19 h, réservation conseillée en cliquant ici
Exposition créée par le Pavillon de l’Arsenal, en partenariat avec BFM Paris Île-de-France, Télérama, Philosophie magazine, le Bonbon, Paris Mômes, AOC.
Mise à jour le 23/03/2023

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations