Évènement

21e Festival du Cinéma de Turquie à Paris

Du jeudi 28 mars au dimanche 7 avril 2024
Le Festival du Cinéma de Turquie à Paris a lieu du 28 mars au 7 avril 2024 aux cinémas Le Louxor, au Brady et au Saint André des Arts. Le Festival du Cinéma de Turquie à Paris vous présente depuis 21 ans la diversité culturelle et cinématographique de la Turquie à travers un choix de films, et ce grâce au soutien de la Mairie de Paris
À l’heure où la Turquie et le monde traversent des épreuves humanitaires et politiques inquiétantes, notre festival se veut être un moment pour prendre du recul, réfléchir et débattre ensemble de ces questions avec des séances spéciales où il est possible d’échanger avec nos invité.es comme chaque année.
La 21e édition rouvre ses portes pour une sélection qui, nous l'espérons, plaira à notre public toujours plus divers.
Pour la soirée d’inauguration, nous vous invitons à visionner Dans l’angle mort de la réalisatrice Ayşe Polat inspiré des « Mères du samedi », à la recherche de leurs proches victimes de disparitions forcées.
Comme chaque année, la question des femmes est présente avec La Neige et l’Ours, Soudainement, Miroir miroir et La Vie. À travers les lumières d’Istanbul et les chemins enneigés de l’Anatolie profonde, l’on suit ces parcours qui portent une part de nous-même sous une forme différente. Ce n’est pas moi et CNI Bleue nous emmènent à la rencontre de la communauté LGBTQIA+, tandis que Les Chansons d’Allemagne et Qui est Mihri? témoignent de la vitalité artistique et culturelle de l’immigration portée par l’artiste méconnue Mihri. À travers un groupe de trentenaires qui ont le sentiment d'être coincés dans un jour sans fin, Almost Entirely a Slight Disaster dépeint un portrait de la jeunesse sans avenir de la Turquie d’aujourd’hui en raison des crises économiques et politiques. Pour s'enfuir de cette impasse, les piscines chlorées des compétitions internationales de Duo et la chorégraphie de Le Moment reste de Zeynep Tanbay nous donnent à voir la lutte incessante des sportives et des artistes en Turquie.
Le monde du travail, avec les ouvriers kurdes dans À la dérive et l'activité de La Corne d'Or qui vit, produit et se transforme, s’invite pour montrer la dureté des conditions du travail et de la mutation urbaine. Mais une construction peut s’écrouler, et certaines populations restent au cœur de problématiques spécifiques après le tremblement de terre, comme vous le verrez dans le documentaire Hatay : 1-11 septembre 2023.
cinematurc.com
#FCTP #fctp2024
Flyer
Crédit photo : L'ACORT
Mise à jour le 21/03/2024

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations