Ville de Paris

Actualité

AgriParis : une alimentation bio, durable et locale accessible à toutes et tous

Mise à jour le 20/05/2022
Approvisionner Paris et sa Métropole en denrées durables, saines, locales et financièrement accessibles, assurer aux agriculteurs du bassin parisien des débouchés pérennes et des revenus décents, réduire l’empreinte environnementale de notre alimentation : autant d’objectifs auxquels devra répondre AgriParis, le nouvel opérateur que la Ville de Paris et ses partenaires mettent sur pied.
Chaque année, la Ville de Paris assure le service de 30 millions de repas aux plus jeunes (crèches, écoles primaires et plusieurs collèges), à nos aîné.e.s dans les Ehpad municipaux, aux agents de la Ville et aux plus fragiles (restaurants Émeraude et solidaires). Lors de la précédente mandature, les objectifs fixés par la loi EGalim ont été dépassés : 53,1% des repas servis par la Ville en 2019 étaient durables (Label bio, Label rouge, MSC Pêche Durable), contre les 50% prescrits par la loi. Par le biais de son Nouveau Plan Alimentation Durable, La Ville de Paris se fixe de nouveaux objectifs : une restauration collective 100 % bio et durable, dont 50 % en circuit court de proximité d'ici 2027
Pour atteindre cet objectif, la Ville crée AgriParis un opérateur innovant au service des collectivités. La préfiguration de cet outil a donné lieu à une large concertation mobilisant les citoyennes et les citoyens via une conférence citoyenne et les professionnels via l’organisation des États Généraux de l’Agriculture et de l’Alimentation Durables.
Chronologie de la création d'Agriparis  et des Etats généraux de l'agriculture et l'alimentation durable
Chronologie de la création d'Agriparis et des Etats généraux de l'agriculture et l'alimentation durable
Crédit photo : Ville de Paris

Une conférence et un avis citoyens

Entre le 6 et le 21 mars 2021, une conférence citoyenne a réuni un panel de 100 citoyen·ne·s dont 50 parisien·ne·s et 50 francilien.ne.s. Durant trois week-ends, les participants ont échangé, débattu et auditionné des experts et des professionnels des secteurs de l’alimentation et de l’agriculture afin de répondre à la question : « Bien manger en 2021, ça veut dire quoi ? ».

32 propositions

L’avis de ces citoyen.ne.s a été présenté au Conseil de Paris le 7 juillet 2021. Il regroupe 32 propositions phares, allant de la sensibilisation de la population au soutien des producteurs en circuits courts qui souhaitent développer une offre plus durable, en passant par le développement de nouvelles cantines de restauration ouvertes à toutes et tous, dont le prix serait indexé aux revenus des bénéficiaires.

Les États généraux de l’agriculture et l’alimentation durable (EDAAD)

Afin d’identifier les besoins et de définir les premières missions d’AgriParis, la Ville de Paris a organisé entre mai 2021 et janvier 2022, les EGAAD réunissant près de 1.000 professionnels de l’agriculture et de l’alimentation, partenaires institutionnels et experts répartis dans 12 groupes de travail thématiques comme la logistique , la transformation des denrées brutes alimentaires, les formations professionnelles aux métiers de l’agriculture, les filières d’approvisionnement de la restauration collective, le foncier agricole, la valorisation locale des déchets alimentaires, l’emploi, etc.

Les États Généraux de l’Agriculture et l’Alimentation Durables en chiffres

Les États Généraux de l’Agriculture et l’Alimentation Durables en chiffres :
Crédit photo : Ville de Paris

Les premières missions d’AgriParis

Les échanges et propositions d’actions concrètes des participants aux États Généraux ont permis d’identifier les 4 premières missions transversales d’AgriParis :
  • L’animation de la communauté des acteurs et le renforcement des liens entre territoires urbains et ruraux ;
  • L’analyse et la cartographie des flux entrants et sortants du territoire et de l’offre et de la demande ;
  • La recherche de co-financement, la réponse à des AAP et le pilotage de projets complexes;
  • La valorisation à l’échelle locale, nationale et européenne des pratiques agricoles et alimentaires durables.
Les premières missions d’AgriParis
Crédit photo : Ville de Paris

Les actes des EGAAD

Le Cahier des enjeux

Consultez le Cahier des enjeux rédigé par les Greniers d’Abondance : document qui avait pour vocation d’aiguiller les participants des EGAAD vers une approche globale des systèmes alimentaires durables.

Des recettes 100 % parisiennes, c'est quoi ? (Vidéo)

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations