Ville de Paris

Évènement

PIERRE ARDOUVIN - PURPLE RAIN

Le samedi 1er octobre 2022
Cet évènement fait partie de Nuit Blanche, Nuit Blanche 2022 : Parcours Centre
Installation immersive - Nommé d'après la célèbre chanson de Prince, Purple Rain active un environnement de pluie artificielle violette.
Pierre Ardouvin est un plasticien français connu pour ses environnements immersifs. Son sujet de prédilection reste la société du spectacle. Détournant les objets du quotidien, il confère à son œuvre de faux airs kitsch.
Purple Rain c’est d’abord une ballade rock et nostalgique sous une pluie violette, une pensée tendre bercée de références pop. Nommé d’après le film et la célèbre chanson de Prince, Purple Rain de Pierre Ardouvin réactive un projet emblématique de Nuit Blanche 2011, à l'occasion des vingt ans de la manifestation. Déplaçant des techniques empruntées au cinéma, telle la pluie artificielle, l’artiste offre un plateau où les visiteurs sont acteurs de leurs propres fantaisies. Dix ans plus tard, l’installation de cette œuvre à l’Académie du Climat permet une relecture à l’aune des bouleversements climatiques. Sommes-nous transportés dans une rêverie violine, ou bien stagnons-nous naïvement sous une pluie inquiétante, perdus quelque part entre le merveilleux et l’apocalypse ?
En coproduction avec l'Académie du Climat.
In english
Pierre Ardouvin is a French visual artist known for his immersive environments. With the “society of the spectacle” as his favourite subject, he misappropriates everyday objects, endowing his works with an air of false kitsch.
Purple Rain is first and foremost a nostalgic rock ballad played out under plum-coloured rainfall, tender thoughts basking in pop references. Named after Prince’s film and famous song, Pierre Ardouvin’s Purple Rain reactivates a project emblematic of White Night 2011 in order to mark the event’s twentieth birthday. Borrowing such cinematic techniques as artificial rain, the artist provides a set on which visitors become actors in their own fantasies. Ten years later, the work’s relocation in the Climate Academy has enabled its reinterpretation in the light of climate change. Have we been caught up in a purple daydream, or are we standing naively still beneath a disquieting rain, lost somewhere between the wondrous and the apocalypse?
In coproduction with the Climate Academy.
Mise à jour le 12/09/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations