Évènement

Lecture à deux voix : Le Dictionnaire amoureux de l’inutile

Le mardi 14 novembre 2023
Portrait de François et Valentin Morel, comédiens
François Morel, le père, et Valentin, le fils, se rejoignent sur scène pour une lecture à deux voix.
Après avoir écrit un livre malicieux à quatre mains, François Morel, le père et Valentin, le fils se rejoignent sur scène pour une lecture à deux voix des meilleures pages d’un dictionnaire pas comme les autres.
Leur livre plein d’échos et de réminiscences est aussi indispensable qu’inutile. Une promenade de A à Z dans nos émotions. Un dictionnaire alliant futile et indispensable : commentant les souvenirs et évocations des ricochets et des cocottes en papier, l’expression « peigner la girafe », les petits trains électriques, les télégrammes de première et les speakerines…. Les notices et définitions de leur dictionnaire musardent et vantent les mérites de la grasse matinée et des contrepets dans les discours des ministres, ou comble du confort domestique, explicitent comment se sentir mieux, rien qu’en écoutant la météo marine bien au chaud sous la couette…
Le mardi 14 Novembre - 19h30
Vente-dédicace, en partenariat avec le Merle moqueur.
Réservation obligatoire auprès de https://bibliocite.fr/evenements/ ou 01 44 78 80 50
Retrouvez Le Dictionnaire amoureux de l'inutile dans les collections des bibliothèques de la Ville de Paris ici
François et Valentin Morel
François Morel parle à la radio, le vendredi matin sur France Inter et monte sur les planches ; il a la drôlerie des années 50 mêlées à l’humour d’aujourd’hui.
Valentin Morel a été assistant réalisateur au cinéma, puis l'heureux chauffeur de Jean-Pierre Bacri. Il est actuellement en pleine reconversion professionnelle.
Le Dictionnaire amoureux de l'inutile recense tout ce qui semble ne servir à rien et qui pourtant parait incontournable. Un art dans lequel François et Valentin Morel excellent !
Ce livre serait une promenade joyeuse, drôle, iconoclaste dans nos souvenirs, nos émotions aussi futiles que solides. Faire des ricochets au-dessus de la rivière, des cocottes en papier, s'interroger sur l'expression « peigner la girafe », se rappeler les petits trains électriques, les speakerines de la télévision…
Ce serait un livre impossible tant la notion d'inutile est sujette à caution. L'homme est-il plus utile que la langouste ? La pomme de terre est-elle plus essentielle que le liseron ? L'idiot du village moins nécessaire que le membre de l'Institut ?
Ce serait un livre qui musarderait, vantant les mérites de la grasse matinée, le plaisir d'écouter la météo marine quand on est sous la couette, la virtuosité des joueurs de yo-yo.
Un livre aussi indispensable qu'inutile.
Couverture du livre de Valentin et François Morel
Crédit photo : ©PLON
Mise à jour le 26/10/2023

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations