Ville de Paris

Actualité

La fontaine Stravinsky se refait une beauté

Mise à jour le 22/04/2022
La restauration de la fontaine Stravinsky a commencé. Les 16 célèbres sculptures de Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely sont en restauration. Les systèmes hydraulique, mécanique et électrique ainsi que l’étanchéité du bassin et le banc en inox seront également refaits à neuf. Livraison prévue au printemps 2023.
Après 40 ans de mise en eau, la célèbre fontaine Stravinsky va bénéficier d'une restauration complète. Les 16 statues sculptures qui composent la fontaine (Paris Centre), réalisées en métal et en résine, vont être confiées à des conservateurs-restaurateurs spécialisés, sous le contrôle de la Conservation des œuvres civiles et religieuses.
Le chantier de la fontaine, dont Eau de Paris assure la maîtrise d'œuvre, se déroulera sur deux niveaux :
  • Le bassin lui-même bénéficiera d'une remise à neuf de l'étanchéité, des câbles électriques, des conduites d'alimentation en eau ainsi que de l'animation électrique et hydraulique des œuvres. Le banc en inox qui entoure le bassin sera également rénové.
  • Dans un local dédié à proximité du bassin, le système de recyclage et du traitement des eaux sera revu avec notamment l'adoucissement des eaux pour éviter la dégradation des œuvres. Les installations électriques et les automatismes seront mis aux normes actuelles.
Le chantier bénéficie d’un mécénat de compétence d’Eau de Paris et d’un partenariat avec le musée de l’Air et de l’Espace qui accueille les sculptures pour leur restauration.
Cette restauration va durer 12 mois pour un budget global d'opération de 1,6 million d'euros.

La dépose des sculptures en images

Une fontaine musicale en hommage au compositeur Stravinsky

La fontaine Stravinsky est aménagée en 1983, quelques années après que la Ville de Paris a lancé une politique de commande ambitieuse en faveur de la création artistique contemporaine. Elle s'inscrit alors dans le programme de création de « sculptures fontaines ».
Dans le même temps, une « politique de l’eau », initiée en 1978, permet la restauration des 150 fontaines parisiennes et la création de 12 nouvelles fontaines, dont la fontaine Stravinsky est la plus importante. Jacques Chirac, alors maire de Paris, en confia la réalisation à Jean Tinguely (1925-1991) dont il avait admiré la fontaine du Carnaval à Bâle, et à Niki de Saint-Phalle (1930-2002).
La fontaine est composée de 16 sculptures : 7 mobiles de Jean Tinguely, 6 figures en résine colorée de Niki de Saint-Phalle et 3 sculptures réalisées conjointement par les deux artistes. Ces œuvres d'art, imaginées sur le thème du ballet du Sacre du Printemps, rendent hommage au compositeur Igor Stravinsky (1882-1971) dont la place porte le nom.
Évoquant par leurs mouvements et les sons qu’elles émettent la musique du compositeur russe, chacune d’elle porte un titre qui se rapporte de près ou de loin à une œuvre de Stravinsky. Elles se nomment : La Sirène, Ragtime, Le chapeau de clown, Le Renard, Le Cœur, La Diagonale, L’Éléphant, La Vie, Le Rossignol, Le Serpent, La Mort, L’Oiseau de Feu, La Clé de Sol, L’Amour, La Spirale et La Grenouille.
La restauration de la fontaine a fait partie des projets lauréats de l'édition 2018 du Budget participatif.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations