Ouvrir la recherche
Le saviez-vous ?

Paris est unique… il y en a pourtant 36 autres !

Mise à jour le 11/01/2021
Des États-Unis à l’Oural en Russie, en passant par le Panama ou le Gabon, 36 villes ou territoires ont pris la dénomination « Paris ». L’occasion d’un petit tour du monde…

Le Paris du Texas, cher à Wim Wenders

- « Hi guy ! It’s a long way to Paris ? »
- « No man, go straight, it’s the next city »*…
*« Hello, c’est encore loin Paris ? », « Non, allez tout droit, c’est la prochaine ville »
Ce contenu est hébergé par dailymotion.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.
Imaginez un tel dialogue au fin fond du Texas, à environ 160 Km au nord de Dallas ! Surréaliste ? Pas du tout. Il existe bien dans cette contrée une ville appelée Paris. Une « city » devenue célèbre même, depuis le fameux film de Wim Wenders « Paris, Texas », Palme d’or du festival de Cannes en 1984. Et ce Paris texan n’est pas isolé. On dénombre en effet pas moins de 23 Paris pour les seuls États-Unis. Un record, alors que le total des homonymies (au sens large) de la capitale française de par le monde atteint 36 ! Rome, la ville éternelle, ne peut se targuer que de vingt « cousines » et Londres, la capitale anglaise, arrive loin derrière avec six « répliques » seulement.
Réplique de la Tour Eiffel dans la ville de Paris Texas
Paris, Texas, la fameuse réplique de la Tour Eiffel
anyjazz65
Le Paris texan a été créé en 1845, juste avant que Texas rejoigne la fédération des États-Unis, en référence à la capitale française. Et le clin d’œil ne s’arrête pas là puisque la ville possède une reproduction de la tour Eiffel de 20 mètres de haut… coiffée par un chapeau de cow-boy rouge. Le Paris du Texas ne manque d’ailleurs pas d’humour. Pour preuve, l’un des slogans de la ville est : « Le deuxième plus grand Paris du monde ». C’est vrai, mais de très loin. Paris-Texas recense environ 26 000 habitants, soit tout de même près de cent fois moins que son modèle…

De La Fayette à Isaac Paris

Des Paris (toujours des villes de taille modeste), on en trouve aussi notamment dans le Maine, l’Illinois, le Kentucky, le Tennessee, l’Arkansas. Dans ces deux derniers États, les deux villes possèdent… une tour Eiffel miniature. La plupart du temps, le nom de Paris été donné en hommage aux Français – et notamment au général La Fayette – venus aider les Américains dans leur lutte pour l’indépendance face aux Anglais.
Tribunal de la ville de Paris dans le Tennessee
Tribunal de la ville de Paris dans le Tennessee
Tara WIlson
Mais il y a parfois de faux- amis. Dans l’État de New York, il existe une petite ville de 4 000 habitants environ dénommée Paris. Rien à voir toutefois avec la capitale française. Il s’agissait plutôt de remercier un meunier répondant au nom d’Isaac Paris qui sauva les premiers colons installés sur le site à la fin du XVIIIe siècle en leur fournissant gratuitement de la farine.
Centre ville de Paris Texas
Le centre ville de Paris Texas
Chris Litherland
Réplique de la Tour Eiffel dans la ville de Paris dans le Tennessee de nuit
Et encore une réplique de la Tour Eiffel dans la ville de Paris dans le Tennessee de nuit
Bob Stutzman

La Russie aussi a son « Parij »

Panneau de la ville de Paris dans l'oural en Russie
Panneau de la ville de Paris dans l'oural en Russie
DR
Qui l’eût cru ? En Russie, on peut aussi trouver une localité répondant au nom de Paris, ou, plus exactement de « Parij » (Париж , en russe). En vérité, un simple village rural de deux mille âmes dans le sud de l’Oural où le thermomètre peut tomber l’hiver à - 20°. C’est en 1842 que la bourgade a pris ce nom pour rappeler la campagne de 1814 qui vit la défaite des troupes napoléoniennes et l’entrée de l’armée russe dans Paris.
Et devinez ce que l’on trouve dans le village… ? Gagné : une réplique de la tour Eiffel ! Haute de cinquante mètres, elle a été érigée en 2005 et sert avant tout d’antenne-relais.
Réplique de la Tour Eiffel dans la ville de Paris dans l'oural en russie
De nouveau une réplique de la Tour Eiffel dans la ville de Paris dans l'oural en russie
DR
Plus surprenant encore, l’Ukraine a eu puis a perdu son Paris ! En Bessarabie, dans une ancienne région accolée à l’actuelle Moldavie, il existait autrefois une petite ville peuplée de colons allemands qui avait pris ce nom. Mais la ville a depuis été rebaptisée Vesely…

Des Paris très exotiques

Il y a des Paris encore plus exotiques ! Au Gabon, le passé colonial français - l’indépendance du Gabon date de 1960 - a laissé une trace étonnante : un paisible petit village (et son territoire) verdoyant de la province du Moyen-Ogooué, au sud de Libreville, répond au nom de… Paris.
Dans la  province du Moyen-Ogooué, au sud de Libreville, répond au nom de… Paris.
Dans la province du Moyen-Ogooué, au sud de Libreville, l'endroit répond au nom de… Paris.
DR
Même l’Amérique centrale a son Paris que l’on trouve au Panama. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une ville ou d’un village mais plus précisément d’un sous-district (appelé « corregimiento » au Panama) au sein du district de Parita et peuplé d’environ… 1 100 habitants. Quant à savoir d’où vient le nom de Paris, c’est un mystère !

Ruée vers Paris, ville fantôme du Yukon

Vue panoramique  de Dawson City (Canada, région du Klondike), à l'époque de la ruée vers l'or. 1900.
Vue panoramique de Dawson City (Canada, région du Klondike), à l'époque de la ruée vers l'or. 1900.
© Roger-Viollet
Mais dans le genre insolite, il y a encore mieux. On ne s'attardera pas sur ce petit bout de terre suédois, non loin de Stockholm, baptisé « Paris », partons plutôt vers le Canada. Dans ce vaste pays, on trouve deux « Paris ». L’un, est une traditionnelle petite ville de l’Ontario d’environ 12 000 habitants.
Détail d'une panoramique  de Dawson City (Canada, région du Klondike), à l'époque de la ruée vers l'or. 1900.
Le Paris, Yukon devait ressembler à ça. Ici Dawson City Yukon, Canada, à l'époque de la ruée vers l'or (1900).
© Roger-Viollet
L’autre a une histoire plus excitante. Située dans le Yukon, il s’agit en réalité d’une… ville fantôme. La cité avait été baptisée « Paris » lors de la ruée vers l’or du Klondike à la toute fin du XIXe siècle. Ce genre de migration voyait alors éclore de nombreuses villes champignons. Ce « Paris » a été créé en 1898 et existait encore en 1911 d’après des documents postaux. Puis la ville a totalement disparu comme d’autres cités poussées à la va-vite lors des ruées vers l’or. Alors pourquoi ce nom de Paris ? D’après certains témoignages, tout simplement parce que de nombreux Français attirés par l’or se trouvaient là… et que le facteur de la ville était lui-même originaire de la capitale.

En France, Paris n'a pas le monopole du nom

Et non, même en France il existe d'autres Paris… Qui sait par exemple qu’il existe au fin fond de l’Ardèche un minuscule hameau de la commune de Montselgues, appelé « Petit Paris » ? Qui sait également - à l’exception des « locaux » - qu’il existe en Bourgogne dans le département de Saône-et-Loire un joli petit village d’à peine plus de trois cents habitants qui répond au doux nom de « Paris-l’Hôpital » ?
Enfin, davantage célèbre, on ne peut pas oublier la fameuse et très chic station balnéaire Le Touquet-Paris-Plage dans le département du Pas-de-Calais. Entre 1892 et 1912, le nom officiel de la commune était même « Paris-Plage ».
Reste, bien entendu, que seule Paris, capitale de la France, peut revendiquer le titre de Ville lumière.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.