Ville de Paris

Actualité

Comment améliorer la qualité de vie des seniors à Paris

Mise à jour le 17/11/2022
Le schéma « Seniors à Paris 2022-2026 », qui formalise la stratégie départementale en direction des personnes âgées de 60 ans et plus, vient d’être renouvelé pour la période 2022-2026. Il est le fruit d’un travail de concertation entre des Parisiens âgés et des professionnels du grand âge.
À l’horizon 2030, un quart de la population parisienne sera senior. Il est donc essentiel de se préparer à cette transition démographique et de permettre à nos aînés, d'aujourd'hui ou de demain, d’avoir toutes les infrastructures et les informations nécessaires pour bien vieillir.
Un bilan du précédent schéma (2017-2021) a d’abord été présenté en novembre 2021 en Conseil de Paris et soumis aux différents groupes politiques et aux mairies d’arrondissement. Ce travail a tenu compte des impacts de la crise sanitaire sur la mise en œuvre des mesures inscrites dans le schéma 2017-2021. Il a permis d’analyser les réussites et de repérer les politiques à améliorer ou à approfondir pour les quatre prochaines années.

Six enjeux majeurs et trois axes stratégiques

Pour les acteurs du grand âge comme pour les citoyens, six enjeux majeurs ont clairement émergé de ces données et de ces concertations :
  • le bien vieillir,
  • l’accès à la santé,
  • l’accès aux droits,
  • le soutien aux aidants,
  • la lutte contre l’isolement
  • l’évolution de l’habitat.
Ces enjeux sont inscrits dans le schéma à travers ses trois axes stratégiques qui sont déclinés dans le schéma de façon concrète et opérationnelle, à travers 18 fiches actions.
Un comité de suivi aura pour mission d’évaluer au fur et à mesure de son application, les fiches actions et les mesures qui en découlent. Par ailleurs, dans chaque direction de la Ville, des référents séniors seront en charge de suivre rigoureusement les évolutions du schéma.

AXE 1 - Des seniors acteurs dans la « ville du quart d’heure »

Le premier axe du schéma s’attache à faire de Paris une ville adaptée à l’avancée en âge des seniors actifs, acteurs dans leur « Ville du quart d’heure ». Ainsi, le sujet de la sécurité des seniors va donner lieu à des mesures de sensibilisation des acteurs publics et des Parisiens, et aussi de prise en charge spécifique des personnes âgées victimes d’infractions pénales.
Des actions intergénérationnelles vont être renforcées et une palette diversifiée d’activités de lien social va leur permettre de conserver leur autonomie, de bénéficier d’un accompagnement et de services de qualité.

AXE 2 - Accompagner les fragilités et renforcer la protection des seniors vulnérables

L’axe 2 porte sur l’accompagnement des fragilités et la protection des seniors les plus vulnérables. Dans l’appréhension des fragilités de nos aînés, chaque aspect peut constituer un barrage ou un déclencheur de l’isolement. Ainsi, ce deuxième axe s’articule autour de sept thématiques qui concourent à la prise en charge des vulnérabilités : l’accès au droit, l’inclusion numérique, l’accompagnement de seniors précaires ou des seniors résidant dans les quartiers politiques de la Ville, et la reconnaissance des aidants.
La lutte contre l’isolement des seniors est érigée en priorité. Elle donnera lieu à des actions concrètes telles que l’expérimentation de nouvelles formes d’habitat inclusif ou le soutien du dispositif « Paris en Compagnie ».

AXE 3 - Des seniors libres de choisir leur habitat

Enfin, alors que 90 % des séniors parisiens vivent à domicile, il est primordial de leur laisser la liberté de choisir leur habitat. C’est dans cette perspective que vont être conduites des actions relatives à l’adaptation du logement à l’avancée en âge, en lien notamment avec les bailleurs sociaux, mais aussi un volet d’actions concernant les Ehpad parisiens.

Une réflexion concertée et participative

L’élaboration du schéma 2022-2026 s’est appuyée sur une concertation institutionnelle et une concertation citoyenne. Plus de 500 contributions de Parisiens âgés sont venues enrichir le travail de construction des acteurs institutionnels du grand âge.
Ce travail de concertation a été l’occasion de croiser les expériences quotidiennes de nos aînés avec l’expertise des acteurs institutionnels et a permis de mettre en lumière de nombreux points de convergence. Les seniors parisiens et les acteurs institutionnels ont en outre contribué à l’émergence de nouvelles actions.

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Default Confirmation Text
Settings Text Html

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations