Ville de Paris

Évènement

Le Bonheur (n'est pas toujours drôle)

Du vendredi 3 au samedi 11 juin 2022
Pierre Maillet, comédien et metteur en scène, rend hommage à R. W. Fassbinder en adaptant au théâtre trois de ses films : Le droit du plus fort, Tous les autres s’appellent Ali, Maman Küsters s’en va au ciel.
Pierre Maillet, comédien et metteur en scène, rend hommage à R. W. Fassbinder en adaptant au théâtre trois de ses films : Le droit du plus fort, Tous les autres s’appellent Ali, Maman Küsters s’en va au ciel.

L’occasion d’interroger au plateau cette citation de Fassbinder : « Je fais des films comme si je faisais du théâtre et je mets en scène au théâtre comme si je réalisais des films. » Les trois scénarios, qui se succèdent, sont rassemblés dans un dispositif scénographique et narratif qui révèle leur projet commun : mettre à jour les préjugés qui minent la société.
{ PRESSE }
Une invitation à explorer les recoins les plus subtils de l’oeuvre de Fassbinder. (…) Pierre Maillet assume et porte haut une certaine idée de la théâtralité. La jeunesse, la vitalité et la justesse de son équipe d’acteurs et d’actrices n’ont d’égales que la maitrise, la profondeur et la folie du jeu de Marilu Marini, toujours plus exceptionnelle, qui jette un pont de sens et d’émotions ente Maman Küsters et la Emmi d’Ali.
Hervé Pons, Les Inrockuptibles
La distribution est excellente… L’interprétation éblouissante… Le maître du mélodrame allemand aurait sans nul doute apprécié. Ouest-France

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Mise à jour le 25/05/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations