Évènement

Festival Re.Génération

Du mardi 28 mars au lundi 24 avril 2023
Le festival Re.Génération revient avec 28 projets pendant 28 jours, dans 10 lieux du 14e arrondissement. Au programme : théâtre, danse, musique, performances, concerts, art visuels,…
Tout le 14e est investi pour faire appel à une régénération de notre culture, de nos réflexions, de nos pratiques grâce aux forces des créateurs et créatrices de toutes disciplines.

Programmation

  • Norah Krief - AL ATLAL, CHANT POUR MA MÈRE
Dans ce concert-spectacle à la nostalgie festival, Norah Krief s’adresse à sa mère disparue et ranime les racines tunisiennes de sa famille, qui, enfant, l’embarrassaient. Sur les ruines d’un amour qui fait écho au ressenti de l’exil, elle fait sienne la chanson Al Atlal d’Oum Kalthoum inspirée du poème d’Ibrahim Nagi.
Un projet de Norah Krief. Avec Norah Krief, Frédéric Fresson et en alternance Antonin Fresson, Lucien Zerrad et Hareth Medhi et Mohanad Aldjaramani. Production Compagnie Sonnets
Du 28 mars au 8 avril
À 20h / jeudi 19h / samedi 16h
Théâtre 14
Durée : 1h
  • Olivier Dubois - POUR SORTIR AU JOUR
À 50 ans, en slip et cravate ou manteau de fourrure, Olivier Dubois visite en solo quelques-uns des soixante spectacles auxquels il a pris part en tant qu’interprète ou auteur. Avec son humour mordant, il n’hésite pas à nous impliquer dans le choix de ses récits de danses et ses interprétations. Et nous fait alors passer sans mal de Maurice Béjart à Sasha Waltz, d’Angelin Preljocaj à l’une de ses créations, Tragédie. Une mémoire singulière du corps reliée à la grande histoire de la danse.
Création et interprétation Olivier Dubois. Régie générale et son François Caffenne. Production COD
Du 31 mars au 2 avril
Vendredi et samedi 20h / dimanche 16h
Gymnase Villon
Durée : 1h30
  • Olivier Letellier - LES RÈGLES DU JEU
C’est une histoire qui se passe aujourd’hui, hier et demain, une histoire qui se répète indéfiniment. Dans la plus vieille ville des Pays-des-Guerres, au lendemain de la dernière des dernières guerres, il n’y a plus rien à détruire. Un soir entre Soleil et Lune, Oldo rencontre Nama. Les deux enfants se verront chaque jour qui suivra, leurs jeux bâtiront leur rêve et leurs dessins, les plans d’une ville nouvelle. Une incitation collective à la lecture à voix haute, pour chaque enfant, et les plus grands, dès 10 ans.
D’après le texte Les Règles du jeu de Yann Verburgh. Conception Olivier Letellier. Création plastique Malte Martin. Avec Angèle Canu et Jonathan Salmon. Production Théâtre du Phare puis Les Tréteaux de France - CDN
Les 1er et 2 avril
Samedi à 17h et 18h30 / dimanche à 14h30 et 16h
MPAA Broussais
Durée : 1h
A partir de 10 ans
  • Joëlle Sambi - CAILLASSES LIVE
Dire les marges au rythme du slam et des beats électroniques, en extraire la beauté, le vacarme et les rages qui en débordent. Caillasses Live est un récital poétique, électrique et saphique tiré du livre éponyme. Un femmage politique qui fait grincer les dents parfois, fait vibrer les corps aussi et réchauffe les cœurs assurément.
Avec Joëlle Sambi et Sara Machine. Composition musicale et sonore Magali Gruselle (Sara Machine). Production Solola Bien, MoDul/Sasha Lampole
Lundi 3 avril, 19h
Chapelle Reille
Durée : 1h
  • Rebecca Meyer / San Fairy Ann - CONCERT – rock / électro / pop
San Fairy Ann est un groupe d'indie-rock originaire de Paris. À l'effectif changeant, le groupe est formé autour de Rebecca Meyer - chanteuse autrice et compositrice, elle signe dernièrement son EP NOX – sélection coup de cœur 2022 par La Grande Party – et Etienne Meunier, compositeur et guitariste auprès de Grand Rapid, Tony Allen, Luz Casal ou encore Mélissa Laveaux. Leur style hybride emprunte des éléments au rock comme à la musique électronique et la pop.
Avec Rebecca Meyer et Étienne meunier. Production San Fairy Ann
Lundi 3 avril, 20h
Chapelle Reille
Durée : 1h
  • Charlotte Moth - ACTIVATION D’UNE EXPOSITION
Dans le cadre de l’exposition Giacometti / Dalí. Jardins de rêves, huit interprètes de toutes langues arpenteront les espaces de l’Institut Giacometti dans une chorégraphie originale superposant un collage de poèmes et d’écrits à la fois historiques et contemporains, à des compositions visuelles, sonores et lumineuses.
Une création de Charlotte Moth. Avec Ai Lin, Taryn Everdeen, Lucy Calderbank, Jorge Concha, Claudio di Domenico, Pi Chu Wu, Efrain Canedo et Chenqu Li
Jeudi 6 avril, 19h
Institut Giacometti
Durée : 45 minutes
  • Sylvain Groud - EMBALLEZ-VOUS ! BAL CHORÉGRAPHIQUE #1
Vivez une chorégraphie contagieuse au rythme de tubes incontournables et iconiques mixés par un DJ ! Prenez part à cette création collective avec Sylvain Groud et trois danseurs et danseuses professionnels.
Répétitions les samedis 1er avril (14h > 17h) et vendredi 7 avril (19h > 22h).
Production MPAA & CCN Ballet du Nord
Samedi 8 avril, 16h
MPAA Broussais
Durée : 1h30 - Dès 10 ans
  • Nach - 7 VIES
Ne pas discuter la puissance de la femme, la mettre en lumière. Je ne sais pas ce qu’est une lutte. Avons-nous le choix de ne pas lutter ? Mon corps Krump est politique parait-il. Je ne suis pas certaine. Et le tien ? Nous sommes plus que cela, que des activistes. J’ai besoin de te demander quelle est notre voix, sa portée. Me confronter à toi, vivre mon processus, le nôtre, celui des femmes. Qu’en penses-tu ? Raconte-moi, que je me nourrisse. Avec la danse, une posture, une parole, un récit, une musique, racontés par l’une puis l’autre, en même temps, plus rien, nous.
Conception, texte et interprétation Nach et Ruth Rosenthal. Une commande SACD / Vive le Sujet ! 2021. Production Nach Van Van Dance Company
Dimanche 9 avril, à 15h
Conservatoire Darius Milhaud
Durée : 40 minutes
  • Leïla Ka - SE FAIRE LA BELLE
En chemise de nuit. Immaculée, d’un blanc qui éclabousse. Dans un noir épais, celui de la nuit, lieu des fantasmes, des ténèbres, du rêve, du lâcher prise. C’est un corps en pleine pulsation, une tentative de révolte, de rébellion. Un increvable et indomptable désir, celui de liberté. Celui d’échapper aux carcans, d’en finir avec les injonctions, de faire craquer les coutures du conditionnement, de faire bouillir les assignations.
Sur une scène nue, les cours pleuvent. Il y a celle qui les reçoit, semble vulnérable, et celle que rien n’arrête, insolente, dont le corps comme un lion en cage tente de se libérer. Sur un crescendo de basses électro, un corps qui crie haut et fort qu’il doit exulter à tout prix.
Chorégraphie & interprétation Leïla Ka
Production Compagnie Leïla Ka
Dimanche 9 avril, 16h
Conservatoire Darius Milhaud
Durée : 20 minutes
  • Giulia Foïs & Emmanuel Noblet - UNE SUR DEUX
Au volant d’une voiture, une femme se confie à une autre. Puis la seconde femme prend la parole, se confie à une autre femme. Puis une autre… Une femme sur deux est victime d’une forme de violence sexuelle.
Giulia Foïs raconte le viol dont elle a été victime à vingt ans et comment elle s’est reconstruite après. De son témoignage intime, elle fait une histoire universelle, un récit qui informe, qui avertit et cherche à protéger. C’est aussi un très beau retour à la vie. Et pour un homme qui le lit, c’est la compréhension d’un fait de société vieux comme le monde mais pas une fatalité pour autant.
Texte Giulia Foïs © Editions Flammarion / Adaptation et mise en scène Emmanuel Noblet / Réalisation Ybao Benedetti / Projet initié par Florence d’Azémar
Mercredi 12 avril, 20h45
L’Entrepôt
Durée : 1h30
Projection suivie d’une rencontre avec l’équipe du film
  • Daniel Buren - COULEURS SUPERPOSÉES
Travail réalisé en public composé d’actions successives de collage et de décollage.
Cinq acteurs collent sur un mur des papiers rayés de blanc et de couleurs en suivant les instructions de l’artiste et en faisant se superposer exactement les bandes blanches. Les spectateurs découvrent des couleurs et des formes qui apparaissent puis disparaissent lors de chaque nouvelle superposition.
Les spectateurs sont les témoins de l’évolution du travail, sur un tableau qui n’est jamais fini et dont les différentes étapes ne sont retenues qu’en souvenir.
Avec Daniel Buren et 5 participants/acteurs. Production Théâtre 14. Création du décor aux ateliers du Préau - CDN de Vire
Du 13 au 15 avril, 20h
Théâtre 14
Durée : 1h
  • Alex Beaupain / Diastème / Jeanne Rosa - FALBALAS
C’est une femme, la nuit, perdue dans une forêt. Dans une robe de mariée dégueulasse. Il y a quelque chose de l’ordre du mystère, du thriller. Ou bien du lieu commun – du mal commun. Elle essaie d’en rire, n’est pas dupe. Pourtant tout la ramène à sa situation. Une femme battue, comme les œufs – une femmelette. On peut trouver ça drôle. Ou pas.
Texte de Diastème
Avec Jeanne Rosa et Alex Beaupain
Et la participation de Mathieu Morelle
Musique originale Alex Beaupain
Production Mine de prod
Dimanche 16 avril, 15h
Conservatoire Darius Milhaud
Durée : 1h
  • Pierre Guénard - ZÉRO GLOIRE
Tout le monde l’appelle Harry mais c’est Aurélien Moreau. Il a presque vingt ans, et, en attendant de devenir la rock-star qu’il est persuadé d’être, il travaille la nuit chez McDo et jour aux pompes funèbres.
Zéro gloire, premier roman de Pierre Guénard, ancien leader du groupe Radio Elvis, met en scène une jeunesse désenchantée tenue de rêver très grand pour s’évader. Il sera accompagné de Vincent David aux guitares.
Texte et lecture Pierre Guénard
Guitard Vincent David
Production Théâtre 14 & Éditions Flammarion
Dimanche 16 avril, 16h30
Conservatoire Darius Milhaud
Durée : 1h
  • Mathieu Touzé - LE FUNAMBULE
Avant la création de son spectacle Les Bonnes au festival d’Avignon, Mathieu Touzé débute son exploration de l’univers de Genet avec ce texte dédié à son ami funambule. Ce texte s’est imposé comme une transition dans son travail avec Yuming Hey, acteur aérien, formé aux arts du cirque à l’école Fratellini, qui sera accompagné au plateau par un.e artiste circassien.ne pour ouvrir un dialogue entre le théâtre, le cirque et la littérature.
Texte de Jean Genet (Éditions Gallimard). Lecture mise en espace Mathieu Touzé. Avec Yuming Hey et un.e artiste circasien.ne (dist. en cours). Musique Rebecca Meyer. Production Collectif Rêve Concret
Les 18 et 19 avril, 20h
Mairie du XIVe
Durée : 50 minutes
  • Fabienne Pascaud - L’AIMANTE
Dans son récit autobiographique L'Aimante paru chez Stock, Fabienne Pascaud raconte l'histoire d'amour passionnelle qu'elle a vécue avec le journaliste et compositeur Louis Dandrel. Décédé en 2021 des suites de la maladie d’Alzheimer, il a longtemps été son amant avant de devenir son mari. Est-ce un roman ? C'est une histoire vraie, passionnée, folle de suspense et d'attente, de lien charnel et spirituel. C'est un livre dont on sort bouleversé.
Texte, mise en espace et lecture par Fabienne Pascaud.
Mercredi 19 avril, 19h
Mairie du XIVe
Durée : 40 minutes
  • Romain Goupil - 2 PLACE DE LA VICTOIRE, KYIV
Le 24 février 2022, la Russie envahit l'Ukraine et le cinéaste français Romain Goupil part pour Kyiv dans l'urgence. C'est une décision impérieuse pour lui d'aller soutenir la résistance ukrainienne en filmant pour témoigner. Il est parti sans savoir s'il allait trouver une famille prête à l'accueillir pour partager avec eux la vie jour après jour sous la menace des bombardements. Finalement, c'est le cirque de Kyiv qui l'accueille. Romain Goupil a passé un mois dans ce huis clos imposé par la guerre aux hommes et aux animaux.
Filmé par Romain Goupil. Production Les Poissons Volants. Coréalisation L’Entrepôt & Théâtre 14
Jeudi 20 avril, 20h
L’Entrepôt
Durée : 1h15 - Projection suivie d’une rencontre avec l’équipe
  • Aurélie Van Den Daele - GRAND REPORTERRE #6
S’appuyant sur le traitement médiatique des scandales industriels et de la crise écologique, questionnant les enquêtes de terrain, les lobbies et l’indépendance de la presse, Aurélie Van Den Daele s’empare de ces questions pour mettre à nu un système médiatique et politique de l’information et redessine les contours d’un journalisme militant et engagé, véritable contre-pouvoir de notre démocratie avec l’auteur-interprète Sidney Ali Mehelleb et les journalistes Morgan Large et Hélène Servel.
Conception et mise en scène de l'actualité Aurélie Van Den Daele et Sidney Ali Mehelleb, et les journalistes Morgan Large et Hélène Servel. Avec Lauryne Lopes de Pina. Production Théâtre du Point du Jour, Lyon
Vendredi 21 avril, 20h
Théâtre 14 / Centre d’Animation
Durée : 1h45
  • Mulunesh & Nach - LES LIGNES DE JAMBES
Plus que jamais convaincue de la nécessité de « faire récit », Nach invite l’artiste Mulunesh à explorer l’art du krump au milieu de l’exposition Rebecca Warren à l’Institut Giacometti.
Les deux femmes s’aventurent à faire de l’espace leur terrain de jeu et à faire converser leurs corps avec les silhouettes et présences des œuvres qui habitent le musée.
Règles du jeu, incarnations, invocations, dialogues, échos…avec chacune sa gestuelle et son personnage, elles réinventent ensemble un langage en partant de zéro, de la posture suspendue au corps éloquent.
Création Mulunesh & Nach. Production Nach Van Van Company
Samedi 22 avril
18h30, 19h30 et 20h30
Institut Giacometti
Durée : 45 minutes
  • Johanny Bert - FRISSONS
Après Elle pas Princesse, Lui pas Héros présenté au Théâtre 14, Magali Mougel et Johanny Bert se retrouvent pour créer un spectacle immersif mélangeant le théâtre et la danse. À travers un dispositif donnant à entendre les pensées intérieures des personnages, Frissons plonge les plus jeunes spectateurs dans le monde d’Anis, de la toute première rencontre avec son frère adoptif jusqu’à la naissance de leur amitié, en passant par leurs découvertes et leurs victoires… sur la peur de l’autre.
Conception Magali Mougel et Johanny Bert / Texte Magali Mougel. Mise en scène Johanny Bert. Avec Adrien Spone et Yan Raballand. / Production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - CDN
Dimanche 23 avril, 11h
Conservatoire Darius Milhaud
Durée : 40 minutes - À partir de 4 ans
  • Gaëlle Bien-Aimé - PORT-AU-PRINCE ET SA DOUCE NUIT – PRIX RFI 2022
Par la fenêtre d’une chambre où ils partagent leurs nuits et leurs souvenirs, Zily et Ferah regardent Port-au-Prince vibrer. D’une beauté durassienne, cette pièce réussit son pari : que surgisse la beauté au cœur d’une capitale dévastée. C’est une déclaration d’amour, une aspiration à la liberté en dépit de tout, sous la plume d’une grande autrice contemporaine.
Mise en espace Lucie Berelowitsch / Scénographie et musique live Lundja Medjoub / Avec Sonia Bonny, Lawrence Davis / Production Le CDN de Normandie Rouen, Les Francophonies – des écritures à la scène
Dimanche 23 avril, 15h
Théâtre 14
Durée : 1h10
  • Neige - Concert – rap
En mars 2020, alors que NEIGE et GURGZ subissent la première fin du monde, elles décident, à distance, de purger leurs nerfs dans un projet de rap insurrectionnel, dont seul l’enfermement peut générer une telle salve. Et ça fait mal. Elles écrivent l'EP Neige te fait fondre au soleil. Là, les mots viennent frapper avec humour et véhémence. Ils baissent le froc de l’héritage patriarcal, de la misogynie ordinaire et de la mégalomanie contemporaine. NEIGE pose son flow VNR sur les prods furieuses de GURGZ, dans un univers HIP-HOP et punk. Ce set musical porte en lui le brasier d'une révolution.
De et avec Nadège Cathelineau (NEIGE) et Julie Rens (GURGZ) / Production Le Groupe Chiendent
Dimanche 23 avril, 19h
Le Poinçon
Durée : 45 minutes
  • Léna Bréban - LES INTRÉPIDES –DIALOGUE(S)
« En général on ne voit pas les autrices, juste une vague photo sur une quatrième de couverture. On ne connait pas le timbre de leur voix. Alors mettre en avant l’écriture de six femmes et d’une compositrice. Faire entendre leur singularité, leur intelligence et leur humour. Cela m’a tout de suite plu. Et nous avons eu beaucoup de plaisir à nous rencontrer. Dans ce projet des intrépides 2023 confié par la SACD, j’ai essayé qu’on les entende et qu’on les voit, que la musique de Claire Diterzi et sa voix admirable se mêlent à leurs écritures ; et que le dialogue se fasse entre leurs univers. Dialogue(s) c’est justement le thème de cette année » Léna Breban
Mise en espace Léna Breban / Écriture et jeu : Veronika Mabardi, Samira Sédira, Nathalie Papin, Agathe Charnet, Nadège Prugnard et Marie Fourquet. / Composition musicale Claire Diterzi / Production Les Singulières / Coréalisation SACD & Théâtre 14 /Un projet de l’action culturelle SACD, avec le soutien de la SSA et de la SACD Belgique
Lundi 24 avril, 20h
Théâtre 14
Durée : 1h30

UNIVERSITÉ POPULAIRE

  • COLLOQUE – LE(S) RELATION(S) PUBLIQUE(S)
Après un premier colloque « Culture : Essentielle ? » en 2021 puis sur « les Politiques culturelles » en 2022, le Théâtre 14 interroge cette année la place des publics dans la création, sa typologie et les outils de fidélisation à l’occasion de tables rondes, micros-trottoirs et en invitant plusieurs grands témoins.
Avec Emmanuel Ethis, Didier Fusillier, Isabelle Gaudefroy, Anne-Sophie de Gasquet, Thomas Jolly, Fabienne Pascaud, etc.
Modération : Amélie Blaustein, Marie Sorbier et Guillaume Fraissard.
Lundi 17 avril, de 10h30 à 17h30
Théâtre 14
  • LES RENCONTRES DU SAMEDI
Norah Krief – samedi 1er avril, 14h
comédienne et metteuse en scène
Basile Michel – samedi 8 avril, 14h
maître de conférence et auteur des Quartiers culturels et créatifs - Ambivalences de l'art et de la culture dans la ville post-industrielle.
Daniel Buren – samedi 15 avril, 14h
artiste
Olivier Py - samedi 22 avril, 14h
metteur en scène et directeur du Théâtre du Châtelet

EXPOSITIONS

  • LES GRANDES DAMES DE LA CHANSON ARABE - D’OUM KALTHOUM À FAIROUZ
L’Institut du monde arabe et le Théâtre 14 rendent un hommage unique aux plus grandes artistes femmes de la musique et du cinéma arabe du XXe siècle, avec une exposition événement qui célèbre à la fois leur histoire et leur héritage contemporain.
Coréalisation IMA & Théâtre 14
Du 27 mars au 8 avril
Centre Paris Anim’ Marc Sangnier
Entrée libre
Dès 8 ans
  • FAUNE - ADRIEN M & CLAIRE B X BREST BREST BREST
Une série d’affiches de grand format à observer avec une application de réalité augmentée. Se révèle alors une vie animale cachée sur les murs de la ville.
Collées dans l’espace public, les affiches invitent à un parcours en forme de jeu de piste. Découvrir les affiches à travers l’écran, en réalité augmentée, permet de dévoiler dans l’image une entité vivante imaginaire nichée au creux du paysage.
Libre d’accès, visible en extérieur, ce parcours s’adresse à tous les publics. Initiation à un pistage poétique et dada, il propose une gymnastique de l’attention et un ré-enchantement du quotidien urbain.
Téléchargez l’application sur Théâtre14.fr
Conception et direction artistique Claire Bardainne, Adrien Mondot, Arnaud Jarsaillon, Loris Pernoux Production Adrien M & Claire B × Brest Brest Brest
Du 28 mars au 24 avril
A découvrir dans le XIVe
Dès 8 ans
Mise à jour le 24/03/2023

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations