Ville de Paris

Évènement

Colloque : Penser l'art aujourd'hui

Le samedi 15 avril 2023
Être un artiste aujourd’hui, dans un contexte de mondialisation, est-il plus difficile qu’auparavant?
Il y a certes plus d’échanges mais aussi plus de concurrence. Le combat entre originalité et multiplicité est au cœur des nouveaux enjeux artistiques. D’autant plus que l’époque contemporaine donne une place croissante à la création artistique, en même temps que l’individu se recentre sur lui-même et son bien-être. Nous désirons tous aujourd’hui façonner nos parcours de vie et concilier contraintes matérielles, avec en sus une dose de bonheur. Parallèlement, les métiers artisanaux et créatifs regagnent du terrain. Entre artiste et artisan, la frontière devient de plus en plus poreuse. Les artistes n’ont donc plus le monopole de la créativité ni même de l’innovation, et encore moins celui de la liberté de « choisir sa vie ». Dans un contexte de société de consommation et d’individualisation qui, d’entrée de jeu, banalise tout, comment susciter l’intérêt et être visible en tant qu’artiste professionnel ?
Ainsi, la pratique artistique est devenue autonome, plus elle s’est libérée des systèmes d’information et de communication qui en avait fait traditionnellement un lieu et un objet de rencontre et de consensus. Non seulement l’art actuel s’adresse aux spécialistes du milieu de l’art mais ses lieux mêmes de diffusion et d’exposition se sont spécialisés en délaissant le réseau des galeries commerciales. L’écart entre un public spécialisé et un public élargi s’accentue et l’art n’a définitivement plus besoin du grand public pour exister.
Alors que nous tentons de définir grossièrement l’art actuel, plusieurs spécialistes s’entendent sur le fait qu’il ne s’agit en réalité ni d’une esthétique ni d’une idéologie, mais plutôt d’une invitation à la réflexion. Selon François Boutard, « une des caractéristiques fondamentales de l’art contemporain est le questionnement foisonnant qu’il provoque, il ne se contente pas d’une démarche esthétique de reproduction [ni même d’une démarche conceptuelle], mais interroge le spectateur ». Pour le philosophe allemand Jürgen Habermas, si l’art actuel permet de faire voir la réalité, il n’en est pas pour autant le reflet ni l’échappatoire.
Deux tables rondes sont proposées au public pour l’éclairer sur ce sujet fondamental pour la compréhension de ce qui fait art aujourd’hui.
Mise à jour le 30/11/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations