Ville de Paris

Évènement

Alcheringa & des pays habitables

Le samedi 22 octobre 2022
Alcheringa & des pays habitables. Une double rencontre réunissant deux revues amies.

Alcheringa & Des Pays Habitables

Avec la participation, entre autres, de Sylwia Chrostowska, Joël Gayraud, Guy Girard du groupe surréaliste, Bruno Montpied, Nicolas Eprendre (présence à confirmer) et de Joël Cornuault.
Au programme : lecture de poèmes, rêves éveillés, excédents utopiques et autres réjouissances indescriptibles.
Signatures et lectures

Samedi 22 octobre à partir de 15 heures, entrée libre

Halle Saint Pierre – à l’auditorium
Réservation conseillée : 01 42 58 72 89
L’alchimie des deux revues devrait s’avérer fructueuse : certains des textes de James Ensor figurant au sommaire Des Pays habitables et des textes d’auteurs se retrouvant dans les deux revues seront lus.
Revues disponibles à la librairie de la Halle Saint Pierre.

Alcheringa et le groupe surréaliste

Fondé en 1924 par André Breton, le groupe surréaliste a poursuivi ses activités de recherche, de jeux et de création collective jusqu’à nos jours. Lorsqu’en 1969 Jean Schuster et ses acolytes ont décidé unilatéralement de dissoudre le groupe, Michel Zimbacca, Jean-Louis Bédouin, Joyce Mansour, Marianne van Hirtum, Jorge Camacho, réunis avec plusieurs autres autour de Vincent Bounoure, s’y sont refusé. Résolus à poursuivre l’aventure surréaliste ils sont soutenus dans cette initiative par les surréalistes pragois, et les deux groupes publient en 1976 La Civilisation surréaliste. Dans les années qui suivent, le Groupe de Paris, que n’ont cessé de rejoindre des membres appartenant à de nouvelles générations, organise de nombreuses expositions collectives et publie plusieurs revues – Bulletin de Liaison Surréaliste, Surréalisme, SURR (Surréalisme, Utopie, Rêve, Révolte) et maintenant Alcheringa – ainsi qu’un certain nombre de déclarations collectives, rassemblées dans le volume, édité par Guy Girard, Insurrection Poétique. Tracts, Affiches et Déclarations du groupe de Paris du mouvement surréaliste 1970-2010, Paris, Le Temps des Cerises, 2011.
Comme le note André Breton dans Main première (1962), « Alcheringa » signifie « le temps du rêve », dans la langue aranda des aborigènes d’Australie.
Alcheringa & Des Pays Habitables
Guy Girard, Louise Michel et Harpo Marx, 1997.
Crédit photo : Alcheringa

Des Pays Habitables

Numéro 6, octobre 2022
La devise Des Pays habitables : “Naïveté Utopie Exubérance.”
développée dans cet entretien avec Johan Faerber
Anne-Marie Beeckman Horoscope
Patrick Cloux à nulle part rien n’est sûr
La Rédaction Pour Jean Suquet
Jean Suquet Féer, suivi de Cinq lettres à Patrice Cotensin
Rudolf Erich Raspe Un voyage dans la lune
Silvia Majerska Blancs-seings
Yves Leclair Voler dans les plumes
Lionel Bourg Et j’ai vu quelquefois
James Ensor La Danse des mots
Castor Zwieback Rencontre
Sylwia Chrostowska Adorno sur le seuil
Laurent Albarracin À tout le moins
Des Pays Habitables
Photo Jean Suquet
Crédit photo : Des Pays Habitables
Mise à jour le 04/10/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations