Ouvrir la recherche
Service

VIHTEST : un dépistage gratuit et sans rendez-vous

Mise à jour le 30/11/2021
Le VIHTEST est une offre de dépistage du VIH sans frais et sans ordonnance dans tous les laboratoires d'analyses médicales. Le test est la seule façon de savoir si vous êtes infecté par le VIH. N’hésitez plus et faites-vous dépister !
Après 18 mois de pandémie du Covid-19, la situation épidémiologique a montré une diminution importante du dépistage. Les sérologies VIH ont baissé de 16 % en 2020.

Le VIHTEST permet de prendre en charge plus rapidement les personnes touchées et de proposer un traitement dans les meilleurs délais.

Où faire un VIHTEST ?

Ce contenu est hébergé par capgeo.maps.arcgis.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Qu’est-ce que VIHTEST ?

Si vous avez plus de 16 ans, vous pouvez aller dans un laboratoire d’analyse médicale de la Ville de Paris :
  • gratuitement
  • sans ordonnance
  • avec votre carte vitale ou un numéro de sécurité sociale
  • sans rendez-vous
Si vous n’avez pas de couverture maladie ou si vous voulez faire le test anonymement, précisez-le : une solution vous sera proposée.
Le test réalisé par votre biologiste est un test classique sur prise de sang parfaitement fiable. Le test est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. Vous n’avez rien à payer ni à avancer au laboratoire !
VIHTEST- Affiche
Copyright Agence Faubourg pour #PARISSANSSIDA - Photographe Hugues Lawson-Body

Faites le test du VIH !

Le VIH est le virus responsable du sida. Il se transmet par le sang et les relations sexuelles. La seule façon de savoir si on est infecté·e par le VIH est de faire le test. Il est donc fortement conseillé si vous ne l’avez jamais fait.
Certains événements sont de bonnes occasions de faire le test :
  • commencer ou arrêter une relation amoureuse
  • décider de ne plus utiliser de préservatif
  • revenir d’un voyage durant lequel vous avez eu des relations occasionnelles
  • avoir le projet de concevoir un enfant
  • penser que l’on a été exposé au virus
  • avoir une IST (infection sexuellement transmissible)
  • avoir des symptômes grippaux en dehors des périodes d’épidémies de grippe
Il peut être nécessaire de répéter le test régulièrement :
  • au moins une fois par an si vous avez des partenaires occasionnel·le·s
  • tous les trois mois si vous n’utilisez pas systématiquement de préservatifs avec vos partenaires occasionnel·le·s
  • tous les trois mois si vous êtes un homme et avez des rapports sexuels avec d’autres hommes
Sida Info service

Si votre test est négatif

Un test négatif signifie que vous n’êtes pas infecté·e par le VIH, si votre dernier rapport sexuel sans protection date de plus de six semaines.
Dans le cas contraire, refaites le test dans un mois et demi pour vérifier le résultat.
Si votre dernier rapport sans protection date de moins de 48 heures, rendez-vous aux urgences d’un hôpital où un traitement préventif d’urgence pourra être envisagé.
Si vous avez des partenaires sexuel·le·s occasionnel·le·s, faites le test régulièrement. Pour y penser, vous pouvez créer une alerte sur jemedepiste.com ou programmer un rappel sur votre téléphone.
Les préservatifs offrent une protection efficace contre le VIH et les infections sexuellement transmissibles. Ils sont aussi un bon moyen de contraception et peuvent être remboursés sur ordonnance.
La PrEP est un médicament qui protège du VIH. Il peut être prescrit aux personnes séronégatives selon leur niveau d’exposition.

Si votre test est positif

Un test confirmé positif signifie que vous êtes porteur du VIH.
Aujourd’hui, des médicaments permettent de vivre avec le VIH en bonne santé. Il est très important que vous ayez rapidement accès à un traitement contre le VIH et à un suivi médical. Plus tôt vous serez pris·e en charge, plus vous aurez de chances de vivre bien et longtemps, malgré l’infection.
Dans le cadre de VIHTEST, votre biologiste médical vous proposera un rendez-vous à l’hôpital de votre choix dans les 48 heures, en lien avec votre médecin traitant si vous le souhaitez.
Le médecin hospitalier vous prescrira un traitement antirétroviral adapté à votre situation. Généralement simples à prendre et bien tolérés, ces médicaments arrêtent la progression de l’infection, protègent le système immunitaire et empêchent la transmission du virus lors des relations sexuelles.

On ne guérit pas du VIH, mais on peut vivre en bonne santé grâce aux médicaments, avoir des relations sexuelles sans risque de transmettre le virus et faire des enfants sans qu'ils soient infectés.
Pour toute question
Vous pouvez contacter Sida Info Service au 0 800 840 800
Ensemble, mettons fin à l’épidémie du VIH ! En faisant un VIHTEST vous contribuez à l’effort collectif d’atteindre zéro nouvelle infection par le VIH d’ici 2030.
Vous ne trouvez pas l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations