Ouvrir la recherche
Le saviez-vous ?

Le métro parisien en 14 dates

Mise à jour le 14/12/2020
A l’occasion de l’ouverture de trois nouvelles stations sur la ligne 14, nous vous proposons de revisiter l’histoire du métropolitain, qui fête ses 120 printemps, à travers 14 dates majeures.
Le saviez-vous ? Le métro parisien c’est aujourd’hui 205 kilomètres de lignes, 303 stations et plus de 1,5 milliard de voyageurs transportés tous les ans. Mais êtes-vous incollable sur l’histoire du métro ? A l’occasion de l’ouverture au public de trois nouvelles stations de la ligne 14, voici 14 événements que vous ignorez peut-être sur le réseau de la capitale.

1852 : naissance de Fulgence Bienvenüe, concepteur du métro parisien

Décédé en 1936, l'ingénieur français, passé par Polytechnique et les Ponts et Chaussées, a imaginé le premier projet du chemin de fer métropolitain en 1895. A sa mort, il a été décidé de lui rendre hommage en associant son nom à celui de Montparnasse, d’où la station « Montparnasse-Bienvenüe », » qui n’est donc pas une formule de politesse…

4 octobre 1898 : le chantier du métro débute

Lancement des travaux de la ligne 1, dans le cadre d’une convention passée entre la Ville de Paris et la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris. La Ville de Paris entreprend les travaux préparatoires à la construction de la ligne, notamment la réalisation de galeries de service entre le tracé et la Seine.

En images : les premières lignes de métro

10 juillet 1900 : inauguration de la ligne 1 entre la porte Maillot et la porte de Vincennes

Inauguration de la ligne de métro n° 1 "Porte de Vincennes - Porte Maillot". Paris, juillet 1900.
Inauguration de la ligne de métro n° 1 "Porte de Vincennes - Porte Maillot". Paris, juillet 1900.
© Roger-Viollet
Les premiers passagers montent à bord des rames le 19 juillet. En 5 mois d’exploitation, 4 millions de voyageurs ont déjà été transportés. Le tracé a été réalisé en un temps record (20 mois) afin de desservir les épreuves des Jeux olympiques de 1900 au bois de Vincennes.

10 août 1903 : le drame de Ménilmontant

Catastrophe du Métropolitain, 10 août 1903, la station des Couronnes pendant l'évacuation des victimes.
Catastrophe du Métropolitain, 10 août 1903, la station des Couronnes pendant l'évacuation des victimes.
Roger-Viollet
Un incendie provoque la mort de 84 personnes à la station Ménilmontant. C’est, à ce jour, la plus grande catastrophe connue sur le réseau parisien.

1910 : le métro traverse la Seine

Métropolitain de Paris. Ligne "Nord - Sud". Caisson sous la Seine, 1910.
Métropolitain de Paris. Ligne "Nord - Sud". Caisson sous la Seine, 1910.
© Maurice-Louis Branger/Roger-Viollet
La ligne 4 est ouverte le 21 avril 1908 entre Porte de Clignancourt et Châtelet. Puis c’est l’ouverture, le 30 octobre 1909, du tronçon entre Porte d'Orléans et Raspail. Le tronçon central, dont la traversée de la Seine, est mis en service le 9 janvier 1910. Il devra fermer quelques jours plus tard à la suite de la crue centennale de la Seine qui débute le 21 janvier 1910.

1934 : prolongement vers la banlieue

3 février 1934. Pour la première fois, une ligne de métro (la 9) sort de Paris intramuros et dessert une commune de banlieue : Boulogne-Billancourt.

Mai 1944 : la ligne 11 stoppée

Les Allemands arrêtent la ligne 11, l'une des plus profondes du réseau : ils avaient le projet de la transformer en usine d'armement souterraine.

1948 : création de la RATP

Caisse pour les tickets du métro, Paris, Janvier 1947.
Caisse pour les tickets du métro, Paris, Janvier 1947.
© Collection Roger-Viollet/Roger-Viollet
La loi du 21 mars 1948 crée la régie autonome des transports parisiens (RATP). Cet établissement public à caractère industriel et commercial se voit chargé de l'exploitation des réseaux du métro et de surface.

1956 : apparition des rames sur pneumatiques

Le MP 51 constitue la première génération au monde de métro sur pneumatiques.
Le MP 51 constitue la première génération au monde de métro sur pneumatiques.
CC BY-SA 3.0
Elles sont d’abord mises en service sur la ligne 11, sur la ligne 1 en 1964, sur la 4 en 1967 et enfin sur la 6 en 1974.

16 avril 1983 : disparition des dernières rames rouges et vertes

Métro Sprague-Thomson (wagon 2ème classe) à la station Saint-Michel. Paris (VIème arr.) .
Métro Sprague-Thomson (wagon 2ème classe) à la station Saint-Michel. Paris (VIème arr.) .
© Oswald Perrelle/Roger-Viollet
Ces rames, appelées « Sprague-Thomson », du nom de leurs inventeurs américains, finissent leur carrière commerciale le 16 avril 1983. Leur dernier voyage les emmène de la mairie de Montreuil vers la porte de Saint-Cloud.

1991 : clap de fin pour la 1re classe

Wagon de métro de première classe. Paris, 1945.
Wagon de métro de première classe. Paris, 1945.
© LAPI/Roger-Viollet
La 1re classe, un particularisme parisien, est alors supprimée sur tout le réseau. Quant à la 1re classe du RER, elle disparaît le 1er septembre 1999.

1998 : lancement de la ligne 14

La station Olympiades sur la ligne 14 du métro
La station Olympiades sur la ligne 14 du métro
Henri Garat / Ville de Paris
Inauguration de la ligne 14, la première totalement automatisée du métro parisien. C’est aussi la plus rapide avec une vitesse moyenne de 40 km/h.

2012 : automatisation de la ligne 1

Portes automatiques sur une ligne de métro automatisée
Portes automatiques sur une ligne de métro automatisée
Joséphine Brueder / Ville de Paris
En 2012, la 1, doyenne des lignes parisiennes, est intégralement automatisée. Un chantier débuté en 2007.

14 décembre 2020 : trois nouvelles stations pour la 14

Lancement des travaux de la prolongation de la ligne 14 le 6 novembre 2014
Lancement des travaux de la prolongation de la ligne 14 le 6 novembre 2014
Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris
La ligne 14 ouvre trois nouvelles stations au public : Mairie de Saint-Ouen, Saint-Ouen et Pont-Cardinet. La station Porte de Clichy, elle, ouvrira au public courant janvier 2021. Jusqu'à 200 000 voyageurs supplémentaires sont attendus chaque jour sur la ligne.
Couple d'amoureux dans le métro. Paris, janvier 1947.
Couple d'amoureux dans le métro. Paris, janvier 1947.
© Collection Roger-Viollet / Roger-Viollet

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations