Ouvrir la recherche
Évènement

"Tigritudes", panorama du cinéma panafricain - janvier 2022

Du mercredi 12 au lundi 31 janvier 2022
À travers 125 films et 40 pays, "Tigritudes" parcourt l’histoire du cinéma panafricain depuis 1956. Ce cycle de films, nourri de rencontres entre artistes et intellectuel·les, met en lumière la richesse des formes et les enjeux liés aux cinématographies d’Afrique, trop souvent méconnues.
Du 12 janvier au 31 janvier, l'Afrique, forte d'une cinématographie multiple, puissante et singulière, est à l'honneur au Forum des images. Initié par les réalisatrices Dyana Gaye et Valérie Osouf, le cycle Tigritudes va parcourir en 66 séances, de 1956 à 2021, le champ de la circulation postcoloniale des formes, des luttes et des idées à travers le continent.

LES TEMPS FORTS DE JANVIER

Mercredi 12 janvier - soirée d'ouverture
à 20h : Muna Moto de Jean-Pierre Dikongué Pipa, en présence des programmatrices

Samedi 15 janvier
à 14h30 : Cabascabo d'Oumarou Ganda et Zalika Souley, en présence de Sarah Frioux-Salgas (historienne et commissaire d'exposition) et Eyal Sivan (cinéaste) suivi de Rhodesia Countdown de Michael Raeburn
à 18h : Symbiopsychotaxiplasm: Take One de William Greaves, présenté par Annouchka de Andrade (directrice artistique)

Dimanche 16 janvier
à 14h30 : Kongi's Harvest d'Ossie Davis, présenté par Dyana Gaye et Valérie Osouf (programmatrices)
à 17h30 : Badou Bay de Djibril Diop Mambety, en présence de Nora Philippe (cinéaste, curatrice) et Zahia Rahmani (historienne de l'art, écrivaine)
à 20h30 : De cierta manera de Sara Gomez, présenté par Laurence Briot (programmatrice)

Mercredi 19 janvier
à 18h30 : Haïti, le chemin de la liberté d'Arnold Antonin, présenté par Laurence Briot
à 21h : Baks de Momar Thiam, présenté par Dyana Gae et Valérie Osouf

Samedi 22 janvier
à 18h30 : Nahla de Farouk Beloufa, présenté par Dyana Gaye et Valérie Osouf
à 21h : Burning an Illusion de Menelik Shabazz, présenté par Newton I. Aduaka (cinéaste)

Dimanche 23 janvier à 17h30 : Histoire d'une rencontre de Brahim Tsaki, en présence de Catherine Ruelle (journaliste, spécialiste des cinémas d'Afrique) et Nabil Djedouani (fondateur des archives numériques du cinéma algérien)

Mercredi 26 janvier à 18h30 : Handsworth Song de John Akomfrah, en présence d'Alice Diop (cinéaste) et Keith Shiri (consultant et spécialiste des cinémas d'Afrique)

Jeudi 27 janvier à 21h : School Daze de Spike Lee

Vendredi 28 janvier
à 16h30 : Allah Tantou de David Achkar, présenté par Mama Keïta (cinéaste)
à 20h30 : Mortu Nega de Flora Gomes, en présence de Françoise Vergès (historienne décoloniale) et Joao Viana (cinéaste)

Samedi 29 janvier
à 16h30 : Masterclass de Dora Bouchoucha, animée par Dyana Gaye et Valérie Osouf
à 19h : Samba Traoré d'Idrissa Ouedraogo, présenté par Dyana Gaye et Valérie Osouf

Des cours de cinéma :
Chaque vendredi à 18h30 au Forum des images, un cours gratuit et ouvert à toutes et tous sur un film ou un sujet en lien avec les thématiques de Tigritudes.

Des séances de courts métrages, en présence d'invité·e·s prestigieux·ses :
Entre quête de rédemption et féminisme algérien post-indépendance, portrait engagé d'un enfant d'une favela et documentaire sur le recyclage, venez découvrir des récits rares et puissants.

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Mise à jour le 30/12/2021

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations