Ville de Paris

Évènement

Conférence & projections | Jean Rouch & Co. : Saluts et portraits [5/5]

Le dimanche 4 décembre 2022
Cette séance mettra à l'honneur deux pionniers du cinéma nigérien et africain, Oumarou Ganda et Moustapha Alassane, amis fortement encouragés et aidés à se lancer par Jean Rouch. Plusieurs projections de films de Rouch, Ganda et Alassane sont prévues.

Jean Rouch & Co. : Saluts et portraits [5/5]

GANDA, BRAUNBERGER, ALASSANE, DAUMAN ;
LE CINÉMA NIGÉRIEN, LE CINÉMA AFRICAIN, ET LE MONDE
par Andrea Paganini, chercheur. Lecture et filmage par Gérard Courant.
Cette séance clôturera le cycle de lectures et de projections conçu en collaboration avec la Cinémathèque du documentaire à partir de l’ouvrage Jean Rouch. « Saluts d’irrémédiable ! » & autres saluts, hommages & portraits (Les Éditions de l’Œil, 2021), anthologie réunie et présentée par Andrea Paganini. Les cinq séances de ce cycle auront tissé des correspondances et des échos entre les saluts et portraits écrits de Jean Rouch, et des saluts et portraits filmés. Cet ensemble aura fait réapparaître une constellation d’amis et de compagnons de route de l’ethnographe-cinéaste, et formé de lui un autoportrait en creux, écrit et cinématographié, décliné au pluriel.
La cinquième séance mettra à l’honneur deux pionniers du cinéma nigérien et africain, Oumarou Ganda et Moustapha Alassane, amis fortement encouragés et aidés à se lancer par Jean Rouch, et dont les films ont été soutenus par les deux principaux producteurs commerciaux de l’ethnographe-cinéaste, « les Dioscures » Pierre Braunberger et Anatole Dauman.
Une « somme de réalisme et de songe », écrit Jean Rouch de ce cinéma.
Mise à jour le 24/11/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations