Évènement

Clive Holden : Composition pour un ensemble ou L’Esprit des Jeux

Du vendredi 17 mai au dimanche 8 septembre 2024
Du 17 mai au 8 septembre 2024, le Centre culturel canadien à Paris présente « Composition pour un ensemble ou L’Esprit des Jeux », une exposition du cinéaste canadien et artiste numérique de premier plan, Clive Holden.
Clive Holden s’intéresse à la représentation de la célébrité et de la renommée, ainsi qu’à ce qui l’entoure, c’est-à-dire les communautés de personnes peu célèbres qui rendent possibles la célébrité et la gloire. L’exposition « Composition pour un ensemble ou l’Esprit des jeux » est centrée sur une projection grand format qui met en valeur l’image athlétique et le geste humain physique, mis en boucle et transformé en rime, ainsi que « l’espace négatif » qui l’entoure. Par « espace négatif », on entend cette partie invisibilisée de l’image, ces figures, ces formes, tout ce qui entoure le sujet principal, éléments bien présents mais négligés.
Avec sa projection grand format centrale spécifiquement conçue pour les Jeux olympiques et paralympiques, l’exposition complète consiste en une installation digitale, vidéographique et photographique associant une commande inédite, ainsi que d’autres œuvres de l’artiste qui donnent un contexte conceptuel plus large à la commande olympique et paralympique. L’artiste travaillera à partir d’images d’archives liées à des Jeux olympiques et paralympiques passés et d’autres contextes sportifs majeurs. Les images spectaculaires de la gestuelle athlétique, le potentiel dramatique des visages, vont être mis en scène et mixés avec les gestes et visages des personnes de l’ombre (entraineurs, soignants, familles…) qui sont indispensables aux athlètes et qui gravitent autour d’eux.
S’emparant d’une analogie musicale, la structure de « Composition pour un ensemble » est une organisation de notes et d’accords (visuels en mouvement). Les matières premières, soit les images d’archives photographiques ou filmiques, lorsqu’elles sont présentées telles quelles, sont comme des notes de musique. Les accords musicaux, soit la juxtaposition des images d’archives, sont constitués de plusieurs « notes » jouées en même temps. Ce n’est que récemment qu’il est devenu possible, avec la technologie, de créer en direct des accords visuels en mouvement, soit des segments visuels joués simultanément, dans la même image. Cette forme de nouvelle puissance dans les images en mouvement fait que l’art visuel peut maintenant fonctionner comme la musique l’a fait depuis l’invention de l’accord audible. Les artistes visuels – et les œuvres d’art visuel – peuvent désormais jouer des notes et des accords dans un processus qui se vit au présent.
A Paris, où le cinéma a été inventé, la projection centrale de « Composition pour un ensemble » pourra ainsi être perçue de plusieurs manières : une œuvre de post-cinéma ; une sculpture cinétique ; une peinture en mouvement ; ou une performance en direct. Innovante et ambitieuse dans son esprit et sa forme, cette grande image en mouvement sera en accord avec l’esprit athlétique et celui des Jeux.
Commissaires : Catherine Bédard et Steven Bulger
Inauguration officielle : jeudi 16 mai 2024 (plus d'infos à venir).
Mise à jour le 12/02/2024

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations