Ville de Paris

Actualité

Face aux violences sexistes, réagissons !

Mise à jour le 19/11/2021
Retrouvez ici les événements organisés à Paris pour la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 novembre.
En 2020, 102 femmes ont perdu la vie sous les coups de leur conjoint. Près d'une victime sur cinq avait porté plainte. D'après une étude sur les morts violentes auprès du couple publiée par le ministère de l'Intérieur en 2020, 35% des femmes tuées avaient déjà subi des violences.
A l'occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, de nombreux événements sont proposés à tous les Parisiennes et les Parisiens, en collaboration avec les acteurs et les actrices de terrain, les associations et les services sociaux.

Les événements à ne pas manquer

7e rencontre interprofessionnelle de l’Observatoire Parisien des Violences Faites aux Femmes (OPVF)
Le thème ? Le sexisme aux racines des violences faites aux femmes
Quand ? Le mardi 23 novembre, de 9h30 à 17h.
Comme chaque année, l’Observatoire parisien des violences faites aux femmes (OPVF) organise une journée de formation inter-professionnelle.
Cette année, cette journée sera consacrée à approfondir la notion de sexisme, qui reste encore très ancrée dans nos sociétés, et le lien entre ces croyances et attitudes discriminatoires et les violences commises à l’encontre des filles et des femmes. Cet événement se déroulera dans un format de web-conférence, avec des tables rondes auxquelles vous pourrez vous connecter à distance.
Cette journée proposera 4 tables rondes pour explorer les interactions entre sexisme et violences et pour approfondir les sujets.
  • 10h10 : Aux racines des violences faites aux femmes, le sexisme structurel
  • 11h20 : Quels recours ouverts par la loi contre les violences sexistes et sexuelles ?
  • 14h : Les violences sexistes aux différents âges de la vie
  • 15h50 : Les violences sexistes et sexuelles dans tous les espaces

Pour vous inscrire et obtenir des renseignements complémentaires , contactez l’OPVF: qqpg-bcis@cnevf.se[ddct-opvf puis paris.fr après le signe @]

Manifestation #NousToutes
Une marche nationale pour en finir avec les violences sexistes et sexuelles. Rendez-vous samedi 20 novembre à 14h, place de la République (11e).
Histoire de femmes, par Séverine Ferrer
Quand ? Jeudi 25 novembre, de 20h à 22h30
Où ? Mairie de Paris-Centre, 2, rue Eugène-Spuller.
Une aventure théâtrale à dimension humaine et sociale, qui parle des femmes et est écrite par des femmes venant de tous horizons. Qui mieux que ces mères, avocates, influenceuses, peuvent coucher leurs émotions et leurs mots sur le papier, et aller les défendre sur scène ?
Colloque sur le droits des femmes afghanes
Quand ? Lundi 13 décembre, de 14h à 18h30.
Où ? Salle Victor Hugo, immeuble Jacques Chaban-Delmas, 101 rue de l’Université (7e).
Après le retour des talibans, quelles perspectives pour les droits des femmes afghanes et leur émancipation ? Avec un courage infini, de nombreuses femmes ont manifesté et continuent de manifester pour revendiquer leur droit à l’éducation, au travail comme tout citoyen. Les mots d’ordre scandés par ces femmes nous disent « notre voix est une arme ».
Soirée associative et solidaire « s’engager contre les violences faites aux femmes »
Quand ? Jeudi 25 novembre, de 19h à 22h.
Où ? Maison de la Vie Associative et Citoyenne (MVAC), 28, rue Laure Diebold, (8e).
Une soirée d’échanges pour aborder, à travers différentes interventions et une exposition, les étapes relatives aux violences faites aux femmes. Les actes sexistes (violence physique, psychologique, verbale, actes ou remarques sexistes…) et les mécanismes d’emprise, le dépôt de plainte, spécificités de l’enquête judiciaire et ses suites et la reconstruction de soi.
Sortir du silence – Acte IV
Quand ? Mardi 23 novembre, de 19h à 21h.
Où ? MAS de Paris, 10/18, rue des Terres au Curé (13e).
L’association Femmes pour le dire, Femmes pour agir vous donne rendez-vous pour la quatrième édition de sa grande soirée "Sortir du silence", placée sous la direction artistique de Blandine Métayer, actrice, autrice et marraine de l'association.
Grande nouveauté 2021 : la scène ouverte ! Accessibilité aux personnes à mobilité réduite, retranscription simultanée par vélotypie, un programme en caractères agrandis, un accompagnement par un·e bénévole pourra être possible (à demander lors de l'inscription).
L’Emprise de Claude-Michel Rom
Quand ? Vendredi 26 novembre, de 13h45 à 18h.
Où ? Centre Paris Anim’ Place des Fêtes, 2, rue des Lilas (19e).
L’histoire d’une mère de quatre enfants qui se retrouve en mars 2012 dans le box des accusés des Assises de Douai pour le meurtre de son mari, un homme qui l’a battue et torturée pendant leurs dix-sept ans de mariage… La projection de ce film sera suivi d’un débat animé par Maître Yannick Luce, avocate et Alizée Balmain, psychologue au commissariat du 19e.
Table-ronde sur les violences obstétricales et gynécologiques
Quand ? Jeudi 25 novembre, de 18h à 20h.
Où ? Mairie du 20e, place Gambetta.
Installation artistique « El dia de las Muertas »
Quand ? Jeudi 25 novembre, de 18h à 20h.
Où ? Mairie du 20e, place Gambetta.
Présentation d’une sélection de photographies réalisées dans le cadre du projet Día de las Muertas qui vise à sensibiliser au sujet des féminicides en France et à l’étranger. Cette sélection témoigne de l’universalité du problème des violences envers les femmes et illustre les différentes formes qu’elles revêtent en évoquant les violences physiques et sexuelles, le cyberharcèlement et les féminicides.
« Regard de femmes » Femmes & Cinéma
Quand ? Jeudi 25 novembre, de 18h à 20h.
Où ? 10, rue des Bluets (11e).
Des films réalisés par des jeunes :
  • « Claques qui portent » est l'histoire de Mathis, qui raconte comment il a assisté impuissant à la maltraitance progressive de sa meilleure amie Juliette par son conjoint.
  • « 39 19 » : Lylou, fille d’un père violent et d’une mère battue, souffre de mutisme sélectif. Lors d’un repas de famille, la situation dégénère.
  • « Un sacré coup de balai » : Anna est la seule fille dans une classe de CAP Horticulture. Elle doit subir les remarques sexistes de plusieurs individus.
  • « Silence, on tourne ! » : Une jeune actrice vient de décrocher un premier rôle dans un film dont le réalisateur est connu. Elle arrive sur le tournage mais se trouve confrontée à l'arrogance doublée de machisme de l'acteur, son partenaire.
En savoir plus sur femmesetcinema.com
« Femmes sous emprise, les ressorts de la violence dans le couple » par Marie-France Hirigoyen
Quand ? Jeudi 25 novembre, de 18h à 20h.
Où ? Mairie du 6e, 78 rue Bonaparte.
Les agressions physiques dans le couple n'arrivent pas soudainement mais résultent d'une escalade de comportements abusifs et d'intimidations. La pire violence n'est pas la plus visible. Si les femmes ne partent pas, c'est qu'elles ont été piégées, mises sous emprise.
« Vous désirez ? » par les Culottées du Bocal
Quand ? Jeudi 25 novembre, de 19h à 21H30.
Où ? Mairie du 10e, 72 rue du Faubourg St Martin.
Une conférence gesticulée sur la culture du viol et le consentement. Entre expérience professionnelle et études académiques, un mélange détonnant qui s'adresse au cœur, à la tête et aux tripes…Sans oublier les zygomatiques !
Formation pour agir face au harcèlement de rue
Quand ? Les 22, 23, 25, 26 et 29 novembre.
En ligne, une heure qui aide à intervenir lorsqu’on est témoin de harcèlement. Inscription sur le site de Stand up.

Un guide pour les femmes en situation de handicap victimes de violences

Le Carrefour familial des personnes handicapées publie un guide à l'attention des femmes en situation de handicap vivant ou ayant vécu la violence conjugale.

Les événements organisés par les services de la Ville le 25 novembre

Affiches, distribution de rubans blancs (symbole international des violences faites aux femmes), documentation spécifique, organisation de stands, projection de films, débats… De nombreuses actions de sensibilisation seront proposés au sein des services territoriaux de la DASES et du CASVP.
  • 6
  • 7
  • 9
  • 11
  • 19

5e arrondissement

Affichage et distribution de rubans blancs, du 22 au 26 novembre au CASVP du 5e, mairie du 5e, 21 place du Panthéon.

8e arrondissement

Stand ouvert de présentation, de sensibilisation et d’information (animations, rencontre, débats) animé par les référents violences conjugales du 8e. Des plaquettes d’informations provenant des associations, des flyers et des rubans blancs seront à disposition des visiteurs, le 25 novembre à la mairie du 8e, 3, rue de Lisbonne. CST 8/17. Soirée MVAC avec la DPSP, la maison de la vie associative et citoyenne, la brigade locale de protection des familles et la mairie du 8e.

10e arrondissement

EPI Château Landon. Affichages et distribution de rubans blancs le 25 novembre, 44 rue du château Landon. Exposition, mur d’expression, remise de documents et tote bag le 25 novembre au 23 bis rue Bichat.

12e arrondissement

Exposition "matrimoine" et animation avec un mur d'expression le 25 novembre au 108 avenue Daumesnil.Commissariat du 12e : sensibilisation par le biais d’affichage en salle d’attente.

13e arrondissement

Service social de proximité 13, 163 avenue d’Italie. Affichage en salle d’attente, à l'accueil du SST 13, le 25 novembre.

14e arrondissement

Distribution de rubans blancs, le 25 novembre, devant le service social de proximité 14, au 12 rue Léonidas. Service social scolaire 6/14. Distribution de flyers et de rubans blancs, échange avec les familles, devant les écoles du 14e. Participation à un café/paroles à la porte de Vanves avec le centre social Noguès.

15e arrondissement

SSP 15 et EPI Moisant. Affichage et distribution de rubans blancs le 25 novembre 14 rue Armand Moisan.

16e arrondissement

Affiches, flyers, spots, distribution de rubans blancs et présence de professionnels pour échanges, le 25 novembre au Service social de proximité 16, 71 avenue Henri Martin.

17e arrondissement

SSP 17, EPI Championnet, service social scolaire, service de l’ASE, CAPP Brochet, centre de planification Curnonsky. Campagne d’affichage durant la semaine du 25 novembre. Un stand d’information sera installé et animé par les membres du réseau violences conjugales du 17e, les 25 et 26 novembre à la mairie du 17e, 18-20 rue des Batignolles. CST 8/17. Circuits de quartier à la rencontre des partenaires sociaux avec les travailleurs sociaux en novembre.

18e arrondissement

SSP 18. Affichage, distribution de flyers et de rubans blancs, le 25 novembre, sur le site Marx Dormoy.

20e arrondissement

SSP 20 et service social scolaire du 20e. Action de sensibilisation contre les violences faites aux femmes, à destination des agents du CASVP, de la Pmi et du public accueilli le 25 novembre sur le site du 66 rue du Surmelin. Commissariat du 20e : sensibilisation par le biais d’affichage en salle d’attente.

Paris Centre

Le 25 novembre, journée de sensibilisation aux violences faites aux femmes, par des professionnel.les de santé, médecin, infirmière et psychologue, sensibilisé.es à la prise en charge des victimes. Centre de santé Yvonne Pouzin, 14 rue Volta. Commissariat du Centre : sensibilisation par le biais d’affichage en salle d’attente.

Les premières démarches à entreprendre si vous êtes victimes

Adressez-vous immédiatement :

  • Au commissariat de police de votre arrondissement
Les « référent·e·s violences faites aux femmes » dans les Brigades locales de protection des familles (BLPF) sont disponibles pour vous écouter, des intervenant·e·s sociaux.ales sont présent·e·s dans les 11, 13, 14, 15, 18, 19 et 20e arrondissements, des psychologues dans les 11, 14, 15, 18, 19 et 20e.
  • Aux services sociaux de votre arrondissement
Des agent.e.s de service social vous écoutent et vous orientent si nécessaire. Renseignements dans votre mairie d'arrondissement.

Contacts et numéros utiles

  • App-Elles® - application gratuite destinée aux victimes et aux témoins de violences : www.app-elles.fr
  • AVFT - Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail : pbagnpg@nigs.bet[contact puis avtf.org après le signe @]. Tél. : 01 45 84 24 24
  • Centre Hubertine Auclert - promotion de l’égalité femmes-hommes : #Stopcybersexisme
  • En avant toute(s) - tchat d’écoute à destination des jeunes www.commentonsaime.fr
  • Écoute Violences Femmes Handicapées – information et accompagnement. Tél. : 01 40 47 06 06
  • Elle’s imagine’nt - lutte contre les violences conjugales à l’égard des femmes : npphrvy@ryyrfvzntvarag.se[accueil puis ellesimaginent.fr après le signe @] Tél. : 06 61 89 47 90
  • FIT- LAO POW’HER - accueil et accompagnement spécialisé pour les femmes de 15 à 25 ans : ynb@nffbpvngvbasvg.bet[lao puis associationfit.org après le signe @] Tél. : 01 71 29 50 02
  • Libres Terres des Femmes - lutte contre les violences faites aux femmes. Tél. : 01 40 35 36 67
  • Stop Harcèlement de Rue - lutte contre tout comportement discriminatoire dans l’espace public www.stopharcelementderue.org
  • Stop Fisha - lutte contre le cyberharcèlement – Twitter et Instagram : @StopFisha - fgbcsvfunpbagnpg@tznvy.pbz[stopfishacontact puis gmail.com après le signe @]
  • Violences Femmes Info : 39 19. Du lundi au vendredi de 9h à 22h – samedi, dimanche et jours fériés de 9h à 18h – appel gratuit y compris depuis téléphone portable.
  • Viols Femmes Informations : 0800 05 95 95. Du lundi au vendredi de 10h à 19h, gratuit depuis tous les postes fixes
« Point femmes » en mairies d'arrondissement
- Mairie du 14e : Accueil sur rendez-vous (2 place Ferdinand Brunot). Contact : 01 53 90 68 00
- Mairie du 19e : Permanence d’accueil lundi matin, accès libre sans rendez-vous de 9h30 à 12h (5-7 place Armand Carrel). Tél. : 01 44 52 29 19
À Paris, un tissu associatif important répond à toute demande de femmes victimes de violence, réalise un accompagnement juridique, social et psychologique, et organise des actions d’information et de prévention des violences.

Un réseau de travailleurs sociaux face aux violences conjugales

Afin d’optimiser la prise en charge des situations de violences conjugales, la Ville de Paris a développé depuis 2001 un réseau de « Référents Violences conjugales » au sein des services sociaux parisiens.
Aujourd’hui, près d’une centaine de travailleurs sociaux et médico-sociaux volontaires, formés aux violences conjugales, mariages forcés et mutilations sexuelles animent ce réseau pour lutter efficacement contre les violences principalement faites aux femmes et leurs conséquences.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations