Ouvrir la recherche
Série

Le Double Dutch en 5 questions

Mise à jour le 31/08/2020
Ils et elles font le sport à Paris. Pour ce nouvel épisode, focus, non pas sur un club, mais sur une pratique émergente en France : le Double Dutch. En quoi consiste ce sport ? Voici 5 questions que vous pouvez vous poser sur le sujet.
Le Double Dutch, pratique aussi méconnue que spectaculaire, vise à être une discipline olympique à court terme.

Qu'est-ce que le Double Dutch ?

Le concept du Double Dutch est simple : deux « tourneurs » font tourner deux cordes en nylon, et une ou plusieurs personnes sautent, font des figures et acrobaties sans toucher lesdites cordes, qui doivent mesurer environ 3,5 mètres.
Très lié à la culture hip hop, ce sport combine vitesse, coordination, créativité, précision ainsi que l’esprit d’équipe. Tout le monde passe sur les deux rôles (tourneur et sauteur).
On retrouve 3 spécialités dans le Double Dutch :
  • La vitesse : le sauteur doit faire le plus de pas possibles dans un temps imparti ;
  • Les figures imposées ;
  • Les figures libres.
Championnat international à la Halle Georges Carpentier Double Dutch, 81 Boulevard Masséna
Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris

Quelles sont ses origines ?

Inspiré des cultures hollandaises, le Double Dutch est créé aux États-Unis à la Nouvelle Amsterdam, ancien nom de New York City, au XVIIe siècle. Cette pratique se popularise dans les rues et cours de récréation du Bronx au XXe siècle et est reconnue aux USA comme activité sportive dans les années 1970. La première compétition est organisée aux États-Unis en 1973 à l’initiative de l’American Double Dutch League (ADDL).
Le nom Double Dutch possède plusieurs origines :
  • L’expression « double dutch » était utilisée aux Etats-Unis pour le terme « charabia » ;
  • La traduction en anglais, qui signifie « double hollandais », ferait écho aux origines de la discipline, créée par les enfants d’immigrés hollandais.

Quand la discipline est-elle arrivée en France ?

La discipline fait son apparition en France dans les années 1980 dans les cours de récréation à l’école. En 1990, le Double Dutch devient une pratique officielle avec la création de la Fédération Française de Double Dutch et avec l’obtention de l’agrément du ministère des Sports en 2011. Désormais, ce sport espère devenir discipline olympique.

Comment pratiquer le Double Dutch ?

Le Double Dutch est un sport très accessible :
  • Peu de matériel nécessaire à la pratique, avec seulement deux cordes de plus de 3 mètres ;
  • Il peut être pratiqué par les filles et les garçons à partir de l’âge de six ans ;
  • Il peut se pratiquer en intérieur comme à l’extérieur.

Des compétitions et clubs à Paris ?

Depuis 2011, Paris a reçu 5 compétitions internationales de Double Dutch, notamment en 2015 à la Halle Carpentier (13e) avec le World Jump Rope et le Double Dutch Constest World (pour la première édition hors du Japon).

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.