Ville de Paris

Actualité

Bientôt un lieu d’accueil pour les LGBTQI+ les plus fragiles

Mise à jour le 02/06/2022
Cet espace inter-associatif du Marais, situé au 22, rue Mahler, sera dédié à l'entraide et au soutien des personnes LGBTQI+ les plus stigmatisées, notamment les migrant·e·s et victimes de violences. Il ouvrira après des travaux d'aménagements et une mise aux normes pour l’accueil du public.
Situé en plein cœur du quartier historique du Marais (Paris Centre), l’espace du 22, rue Mahler sera tourné vers les personnes invisibilisées au sein de la minorité LGBTQI+, celles et ceux qui requièrent davantage de soutien : les personnes économiquement précarisées, exilées, racisées, trans, séropositives, victimes de violences. Ce local permettra de créer un lieu d'échanges et de rayonnement pour accueillir les personnes LGBTQI+ les plus stigmatisées.

Permanences, groupes de paroles et aide matérielle

Ce centre de 520 mètres carrés mettra ses locaux à disposition de l’association AGLIL22M qui regroupe sept associations partenaires :
  • OUTrans, structure pour l’autosupport des personnes trans et la lutte contre la transphobie ;
  • ANKH avec les victimes de LGBTQI+phobies dans les pays du Machrek (l'Orient arabe) et du Maghreb ;
  • Wassla, association visant à créer un espace d’expression, de partage et d'entraide pour les personnes LGBTQI+ et alliées originaires des pays du monde arabe, tout en restant ouverte à toute nationalité ou origine.
  • Espace santé trans, association de promotion de la santé des personnes transidentitaires située en Île-de-France ;
  • Le FLIRT - Front de libération transfem, collectif d’aide mutuelle entre jeunes femmes trans ;
  • XY media, 1er média transféministe audiovisuel en France qui disposera d’un studio rue Mahler.
D’autres organismes seront invités pour coproduire des évènements ou bénéficier de certains espaces. Un comité de pilotage et de programmation sera créé dans cette perspective. Les associations pourront organiser des permanences santé, sociale, physiologique et juridique dans les locaux du 22, rue Mahler.
Des ateliers ou groupes de paroles thématiques transverses (réseaux sociaux, violences sexuelles, violences scolaires, rôles modèles, santé sexuelle, groupe thérapeutique, etc.) doivent également être mis en place. Enfin, les usager·e·s du lieu pourront bénéficier d’aide alimentaire, repas partagés, distribution de vêtements…

Un rez-de-chaussée ouvert sur la rue, des espaces modulaires et des box au -1

Ouvert sur la rue, le rez-de-chaussée permettra d’accueillir les publics en quête d’informations ou simplement de profiter d’un espace bienveillant où échanger, prendre un café, se détendre, déambuler dans une exposition.
Au -1, des box et bureaux seront installés pour offrir un accompagnement social et administratif. Des entretiens individuels (aide sociale, accompagnement à la demande d’asile) pourront être menés en toute confidentialité. Des consultations de psychologues pourront aussi être proposées dans ces box.
Dans ce même sous-sol, un espace modulaire se configurera pour accueillir des assemblées générales, des conseils d’administration, des séances de projection, des conférences, des débats, etc. Des cours de français pourront également y être dispensés. Des campagnes de sensibilisation à la santé sexuelle accessibles à tous, dans différentes langues, avec un espace de dépistage (type TROD) pourront s'y dérouler.
Les petites structures associatives LGBTQI+ pourront encore bénéficier de ces espaces pour se réunir et se structurer. Enfin, place aussi à la fête au -1 ! Il y aura du cinéma ainsi que de la danse autour d'événements nationaux et locaux.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations