Ouvrir la recherche
Service

Autres appels à projets

Mise à jour le 17/02/2021
Vous trouverez ci-dessous une sélection d'appels à projets proposés par des organismes ou des fondations d'entreprises et destinés aux associations. Ces appels à projets sont classés par date limite d'envoi des dossiers

Innovation sociale et solidaire

Le concours 2021 de la Fondation la France s’engage soutient des projets d’innovation sociale portés par des acteurs de l’économie sociale et solidaire. Ces projets doivent avoir un objectif de changement d’échelle, qui inclut une stratégie d’essaimage territorial dans les 3 ans. En proposant un soutien financier conséquent – compris entre 50 000 € et 300 000 € – et un accompagnement adapté au changement d’échelle, la Fondation est un effet de levier pour des porteurs de projet innovant et répondant à des problématiques sociales et environnementales. Les lauréats bénéficient de l’appui d’une large communauté d’experts afin de faciliter le changement d’échelle de leur projet. Le concours 2021 est ouvert aux structures de l’économie sociale et solidaire, basées en France, qui portent un projet innovant et d’intérêt général. Le projet doit s’inscrire dans le champ de l’éducation, de la culture, de la solidarité, de l’écologie, de la santé ou de la citoyenneté.Associations, fondations, fonds de dotations et entreprises solidaires d’utilité sociale (ESUS), y compris les consortiums, sont ainsi éligibles, dès lors que leur budget annuel est supérieur à 80 000 €. Autant d’acteurs engagés qui, ensemble, expérimentent des solutions nouvelles qui font bouger la France.
Date limite: 23 février 2021

Cinéma et arts vidéo


Depuis 1992, Côté court est le festival dédié aux oeuvres courtes qui repère les cinéastes et artistes d'aujourd'hui et de demain. 10 jours de cinéma, d'art vidéo, de performances, de lives, pour plus de 10 000 spectateurs.

Cette année encore, du 9 au 19 juin 2021, Côté court tentera de montrer le meilleur de la création contemporaine dans le cinéma et l'art vidéo à travers la compétition Fiction (environ 25 films), la compétition Essai/Art Vidéo (environ 25 films), la compétition Prospective Cinéma (environ 10 films), le Panorama (section non compétitive, environ 40 films) et les Écrans Libres (section non compétitive dédiée aux formats plus longs).
Date limite: 1er mars 2021

Jeunesse et patrimoine

L'opération "C'est mon patrimoine !" s'adresse prioritairement à des enfants et adolescents (6-18 ans) issus des quartiers de la politique de la ville. Elle contribue à l’émancipation des jeunes par les arts et la culture, et repose sur les trois piliers de l’EAC que sont la rencontre avec les artistes et les œuvres, la connaissance des arts et du patrimoine, et la pratique artistique. Les critères ci-dessous sont impératifs:
- Le projet est coconstruit entre professionnels de différentes disciplines : médiateurs des patrimoines, artistes professionnels, acteurs de l’enfance et de la jeunesse, du secteur public ou de l’éducation populaire, etc. - Les activités se déroulent sur un site patrimonial (ou plusieurs). Le projet peut être porté juridiquement par l’établissement patrimonial ou l’un de ses partenaires.
(collectivités territoriales, mécénat, etc.).
- Le projet repose sur plusieurs financements et es subventions de l’État ne peuvent couvrir plus de 80 % du budget prévisionnel du projet.
- Il est l'objet d'une élaboration commune entre deux partenaires au minimum, structure patrimoniale d'accueil du projet et structure d’accueil de loisir ou association d'éducation populaire travaillant régulièrement avec le public-cible. Deux services différents d’une même collectivité, patrimoine et jeunesse, peuvent par dérogation être considérés comme partenaires.Dans cette logique partenariale, une formation préalable est attendue pour chaque projet à destination des différents acteurs, notamment les animateurs encadrant les jeunes. Cette formation peut être dispensée par l'établissement patrimonial, par une structure d'accueil de jeunes et/ou un réseau d’éducation populaire, dans le cadre d'un seul projet ou pour un territoire plus vaste et pour plusieurs projets mutualisés.
Date limite: 4 mars 2021 à 12h00.

Cinéma au féminin

ARTE France lance un appel à destination de toutes les femmes réalisatrices âgées de plus de 18 ans, résidant en France. Les candidates peuvent envoyer un documentaire dont la durée devra obligatoirement être comprise entre 7 et 12 minutes maximum.
Pour concourir à Et pourtant elles tournent, un thème unique : “Besoin de personne ”. Un sujet qui sonne comme une provocation et peut être interprété de différentes façons. Est-ce une colère ? Est-ce un appel à oser davantage ? À s’émanciper ? Est-ce un programme politique ? Un soulagement ? Un rejet adolescent ? Une constatation ? À chacune de se saisir de la proposition et de s’en inspirer, de la détourner, de l’éprouver, de la remettre en perspective, en évitant l’illustration du thème et le discours didactique… Le champ est large, il permettra à d’autant plus de femmes de s’y reconnaître.

Le jury du concours se réunira au mois de mai 2021 pour sélectionner les gagnantes. Les 5 premiers films feront l’objet d’un achat et seront diffusés sur ARTE et ARTE.TV. Parmi ces 5 films, le jury remettra en sus un premier et un deuxième prix du jury. La gagnante du 1er prix se verra proposer un contrat de développement pour un projet de documentaire de 52’ avec l’unité Société-Culture d’ARTE France. La gagnante du 2ème prix se verra attribuer la somme de 3000 euros.
Date limite: 15 mars 2021

Education

Le Fonds MAIF pour l’Éducation souhaite récompenser des actions innovantes et originales favorisant le partage de la connaissance. Ces actions, d’intérêt général à vocation éducative, concernent prioritairement un public défavorisé du fait, par exemple, d’un handicap ou d’une situation sociale difficile.
Pour candidater, il faut être une association régie par la loi du 1er juillet 1901 ou tout autre organisme exerçant une activité d’intérêt général (visée aux articles 200 et 238 bis du Code général des impôts).
- Présenter un projet d’intérêt général qui milite en faveur du partage de la connaissance dans une optique sociale, éducative, culturelle, numérique, solidaire ou citoyenne.
- Présenter un projet qui se déroule sur le territoire français en 2021.
- Être éligible à recevoir des dons au titre du régime de mécénat et être habilité à émettre le formulaire CERFA 11580*04 "Dons aux Œuvres"
Date limite: 31 mars 2021

Solidarité internationale

L’Agence des Micro Projets finance des microprojets de solidarité internationale porté par des associations françaises de siège social français, de plus de deux ans d'existence et disposant de moins de 130 000 € de ressources annuelles en année n-1. Les micro projets peuvent être financés entre 2.000 et 10.000 euros (dans une limite de 50% du budget prévisionnel).
Date limite: 31 mars 2021

Sport en Afrique et en Haïti

Sport& Développement (S&D) financé par l’Agence française de développement (AFD) est un programme de l’ONG La Guilde Européenne du Raid. Il vise à accompagner et à financer des microprojets sportifs en Afrique ou en Haïti au service des Objectifs du développement durable (ODD) portés par des petites associations françaises de solidarité internationale.Le projet doit avoir lieu dans un des pays d’Afrique ou en Haïti.
Le projet porté par une association d'au moins deux ans d'existence doit avoir une durée de mise en oeuvre comprise entre 1 an minimum et 3 ans maximum (phases de suivi et d’évaluation inclues). Il doit être réalisé avec un partenaire local principal. Celui-ci doit être une personnalité morale (groupement de personnes), officiellement reconnue localement.
Le projet doit concerner le domaine d’intervention du sport comme outil au service du développement (éducation, cohésion sociale, égalité femmes-hommes, autonomisation des femmes, santé, intégration du handicap, formation et insertion professionnelle, environnement…)
Date limite: 31 mars 2021

Autonomie et handicap


La Fondation AUTONOMIA a pour mission l’encouragement, la préservation de l’autonomie des personnes qui passe notamment par :
- L’amélioration de la prévention, des soins et de l’accompagnement de toutes les formes de dépendance
- L’intégration sociale et/ou professionnelle des personnes concernées par le handicap, la dépendance liée au grand âge et les addictions et celle de leurs proches
L’amélioration de la qualité de vie des personnes concernées par le handicap, la dépendance et les addictions et de leurs proches

1. Les objectifs de l’appel à projets
Cette 1ère édition de l’appel à projets a pour objectif de valoriser des projets qui s’appuient sur la prise en compte de l’expérience et de la parole des personnes et des professionnels et qui s’attachent à les rendre « sujets et acteurs ».
Dans ce contexte, l’appel à projets vise ainsi à encourager des projets et initiatives qui favorisent l’autonomie des personnes – ainsi que de leurs proches et de leurs aidants - qu’elles soient en situation de handicap, de dépendance liée au grand âge ou concernées par toute forme d’addiction.

2. A qui s’adresse l’appel à projets ?
L’appel à projets s’adresse à des acteurs :
- Qui oeuvrent auprès des personnes en situation de handicap, de dépendance liée au grand âge, d’addiction et de leurs proches
- Qui portent des projets/actions innovantes pouvant améliorer l’intégration, l’inclusion, la qualité de vie, de soins des personnes concernées
Ce premier appel à projets s’adresse aux structures qui accompagnent des personnes en situation de handicap, de dépendance liée au grand âge et concernées par toute forme d’addiction. Pour cet appel à projets, sur le champ du handicap, sont concernés le handicap visuel, auditif, moteur. Sont également concernés les maladies dégénératives, l’autisme et les troubles envahissants du développement.

3. Les thèmes de l’appel à projets
- Autonomie des aidants
- Prévention de l’addiction numérique pour préserver l’autonomie des jeunes
- Autonomie, formation, entreprenariat et inclusion dans l’emploi
- Autonomie et vie à domicile
Date limite: 31 mars 2021

Handicap - Malentendant

Les Prix Innovation surdités et Inclusion surdités initiés par la Fondation de l'Audition visent à valoriser des initiatives et réalisations au service de l'inclusion des personnes sourdes ou malentendantes.

• Le Prix Innovation surdités vise à soutenir une innovation portée par une jeune entreprise, un(e) entrepreneur(euse), qui pourrait faciliter l’inclusion des personnes sourdes ou malentendantes dans notre société (innovation et accessibilité technique, produits, services, etc. )

• Le Prix Inclusion surdités vient récompenser et saluer une initiative inspirante d’un acteur économique au service de l’inclusion des personnes sourdes ou malentendantes en milieu professionnel (accès à l’emploi et parcours professionnel : formation, sensibilisation, recrutement, intégration, inclusion, accessibilité, maintien dans l’emploi, évolution professionnelle, etc.)
Date limite: 15 avril 2021

Santé et environnement

Dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation (PNA), un appel à projets national est lancé chaque année à l’initiative du Ministère en charge de l’alimentation pour développer des projets fédérateurs, démultipliables ou exemplaires s’inscrivant dans les objectifs du PNA.Les projets doivent prendre en compte les axes « justice sociale », « éducation alimentaire », « lutte contre le gaspillage alimentaire ». Le PNA cible également deux leviers transversaux pour accélérer la transition pour une alimentation saine, sûre et durable : la restauration collective et les projets alimentaires territoriaux (PAT).Cette édition permettra de soutenir des projets s’inscrivant dans l’un ou l’autre des 2 volets suivants :Volet 1 - l’émergence de nouveaux PATVolet 2 - le développement de projets (projets d’essaimage de projets existants - volet 2-1, ou de mise en œuvre de nouveaux projets pilotes innovants - volet 2-2) répondant aux enjeux du PNA concernant la justice sociale ;l’éducation alimentaire ;les objectifs de la loi EGAlim pour la restauration collective ;l’accompagnement du dispositif de PAT.
Date limite: 15 avril 2021

Épiceries solidaires

Afin de soutenir les épiceries solidaires fortement mobilisées pendant la crise sanitaire et de répondre à la demande croissante en aide alimentaire, ANDES a lancé en mai 2020 une levée de fonds de 1 Million d’euros avec notamment pour objectif de soutenir la création d’épiceries solidaires dans toute la France.

Alors que le nombre de bénéficiaires, souvent peu habitués à l’aide alimentaire, est en forte augmentation, il est plus que jamais nécessaire de promouvoir et de développer le modèle responsabilisant et non-stigmatisant des épiceries solidaires.

Le présent appel à projets est ouvert aux associations ou porteurs de projet individuels qui souhaitent développer une épicerie solidaire sur leur territoire. A ce stade, l’appel à candidatures ne comporte pas de date de clôture et restera ouvert plusieurs mois.

La sélection des projets retenus s’appuiera notamment sur les réponses fournies dans le formulaire. Les projets solides, répondant à des besoins sociaux clairement identifiés, et dont la future structure porteuse est établie ou en cours de création, seront privilégiés. Ces critères ne sont ni exhaustifs, ni rédhibitoires : chaque projet sera analysé individuellement, n’hésitez pas à vous lancer ! Merci d’avance de remplir le formulaire de la manière la plus précise possible pour nous permettre de qualifier l’avancement et la maturité de votre projet.

Les porteurs de projet sélectionnés pourront ainsi bénéficier :

- d’un accompagnement à la création par les équipes ANDES ;
- du financement d’une partie des premiers investissements nécessaires à l’ouverture de l’épicerie.
Date limite: 31 mai 2021

Alimentation et lien social

La Fondation d’entreprise Simply soutient des projets de solidarité de d’insertion sociale en lien obligatoirement avec l’alimentation (santé, lien social, accès à l'alimentation et à l'emploi). Le partage de compétences est au cœur de l’engagement de la Fondation qui s’exprime aussi à travers le soutien financier et le don de matériel.
Chaque projet soutenu par la fondation est parrainé par un salarié de l'entreprise. Le parrain propose au conseil d'administration de la fondation le projet qu'il a développé avec son association partenaire. La fondation soutiendra le projet en apportant soit :
  • Un financement;
  • Des compétences (nos collaborateurs s’impliquent concrètement sur les projets, apportant leurs compétences ou leur motivation);
  • Un apport en nature (par exemple du matériel comme les gondoles, meubles etc).
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ? Posez-nous directement votre question.
Posez votre question

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.