Évènement

Expo "Jean-Noël Herlin, un junk mail junkie"

Du samedi 20 janvier au samedi 20 avril 2024
Devanture de la librairie J.N. Herlin, Inc., avec une vitrine à petits carreaux unique dans le quartier de SoHo et la couverture du périodique Appearances, 68 Thompson Street, New York, 1985. Photographie argentique prise par Shelley Himmelstein.
Une exposition pour découvrir les archives cachées du monde de l'art, à travers le travail et la vie de Jean-Noël Herlin, libraire et archiviste français basé à New York.
« En matière d’art, je suis un junk mail junkie ». C’est ainsi que Jean-Noël Herlin, libraire, archiviste et expert spécialisé dans l’art moderne et contemporain sous toutes ses formes, décrit sa pratique singulière de l’archive, qu’on peut aussi qualifier d’immersive, invasive, voire infinie.
Cette première exposition monographique rassemble une sélection de cinq cents documents et œuvres provenant principalement de ses archives personnelles et regroupés selon ses quatre « pratiques d’écriture » principales : lecture/écriture/indexation, librairie, archive, expertise. La présentation a été pensée en conjonction avec une installation audiovisuelle immersive dont le scénario se déploie sur huit heures et croise plusieurs fils : une journée de travail de Jean-Noël Herlin, les quatre séquences de son parcours de vie dans l’écrit, des évènements et rencontres à New York et Paris. En suivant les écrits, l’exposition fait émerger la complexité et les implications parfois troublantes d’un engagement radical, pensé par le principal intéressé comme « utopique ».
L’exposition est co-produite avec l’École supérieure d’art et de design d’Amiens et reçoit le soutien de la Villa Albertine. Sara Martinetti a bénéficié du soutien à la recherche en théorie et critique d’art du Centre national des arts plastiques en 2022.
Mise à jour le 08/01/2024

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations