Évènement

Germaine Richier

Du mercredi 1er mars au lundi 12 juin 2023
Germaine Richier, L’échiquier, grand, Plâtre original peint, 1959
Hommage à Germaine Richier, première sculptrice exposée au Musée national d’art moderne en 1956, cette rétrospective rassemble près de 200 œuvres - sculptures, gravures, dessins.
Nourrie de recherches inédites, elle démontre combien Germaine Richier occupe une position centrale dans l’histoire de la sculpture moderne, comme un chaînon entre Rodin et le premier César. Formée à la tradition d’Auguste Rodin et d’Antoine Bourdelle, Germaine Richier s’affirme comme profondément originale et radicale en à peine plus de 25 ans, des années 1930 à sa disparition précoce en 1959. Le parcours de l’exposition retrace chronologiquement sa trajectoire artistique, éclairant les grands thèmes qui nourrissent sa pratique sculpturale (l’humain, l’animal, les mythes…). Il révèle comment Richier opère une revitalisation de la figure, forgeant après-guerre de nouvelles images de l’homme et de la femme.
Michel Sima Germaine Richier dans son atelier derrière L’Ouragane, Paris, vers 1954 Epreuve gelatino-argentique Collection particulière
Mise à jour le 21/02/2023

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !