Ouvrir la recherche
Actualité

7 comptes antisexistes à suivre sur Instagram

Mise à jour le 19/11/2021
L'activisme en ligne contre le sexisme se décline à travers un nombre grandissant de comptes dédiés, dont beaucoup montrent une vitalité et une créativité impressionnantes. Petite revue subjective des comptes Instagram qui font avancer la lutte.

Pépite sexiste

Poupées et cartables roses pour les filles, voitures et cartables bleus pour les garçons, sexualisation et objectification du corps des femmes… Les stéréotypes de sexe existent bien sûr dans les rayons des magasins, et il est malheureusement inévitable que la publicité et le marketing s'en fassent le reflet. "Pépite sexiste" traque le sexisme ordinaire dans la publicité et la communication des marques, en partageant des exemples de marketing sexiste et stéréotypé glanés par les abonné·e·s du compte. Outre la sensibilisation de chacun·e à ces caricatures, le compte interpelle directement les marques au sujet de leurs faux-pas sexistes. Si leurs réponses embarrassées sont souvent jubilatoires à lire, Pépite Sexiste parvient surtout à obtenir des marques, parfois, une remise en question voire un retrait de certaines campagnes. Un exemple à suivre d'activisme direct, aux résultats concrets.

Ce contenu est hébergé par www.instagram.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

T'as pensé à ?

Popularisé par la blogueuse Emma ces dernières années, le concept de charge mentale désigne le fait que de nombreuses actions du quotidien au sein du ménage (lessive, vaisselle, facture, courses, tout ce qui concerne "l'enfant"…) occupent l'esprit des femmes, qui devraient, en tant que telles, être les responsables du travail domestique au sein du foyer. Double peine : la charge mentale réside autant dans le fait de réaliser ces tâches que dans celui d'y penser, causant un poids permanent sur l'esprit, source de fatigue physique et mentale. "T'as pensé à ?" rassemble d'innombrables témoignages de cas de charge mentale dans le couple hétérosexuel, chaque post étant une vignette où est décrit en quelques lignes un exemple vécu par une contributrice. Des cas réels qui peuvent parfois paraître anodins, mais qui, les uns après les autres, illustrent magistralement le système d'oppression des femmes.

Ce contenu est hébergé par www.instagram.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Dis bonjour sale pute

Insultes, "compliments" non sollicités, intimidation verbale et physique, voire agression pure et simple… Pour les femmes simplement désireuses de s'habiller comme elles le souhaitent et d'évoluer librement dans l'espace public, la rue est une arène parfois dangereuse, d'autant que ce harcèlement peut se doubler d'une forme "d'autocensure" chez certaines femmes, qui pour sortir éviteront certains vêtements, certains quartiers ou certaines heures de la nuit. "Dis bonjour sale pute" dénonce le harcèlement de rue en agrégeant les témoignages de victimes de ces comportements trop ordinaires. Là encore, le format d'Instagram et sa litanie quasi infinie de posts transforment des exemples isolés en système, faisant prendre conscience de la vulnérabilité des femmes dans l'espace public, et de leur réduction à l'état de proies du sexisme ambiant. Le compte peut parfois donner la nausée, mais son existence est évidemment plus que salutaire.

Ce contenu est hébergé par www.instagram.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Punchlinettes

Face aux manifestations de sexisme ordinaire dans la vie de tous les jours, dans l'espace public ou privé, au travail ou en famille, les femmes peuvent parfois se sentir désarmées pour clouer le bec de leur interlocuteur·trice. Mais qu'on se rassure, Punchlinettes est là pour compiler les punchlines que tout le monde rêve de balancer en réponse aux préjugés et injonctions sexistes (qui peuvent malheureusement être autant le fait de femmes que d'hommes). Le compte se veut ainsi être un "guide de réparties anti-relous", titre de l'ouvrage écrit par Marion Escot, qui en est l'animatrice. Pour toutes les fois où vous vous en êtes voulu de ne pas répondre du tac au tac à une saillie sexiste, Punchlinettes est une source d'inspiration foisonnante pour ne plus laisser le dernier mot à celle et ceux qui, parfois malgré elles·eux, pourrissent le quotidien des femmes.

Ce contenu est hébergé par www.instagram.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Dans la bouche d'une fille

C'est l'un des stéréotypes de genre les plus banalement répandus, qui oblige les femmes à se cantonner au rôle qui leur est assigné : il y aurait certaines choses qui ne devraient pas se dire "dans la bouche d'une fille". De la remarque la plus "anodine" à la violence la plus insupportable, de l’espace public à l’espace intime, "Dans la bouche d'une fille" reprend l'injonction pour mieux la retourner à l'envoyeur, et rassemble les paroles sans filtre de femmes de tous âges, de tous horizons qui témoignent des injustices et du harcèlement au quotidien. Toujours basé sur le format un post = une vignette, les exemples d'injonctions sur le mode "une fille ne devrait pas…" se succèdent, tristement ordinaires. Dans la bouche d’une fille, c’est un collectif de femmes déterminées, et aussi un livre manifeste qui s’adresse autant aux femmes qu’aux hommes désireux de croire à la pleine égalité des sexes, et prêts à l’encourager.

Ce contenu est hébergé par www.instagram.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Préparez-vous pour la bagarre

Assassinats revus en "crimes passionnels", euphémisation et invisibilisation des agressions sexuelles, remise en cause des acquis féministes, complaintes de vieux mâles blancs hétérosexuels, appels à séparer "l'homme de l'artiste"… Le discours sexiste dans les médias peut revêtir bien des formes, que "Préparez-vous pour la bagarre" scrute et traque au prix d'un impressionnant travail de veille. Depuis trois ans, son animatrice Rose Lamy collecte et décortique des centaines d’exemples d’un discours sexiste dans la presse, à la télévision ou à la radio. Un sexisme qui ne dit jamais son nom, et qui conduit les rédactions à taire ou à reléguer les violences sexuelles en périphérie des journaux. Un sexisme qui se loge dans le choix d’un mot ou d’une virgule, participant à la culpabilisation des victimes et à la déresponsabilisation des accusés.

Ce contenu est hébergé par www.instagram.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Sorcière ta mère

Épilation, harcèlement de rue, sexualité, menstruations, jouets sexués, culture du viol, consentement… "Sorcière ta mère" parle de féminisme, de sexisme et de sexualité, et lutte contre toutes les injonctions sexuelles et sexistes en rassemblant des dizaines de témoignages dont la succession peut donner le vertige. Son animatrice Gala Avanzi se consacre plus récemment aux débats autour du port du soutien-gorge, et milite pour le "no bra", le fait de ne plus en porter. Dans l'ouvrage qu'elle a écrit sur ce thème, l'autrice soutient que s’émanciper de son soutien-gorge est un acte militant, une arme pour dénoncer les injonctions à la beauté subies par les femmes, mais aussi l’hypersexualisation de la poitrine. À la lumière de sa propre expérience, d’études scientifiques et sociologiques et de l’histoire, l'autrice donne des clés pour se défaire des diktats et avancer vers un peu plus de liberté.

Ce contenu est hébergé par www.instagram.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations