Ouvrir la recherche
Évènement

RÊVES ACCAPARÉS ~ URIEL BARTHÉLÉMI

Du jeudi 16 décembre
au samedi 18 décembre 2021
Rêves accaparés est une réflexion sur l’usage du son comme un outil politique de contrôle. De quelle manière une musique peut être détournée ? Quelles sont les armes sonores utilisées par nos démocraties ?
Rêves accaparés est une réflexion sur les appropriations des mondes sonores par les différents pouvoirs. Le son et la musique sont des langages très précis. Les multinationales et les États l’ont bien compris. Les nuisances sonores étatiques sont pléthoriques et pleinement mesurées.
Dans la plupart des civilisations, la musique peut avoir des fonctions utilitaires. Mais la civilisation occidentale est peut-être l’une des seules à avoir cherché à utiliser le son et la musique à des fins destructrices et de contrôle de façon si aboutie. La musique, art sonore, est intimement liée à la spiritualité et, de fait, à la religion.
Son lien au monde invisible reste magique. Quelle civilisation peut, en même temps, absolument aduler cet art et détruire à ce point ce lien au sacré ? De quelle manière les pouvoirs peuvent utiliser et détourner une musique emblématique ? Ou encore, quelles sont les armes sonores en usage au sein de nos démocraties ?
En annexe de ce projet, un DJ-avatar en ligne vient se jouer des codes musicaux pour questionner de manière Insidieuse les genres et les influences identitaires posés par notre époque, à l'heure de l'utilisation massive des signatures sonores mercantiles.
Mise à jour le 28/07/2021

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations