Évènement

MADC, POPAY, ZEPHA… trois nouvelles fresques dans Paris !

Du mardi 9 au jeudi 25 mai 2023
Fresques prolongation Capitale(s), Mad C
Dans le cadre de l'exposition "CAPITALE(S), 60 ans d'art urbain à Paris", la Ville de Paris invite trois artistes emblématiques, MadC, Popay et Zepha, à venir réaliser de nouvelles œuvres monumentales dans la capitale.
Au mois de mai, trois nouvelles fresques seront réalisées dans l'espace public parisien, l'occasion de (re)découvrir le travail de trois grands artistes et de les voir à l’œuvre pendant leurs interventions :
  • ZEPHA : du 9 au 19 mai, au 89 boulevard Diderot, 75012 Paris
  • POPAY : du 11 au 20 mai, sur le quai du Port Solférino, 75007 Paris
  • MADC : du 15 au 25 mai, au 181 boulevard Davout, 75020 Paris
Fresque de Zepha - Boulevard Diderot
Né en 1977, Vincent Abadie Hafez est un artiste français qui vit et travaille à Toulouse. Il prend part au mouvement graffiti dès 1989, sous le pseudonyme de Zepha. Formé aux arts graphiques, il enrichit sa pratique en se consacrant à l’apprentissage des techniques calligraphiques traditionnelles, portant notamment son attention sur les interactions plastiques des styles orientaux et occidentaux. Reconnu comme l’un des fondateurs de la calligraphie urbaine, il participe à la diffusion d’une esthétique nouvelle, en rupture avec les formes picturales jusque là explorées dans les écritures vandales.
Fresque par Popay, Promenade Edouard Glissant
Pionnier du mouvement graffiti en France, Juan-Pablo de Ayguavives, dit Popay, vit et travaille à Paris. Il commence à dessiner très jeune et transposera son art dans la rue dès le milieu des années 80. Il renouvelle les codes du graffiti américain avec un style bien à lui intégrant des formes originales et des éléments figuratifs. Son premier style figuratif coloré exceptionnel a inspiré de nombreux autres artistes qui le considèrent encore comme une figure majeure de l'art urbain français. Artiste réellement à part dans le monde du graffiti parisien, Popay continue d'élaborer des fresques baroques, entre contes de fée et hallucinations. Son inspiration va de Jérôme Bosch à la peinture espagnoles , de Combas à Erro de Crumb à Jimmy Hendrix.
Fresque de MadC Boulevard Davout
Née en Allemagne sous le nom de Claudia Walde dans les années 80, MadC poursuit son engagement envers l'art, aussi bien dans la rue que dans les galeries, depuis 25 ans.Son style tient ses racines de l'art du graffiti, à travers des couleurs vives et une calligraphie dynamique et transparente où toutes les couches transparaissent et capturent ainsi l'énergie de la peinture à grande échelle, dans la rue, sans utiliser un langage graffiti direct. Son utilisation unique de la couleur, de la composition et de la superposition s'accorde parfaitement avec les lignes peintes spontanément et rapidement du calligraphe.
Mise à jour le 25/05/2023

À lire aussi

Vous ne connaissez toujours pas ?

Sélection des bons plans intemporels, mais qui valent le coup toute l'année !